Le directeur qui voulait interdire – illégalement – le hijab

Par Al-Kanz

Islamophobie. Depuis la loi contre le hijab, les initiatives se multiplient pour la surappliquer. Comme à Metz où un directeur a placardé une affiche interdisant le port du voile dans son école. A la lecture de l’affiche, on oscille entre consternation et amusement.

Demain ou après-demain, c’est la fête in châ’a-Llâh pour les musulmans. La fête de l’aïd al-fitr. Mais là fête, ça l’est aussi depuis un petit moment en France. Après une relative accalmie ces derniers mois, avec le retour de la crise qui frappe le monde et la France en particulier, d’aucuns ressentent le besoin récurrent de trouver un bouc émissaire.

On ne reviendra par sur la polémique autour de la « burqa« , créée de toute pièce par André Gérin, surnommé « l’imam rouge » dans la région lyonnaise, car porté au pouvoir grâce aux soutiens des associations musulmanes, ni sur le cas de cette jeune femme qui s’est vue refuser l’entrée d’une agence de la Société générale, par une employée zélée, à cause de son voile.

Depuis quelques semaines, chacun y va de sa petite touche. Remarques désobligeantes dans la rue, insultes plus ou moins agressives à la caisse d’un supermarché, etc., le racisme ordinaire reprend du poil de la bête, légitimé par l’assentiment de certains politiques et de quelques médias. La dernière sortie de notre ministre de l’Intérieur et surtout la solidarité gouvernementale qui veut qu’on peut « plaisanter » sur les Arabes sans que cela ne porte vraiment à conséquence, tout cela vous décomplexe le plus contrit des Dupont-Lajoie.

Cette fois, c’est le directeur d’une école d’ingénieurs qui s’improvise juriste et qui décide que la loi, qui est la même, pour tous sera différente dans son établissement. C’est Rue89 qui rapporte l’affaire : une jeune femme voilée s’est vue contrainte par le directeur de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Metz (ENIM) de retirer son voile. La jeune femme a obtempéré, mais cela n’a pas suffi à Pierre Padilla, le directeur, qui s’est fendue d’une affiche au contenu aussi lapidaire que l’argumentation affligeante.

« L’Enim est une école d’ingénieurs de l’État et respecte les valeurs fondamentales de la république Française qui sont :
Liberté, Egalité, Fraternité

Dans ce contexte, à l’intérieur de notre école, nous ne pouvons tolérer aucun signe de distinction de religion, de quelle que nature que ce soit. Dans ces conditions, et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés :

LE PORT DU VOILE EST INTERDIT DANS L’ECOLE. »

Passons sur le français approximatif et restons sur le fond. En d’autres termes, parce que l’Enim est une école d’ingénieur qui respecte les valeurs fondamentales de la République – liberté, égalité, fraternité (sic) -, M. Padilla ne peut tolérer aucun signe religieux. Et comme c’est le boss, alors les pouvoirs qui lui sont conférés lui permettent d’écrire en majuscule sur une feuille A4 collée sur un mur de l’école que le port du voile y est interdit.

Affaire du porc halal
L’ingénierie appliquée au droit. Ou le contraire (source Rue89)

Si M. Padilla a en effet tous les pouvoirs de coller autant de feuilles A4 sur les murs de son école, et même sur les fenêtres, il ne peut néanmoins pas outrepasser la loi qui autorise toute jeune fille à porter un voile dans un établissement de l’enseignement supérieur. La loi contre le hijab n’y est pas applicable.

Alerté, le collectif contre l’islamophobie en France s’est emparé de l’affaire et étudie les suites à donner à cet abus de pouvoir. Si vous habitez Metz, n’hésitez pas à contacter le CCIC à l’adresse suivante : contact@islamophobie.net.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (23 commentaires)

  1. Dazahid    

    Assalâmu ‘alaykum

    Toujours les mêmes donneurs de leçon, les mêmes grandes phrases parlant de respect de la Loi ou pourquoi pas du respect dû à la France, le tout en commençant eux-mêmes par enfreindre gaiement et outrepasser sans aucun scrupule la législation française dont ils s’auto-proclament les défenseurs, un comble !

    2004-bis, je crois m’y revoir : « enlevez-moi immédiatement ce voile qui m’insupporte et que les Lois de cette Université interdisent » dit-elle à moitié saoule et en pointant sa cigarette fumante dans les locaux publics de la faculté.

    1
  2. Iki    

    L’islamophobe Geert Wilders propose une taxe sur le voile http://bit.ly/12VJqA

    2
  3. hafida    

    Salam,

    De quelle fraternité libereté et égalité il parle alorq qu’il vise dans son message l’islam en le prénisant dans la phrase en Majiscule………C’est de l’islamophobie….

    Mais vous savez, je crois que tous ces événements attaquant l’islam présentent un signe fort du succé de cette relégion et de sa grande force dans le monde entier…

    Salam

    3
  4. 512banque    

    Merci pour l’article.

    On dit souvent que la communauté ne réagit pas quand elle est agressée, alors saissez l’occasion et… réagissez !

    Par n’importe quel moyen, appelez les, envoyez leur un fax, envoyez leur un email, faites un site, faites tourner cet article, bref BOUGEZ !

    Pas d’excuse :

    Pierre PADILLA (Directeur) : padilla@enim.fr
    Et Marie-Christine ROSIER (Secrétaire Générale) : rosier@enim.fr

    Tel : 03 87 34 69 00
    Fax : 03 87 34 69 35

    4
  5. Shayma    

    Salam ALaykum wa rahmatu’Allah wa barakatouh

    Alors voila cette histoire me touche, parce qu’il m’est arrivée a peu prés la meme choses, alors voila j’ai été virée de mon lycée pdt l’année 2008/2009 je n’ai donc pas pue finir mon année, la raison c’été parce que je porter la jupe du JILBAB biensur sans la cape que j’enlevée a la grille =( …

    J’ai laissée passée , pdt les grande vac’s scolaire j’ai appelée pr un dossier de réeinscription, il nous ont dit de rapelée vers le 28 Aout ces ce qu’on a fait, puis la principal nous a donne rdv et elle ma tenue un discourt sur le faite que je porte une longue jupe (signe austentatoire, question de sécuritée, ….comme quoi avt le m’habillée comme les filles du bahu, me je lui est repondu que c’été normale avt j’avais pas de pudeur alors que mtn oui et sa grace a l’islam la religions que j’ai choisie depus binto 2ans)(Insha’Allah) puis elle finie par je t’acepte si tu ta jupe tu la monte juska mie mollet, ou ktu mette des pantalon + tunique ! je lui est dit nan je suis pas d’accord et je ne changerais pas ma facon de m’habiller pour vous surtout que je n’est blaissée personne, que sur ma jupe il n’est ps ecrie JE SUIS MUSULMANE !!! elle m’as dit donc tu ne sera pas inscrite !!!

    j’ai été au commiseria portée plein mes eux ne pouvais rien faire, dc j’ai ecrie et téléphonée au rectorat mes toujours pas de reponce !!
    Je trouve sa mes honteux , et raciste de leur part frenchement !!!
    Je pence qu’il faut réagir et que ces personne doivent arreter toute cette descrimination , car on est en france un pays « LIBRE » ..

    Salam Alaykm wa rahmatu’Allah wa barakatouh

    5
  6. fat    

    Salam walaykoum Shayma
    As tu fais toutes les démarches nécessaires?Tu devrais immédiatement faire part de ton histoire au collectif contre l’Islamophobie en France car ils peuvent t’apporter une aide en cas de procés vraiment tu ne peux pas laisser passer cette histoire!Il ya aussi la Halde n’oublie pas!

    Mais c’est quoi cette histoire?Avant le voile et maintenant même notre tenu vestimentaire doit être dictée, nous ne sommes pas des animaux sans conscience! »une jupe mi-mollet » et pourquoi pas un Kit écossais tant qu’on y’est!

    C’est illégal! Ils savent utiliser la loi qaund ça les arrange, cette politique du deux poids deux mesures ne peut plus durer alors toi aussi sers toi de la loi à ton avantage car dans la constitution française en aucun cas il est stipulé de mettre des « tuniques-pantalon ».
    Tu devrais nous donner le nom de ton établissement qu’on écrive au proviseur car on a atteint là un niveau de discrimination sans nom!

    Je te souhaite de passer une trés belle fête, et puisses-tu retrouver rapidement un établissement car la pire des exclusion et celle qui nous empêche d’acquérir du savoir!

    6
  7. Yacine    

    Salam, 512banque a raison, il faut que chaque musulman proteste contre cette islamophobie qui augmente dans notre pays, et pour cela il faut BOUGER !!! Alors à vos mails ou vos téléphone pour bien montrer que vous n’acceptez pas ces LOIS D’EXCEPTION, contraire à la constitution Française, qui en France touchent spécifiquement les Musulmans:

    Pierre PADILLA (Directeur) : padilla@enim.fr
    Et Marie-Christine ROSIER (Secrétaire Générale) : rosier@enim.fr

    Tel : 03 87 34 69 00
    Fax : 03 87 34 69 35

    PS: Utilisez un Français un peu plus soutenu que celui de la lettre… ;)

    7
  8. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    @ Shayma :

    Wa la hawla wa la qouwwata illa billâh.
    Hasbi Allâhou wani’ma wakîl.

    http://www.halde.fr/

    Mes prières t’accompagnent, ma soeur.

    8
  9. essalamu 'alikum    

    Moi aussi histoire similaire, à l’iufm de livry gargan pour une réunion on m’a demandé de retirer mon voile ou partir, bon je suis partie mais pour les cours je retire mon voile à l’entrée et reste avec un bonnet que je retire dans la classe. Parler de religion avec des élèves dans un établissement est une infraction La quouwata ilabilah

    wa salamu ‘likum wa rahmatallahi taala

    9
  10. aboujoumana    

    SALAM TT LE MONDE

    j ai publié au site amerkhaled avec une traduction en arabe

    http://forum.amrkhaled.net/showthread.php?t=280545

    et j ai posté un msg au mail
    padilla@enim.fr

    10
  11. onvista    

    assalam alaikoum,

    je trouve cela un peu zélée e la part de la socgén de refuser des femmes voilées à leur porte alors que je travaille en allemagne pour une filiale de la socgén, et ce …………avec le voile!!!!!!!!
    Je crois être une des seules à avoir tenter le coup et à y être arrivée avec l’aide de dieu.

    Allahu akbar!!!!

    Wa salam

    11
  12. lea    

    salam,je ne porte pas encore le voile mes j ai l intention de le mettre incha allah qu on vient me dire un mot de traver et cette personne va vite retourner dans le vente de sa mere comme je dit souvent chacun sa religion chacun sa vie et sa croyance et sourtout chacun son troue et ne vient pas me critiquet et me juger ces pas a toi de le faire alor si je te plait pas trace ta route et moi la mienne toute les femmes qui portes le voile soyer courageuse et comme vous saviez on et que de passage sur cette terre QUALLAH NOUS ET PROTEGES TOUS LES MUSULMANS INCHA ALLAH.

    12
  13. Serviteur du Clément    

    SAlem,
    @Lea, pourquoi tant de violence dans tes propos ne sais tu pas que nous sommes responsables de nos actes et de nos propos. et qu’en tout lieu et tout tant nous devons nous adresser à autrui de la meilleure manière qui soit nous a dit notre bien aimé le prophète d’Allah, Mohamed, SWAWS !

    Exccuse moi pour cette naciha !

    13
  14. Al dabaran    

    As salamou 3aleykoum,

    Personnellement, je commence à en avoir marre de ces abus, marre de cette islamophobie. Merci à ceux qui ont publié les adresses courriels des responsables de cette école et toutes les autres infos.
    Je m’en vais de ce pas écrire quelque chose et leur faire part de mes pensées.

    wsalam.

    14
  15. Said    

    C’est malheureux a dire mais on dirait une contagion، pour ma
    part je suis arrivé dans une ville disons lambda j’ai maintenu 100
    salariés dans leurs postes , le souci c’est que ma femme Porte le
    voile et elle vit trés mal le regard et commentaires des gens ici la derniere fois
    j’ai entendu deux femmes dire une Remarque du genre on
    est envahis.. Et peut être que leurs Maris respectifs travaillent sur
    le site réouvert.
    Ce qui est sur c’est que je vais quitter cette région et repartir dans
    une autre beaucoup plus clemente pour les musulmans, si Elle existe
    en France !
    Dommage ce site sera de nouveau fermé (merci qui ?
    Gerin padilla et les medias)

    15
  16. Ariss    

    As salam alaykum

    En tout cas j’ai contacté par email ce hors la loi, et j’ai exprimé ma révolte face à son initiative discriminatoire et complètement incompréhensive ! D’un côté on prône la dite « intégration » et de l’autre on exclu celles qui soient disant devraient s’intégrer en les empêchant d’avancer…Le ridicule par excellence, l’incohérence, mais l’évidence même d’une haine pour l’islam.

    16
  17. abde01    

    j ai aussi envoyé un mail au directeur

    17
  18. Dazahid    

    Assalâmu ‘alaykum

    J’ai envoyé un mail très respectueux le 17 septembre à des deux individus hors-la-loi, Monsieur Padilla et sa secrétaire.
    Tout simplement dans le but de leur faire remarquer qu’ils sont en infraction, ce que précisément ils pensaient pouvoir « dénoncer » pour les jeunes étudiantes-ingénieures voilées.

    J’ai eu la naïveté de croire, comme toujours, dans ces cas, à une réponse… :))
    Et vous, en avez vous eu une ?
    Avez-vous appelé et discuté avec ces « délinquants scolaires/administratifs » de vive voix ? (ben oui, les mots comptent, « délinquants » car ils se moquent de la loi… comme on dirait « un délinquant routier » pour celui qui commet une infraction au Code de la Route)

    18
  19. momo    

    salam alikoum il faut porter plainte contre ce directeur à la halde pour qu’il ne puisse plus nuire .
    vive la france et vive la republique.

    19
  20. Douceur de vivre    

    C’est un détail , mais entre soeurs musulmanes voilées ou pas , se passent leurs coordonnées(même lorsque nous nous connaissons pas) et lorsqu’une d’entre elle est menacée , nous n’hésitons pas à nous déplacer, devant le nombre ,il est arrivé que les personnes agressives ,se rétractent.

    20
  21. fat    

    Je n’ai pas eu de réponse aussi, c’est dommage de ne pas assumer des prises de position… je dirais « illégal »!
    Et vive l’Islam!

    21
  22. fat    

    Douceur de vivre c’est exactement ce qu’a fait le collectif génération spontanée à Toulouse: une femme à été interdit de renouvellement de carte de bus en utilisant la loi sur l’interdiction de signes religieux à l’école, le collectif est arrivé dans les locaux de cette agence ( dans une démarche pacifique) en demandant des explications. C’est une bonne action qui permet de mettre les responsables devant leur bêtise. Résultat: une mauvaise pub pour cette agence!
    C’est la démarche à accomplir!

    22
  23. ait oudaoud mohamed    

    Pour etre compris des gens exterieurs a l’ISLAM,qui ne font pas le difference entre signe de distinction de religion et devoir envers la religion ou soumission a dieu,ne doit etre visible chez la femme musulmane pour toute personne autre que son mari et sa famille,uniquement le visage et les mains,endroits utiles pour ses fonctions du quotidiens.
    Par consequent,toutes les personnes n’etant pas musulmanes qui viennent dire que nos femmes nos filles provoquent l’institution du pays alors qu’elles ne font qu’obeir a la parole de dieu.
    Tout une histoire pour un voile qui n’a rien de contraignant,par ailleurs lorsque vos femmes vos filles(autres que musulmanes) se promenent dans des enceintes scolaires ou dans des etablissements publiques ou dans la rue poitrines decouvertes ou en mini-jupes ou vetues de manieres provoquantes,la vous ne dites rien mais surement vos principes vous autorisent a vous laisser aller c’est pour cela que si vous pouvez laisser passer de tels relachement chez les votres alors laisser les notres etre pudiques et faire leur devoir de musulmanes car elles ne cherchent qua vivre et ne vous font rien de mal
    la paix sur tous et vivez en harmonie sans interdir des choses qui ne font pas de mal aux autres

    23

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE