Mosquée d’Annecy : le projet invalidé par le tribunal

Par Al-Kanz

Nouveau coup dur pour les musulmans d’Annecy. Vendredi dernier, le tribunal administratif de Grenoble a invalidé le projet de construction d’une nouvelle mosquée.

Mosquée Annecy : le projet invalidé par le tribunal

Nouveau coup dur pour les musulmans d’Annecy. Vendredi dernier, le tribunal administratif de Grenoble a invalidé le projet de construction d’une nouvelle mosquée, après avoir en mars dernier suspendu le permis de construire délivré en décembre 2008 par la mairie d’Annecy.

Une précédente annulation

Ce même tribunal avait déjà en mai 2008 annulé un premier permis de construire qui a contraint l’association en charge du projet, Nouvel Avenir, à repenser l’architecture de la mosquée : le bâtiment perdait cinq mètres en hauteur.

C’était peine perdue : la mairie aurait délivré un permis de construire sans tenir compte des règles en matière de PLU (plan local d’urbanisme). Les riverains qui pointaient les difficultés de circulation à venir reprochaient par ailleurs à l’édile d’offrir à l’association Nouvel Avenir une subvention déguisée.

Mosquée Annecy : le permis de construire a été annulé
Ancienne future mosquée d’Annecy

Avérée ou non, cette pratique est très largement répandue chez les représentants de l’Etat, qui dans le même temps quand ils sont à Paris n’hésitent pas à dire tout le mépris qu’ils ont des musulmans, comme on a pu le constater avec la polémique autour de la burqa – qu’il ne faut plus appeler « burqa » mais voile intégral (sic).

Au-delà du cas d’Annecy

Au-delà du cas d’Annecy, c’est la dignité des musulmans qui est en jeu. Combien de temps encore vont-ils céder aux sirènes d’élus rompus au clientélisme et à l’islamophilie électoraliste ? Que faut-il pour que les musulmans cessent de quémander de l’aide alors même qu’ils ont largement les moyens financiers de construire en toute indépendance leurs propres édifices religieux ?

Comment peuvent-ils continuer à nourrir les desseins carriéristes de tous ces députés (et/ou) maires qui n’hésitent pas à vomir sur l’islam et les musulmans au nom de la laïcité, cette même laïcité qu’ils bafouent allègrement en offrant des terrains pour la construction de mosquées ou en finançant d’une manière ou d’une autre la construction des bâtiments ? Pour être respectés, il faut être respectables.

Au fond, les musulmans n’ont pas besoin de toutes ces subventions et autres financements borderline. Ce dont ils ont besoin, c’est de se prendre réellement en main et de rompre avec cet état d’esprit très français qui consiste à tout attendre de l’Etat.

Derrière les projets de mosquées-cathédrales…

Depuis plusieurs années, les projets de mosquées-cathédrales, comme d’aucuns les appellent, fleurissent dans tout l’Hexagone. La course à l’échalote, les influences extérieures et les enjeux politiques (voir Bientôt les élections du CFCM. Que faudrait-il changer ?), incitant les responsables de mosquée à voir toujours plus grand.

Sauf que l’on ne peut vouloir bâtir des édifices à plusieurs millions d’euros sans se résoudre à une gestion quasi entrepreneuriale : business plan, stratégie de communication, stratégie « commerciale », embauches ne serait-ce que d’une seule personne, même à mi-temps, pour la gestion des affaires courantes, etc. Or, les responsables de ces projets titanesques ne sont ni disposés ni formés à une telle révolution des mentalités.

C’est donc ainsi que les projets de mosquée en France prennent plusieurs années avant d’aboutir et que les musulmans vont de compromission en compromission fermant les yeux sur le mépris dans lequel les tiennent leurs « partenaires » officiels.

Crédit photo : Nouvel Avenir



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (13 commentaires)

  1. youssoufayyoub    

    salam alaykoum
    merci pour cet article si réel

    1
  2. Mohamed Pascal Hiloout    

    Si j’ai bien compris, le tribunal estime que le projet de mosquée ne correspond pas au plan local d’urbanisme.
    Ceci n’est nullement discuté dans l’article.

    Ce qui est traité ici c’est le financement, le clientélisme politique, la dignité des musulmans, la folie des grandeurs etc.

    Doit-on en conclure que l’auteur annonce un sujet et en traite mille autres, bien différents ?

    2
  3. Al-Kanz    

    Ce qui est traité, c’est tout ce qui est contenu dans l’article.

    3
  4. virge074    

    Salam alaykoum , j’habite à Annecy et apres plusieurs recours ils (les pouvoirs public) de casser toute opportunité pour nous musulmans d’avoir une mosqué digne de ce nom !!! C’est honteux car le terrain à été offert (je ne suis pas sur par l’eglise d’annecy) et actuellement les gens prie dans une toute petite mosqué et une une salle de prière carrément trop petite ! Voila ce qu’ils veulent c’est que nous les femmes voilé et nos frères ne marche pas dans les rues d’Annecy ( qui je le rappel est une ville tres tres touristiqu, candidate aux JO , et proche de la suisse qui attires les « fortuné investisseurs » alors effectivement ça la fou mal de voir des gens pieux , discret, ne cherchant rien d’autre que la liberté de prier en groupe dans un endroit suffisament grand !!! Bref je suis dégouté !

    4
  5. youssef    

    Salamo alaykom

    je vous remercie pour l’article , j’ai ete une foi a annecy c une belle ville et c vraiment domage, moi je vie en italie et c tjrs la meme histoir pour avoir une mosque dans toute une region  » LA VALLE D’AOSTE  » il n ya que 2 mosque !! et l’une des deux et tros petite ….

    salam

    5
  6. Liazid    

    Assalam alaikoum,

    j’ai vu dans un pays asiatique non musulman, les comptes des associations des mosquées étaient tenus par
    des comptables musulmans et publiés annuellement.
    De plus, ces comptes étaient contrôlés par des commissaires aux comptes musulmans .

    6
  7. 7
  8. Adam    

    aslkm
    je mappelle adam et jaime bien venir vivre a annecy moi maroc et ma femme francaise et notre petite fille. on y musulman alhamdoulillah. on a besoin de votre conseil. coment ils sont les gents la bas? combien de musulman a annecy? produit halal, restaurant hallal? est ce que la vie est chere a annecy? moins chere que paris? SVP reponce avec tout les detail et merci aslkm ramadan mabrouk alaikoum

    8
  9. nacer    

    bonjour,

    Je suis musulman et je ne partage pas les idées développées dans cet article.
    je pense que le tribunal a raison car ce dossier est mal préparé et peut créer beaucoup de problemes aux habitants d’annecy.

    9
  10. Raqi    

    aslkm est ce que vous avez ladresse dune salle de prière ou mosqué à annecy? barakallahu fikoum
    roqyacoraniya@yahoo.fr

    10
  11. fatima74    

    hamdolah enfin on na la mosquée d’annecy j’habite acote je suis trés heureuse par ce que me rappelle de dine en qua un oublie. merci dieu .

    11
  12. issa    

    slm,je voulais savoir quant la mosquéé sera enfin prete?
    barak allah fikoum

    12
  13. cheg74    

    C’est dommage , projet très mal préparé budget énorme , manque de solidarité, souvent le même problème que nous trouvons dans la société musulmane malheureusement, pour cela ils ont gagnés. Apres on dit que c’est Allah ou le destin le mots courant (c’est trop facile) alors que les seuls coupables des projets et clairement le manque de solidarités et participation ainsi que division énorme entre des musulmans je souhaite bonne conscience a tout ceux qui a été un obstacle pour le projet de notre mosquée.

    13

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE