Pour les 10 000 signataires, passe le message à ton voisin

Par Al-Kanz

Bientôt l’Afrique en illimité ? Alice le propose déjà (voir : L’Algérie, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Sénégal et le Gabon en forfait illimité. C’est fait.), mais en plus du forfait de base (soit 39,93 euros en plus des 29 euros). Cette offre, si elle constitue une avancée, n’est pas tout à fait satisfaisante […]

Bientôt l’Afrique en illimité ? Alice le propose déjà (voir : L’Algérie, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Sénégal et le Gabon en forfait illimité. C’est fait.), mais en plus du forfait de base (soit 39,93 euros en plus des 29 euros). Cette offre, si elle constitue une avancée, n’est pas tout à fait satisfaisante : 1) elle est intéressante surtout pour ceux qui appellent vraiment beaucoup. 2) Les rumeurs vont bon train sur l’éventuelle vente d’Alice par sa maison-mère Telecom Italia. La pétition que nous avons initié il y a huit mois, le 14 mars 2007, a passé le cap des 5 000 signataires. Pour autant, Alice a ouvert une brèche et tout est envisageable de la part des autres FAI (Free, Orange, Club-Internet, Neuf-Cegetel) pour peu que notre mobilisation s’amplifie.

Initiée mi-mars, la pétition a franchi le cap des 1 000 signatures en six jours. Elle a rencontré à ses débuts un franc succès. Mi-juillet, c’était le cap des 3 500 qui était franchi. Après donc un démarrage en poupe, la pétition a atteint un rythme de croisière d’environ 65 signatures par semaine (contre 150 par jour la première semaine). Pour autant ce tassement n’est pas le signe d’un essoufflement ou d’un désintérêt.

Pour qu’une pétition fonctionne, il faut qu’elle soit relayée. Plus les relais sont divers, plus la transmission est large. Or sur Internet, seul le buzz (bouche à oreille) permet de diffuser l’information : on reçoit un mail ou on lit sur un forum l’info. On est intéressé, on signe. On n’est pas intéressé, on passe. Le cap des signataires a été franchi ainsi. Malgré tout, si le buzz a assez bien fonctionné, beaucoup de signataires ont simplement signé. Sans relayer ni sur le net ni autour d’eux.

On remet ça ?

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle campagne de buzz sur Internet, mais aussi en-dehors d’Internet (famille, travail, voisin). Il suffit que chaque signataire fasse signer une personne et on aura 5 157 X 2, soit plus de 10 000 signataires. C’est alors que nous pourrons contacter directement les opérateurs et leur soumettre notre pétition (même si cette initiative est déjà parvenue à leurs oreilles). Nous vous encourageons bien évidemment à faire signer plus d’une personne.

Pour cela :

1- rendez-vous sur la page consacrée à la pétition : et cliquez sur le bouton « envoyer à un ami », encadré sur l’image suivante (cliquez dessus pour l’agrandir) :

Pétition pour une téléphonie illimitée vers l’Afrique

2- communiquez directement l’adresse de la pétition à vos contacts : http://al-kanz.org/petition/index.php

3- parlez-en à vos soeurs et frères, mère et père, tantes et oncles. On n’y pense pas assez, alors qu’ils sont les plus faciles à convaincre (si vous avez trouvé un intérêt à signer cette pétition, il est fort probable qu’ils y trouvent le même intérêt).

4- parlez-en à vos voisins et à vos collègues de travail.

Et si vous avez un site, vous pouvez reprendre la bannière qui se trouve en haut de cette page ou celle à droite (porte bleue). Bref parlez-en. Le succès d’une pétition réside par la transmission de l’information. Que chaque signataire soit un de ces vecteurs.
Merci pour votre soutien. C’est votre famille au bled qui sera contente ;).



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. seb    

    Bonjour,
    En fait si vous voulez de l’illimité pour les pays de l’Afrique et bien demandez à ces pays de faire tomber le coût d’accès des opérateurs internationaux afin que les opérateurs tels que Orange, Alice, Free, Neuf,…
    puissent proposer des offres interessantes pour toutes les personnes en métropole désirant appeler en Afrique.

    1
  2. Al-Kanz    

    Bonjour

    Orange c’est France Telecom. Et France Telecom, c’est en partie Senegal Telecom, par exemple. Maroc Telecom, c’est Vivendi (SFR). Les opérateurs internationaux ne sont pas toujours si internationaux que cela.
    Voici cet article : http://al-kanz.org/blog/2007/03/27/petition-si-sfr-raflait-la-mise-maroc-telecom-vivendi/

    2
  3. kaikai    

    Bonjour,

    Orange Sénégal, Mali, Guinée et Côte d’Ivoire sont toutes des filiales de France télécom.

    A part Celtel qui est Kowétien, la plupart des opérateurs de téléphonie en afrique sont des filiales de groupes occidentaux

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Bâraka-Llâhu fîk Kaikai pour ces précisions.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE