Coeur de lion : camemberts avec et sans présure animale

Par Al-Kanz

Service consommateurs. E., lectrice d’Al-Kanz, nous envoie une lettre du service consommateur de la société Compagnie des fromages et Richesmonts, qui commercialise entre autre les fromages Cœur de lion. Sur le tableau ci-après, vous trouverez les fromages qui contiennent de la présure animale et ceux qui n’en contiennent pas. E. a tenu à faire la […]

Service consommateurs. E., lectrice d’Al-Kanz, nous envoie une lettre du service consommateur de la société Compagnie des fromages et Richesmonts, qui commercialise entre autre les fromages Cœur de lion. Sur le tableau ci-après, vous trouverez les fromages qui contiennent de la présure animale et ceux qui n’en contiennent pas. E. a tenu à faire la précision suivante : « Dans le tableau le ‘petit camembert de Cœur de lion’ qui contient le coagulant fongique peut susciter un doute. Il correspond au camembert Cœur de lion mais petit format (150 gr) et surtout pas au portions individuelles qui elles contiennent de la présure. » E. conseille à chacun d’appeler le service consommateur pour confirmer l’information et comprendre notamment pourquoi la présure est présente dans le format standard et non dans d’autres cas. Le numéro de téléphone est le suivant : 0 800 35 33 66.

Coeur de lion : camemberts avec et sans présure animale



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. n    

    en fait c était juste pour vous merci pour ce que vs faites et pour vous dire un truc tt bete: que marquer « ces articles que vous allez sûrement lire » faisait un peu pas très musulman sauf si vous rajoutez « inch… »ou « …peut être »à la fin

    1
  2. om joHayfa    

    salamo’aleikom,

    j’aurais sillonnée le site de long en large aujourd’hui dites donc…bref, se serait envisageable d’avoir un petit cour sur ce « blabla » propre à l’ agroalimentaire ? le coagulant fongique, ?? est ce que les mozarelles et autres contiennent ce type de produit ?? bref ce jargon là je ne le comprends pas toujours et vu que ce site est dédié à la mise en garde , un petit lexique à la dispo des lecteurs ne serait pas de refus, un lexique des termes utilisés en agro qui seraient ajoutés au fur et à mesure dans un répertoire alphabétisé à intégrer dans une de vos rubriques…enfin ceci n’est qu’une simple suggestion.

    barakAllaho fika pour l’information !!!

    2
  3. Alsiclani    

    Assalamu 3alaykum,

    Il y a une divergence sur le caractère licite ou non du fromage produit à base de présure extraite d’un animal non abattu selon le rite islamique.

    L’avis du shaykh ibn Taymiyyah, rahimuhullah, est que ce fromage est licite. Il prend pour preuve juridique que des compagnons du prophète, sAllahu 3alayhi wa sallam, consommait du fromage produit par des non-musulmans avec de la présure non halal.

    Je pense qu’il serait intéressant de rappeler cet avis.

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Les hanafis non plus ne la considèrent pas illicite. En revanche, selon l’avis majoritaire l’interdit.

    4
  5. bab's    

    Salam alikoum

    Dans la composition de certains fromages il est mentionné « microbian rennet (vegetarian), ce qui est le cas dans certains fromage du lidl.
    Toujours au lidl, l’emmental + emmental rappé ne contiennent pas de présure animale, il faudrais que je recherche le site ou j’avais trouvé la lettre du service conso

    5
  6. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Abu 3aliya,

    Tous les sujets ont été traités que vous abordez, et ce de façon nuancée. La nuance devrait venir de tous ceux qui balancent des fatawas qui ne tiennent absolument pas de la réalité et qui apportent de l’eau au moulin des partisans du faux halal.

    6
  7. Abu 3aliya    

    Salam
    Je comprends que ce type de comportement puisse agacer mais ce qui nous importe c’est la recherche de la vérité. Je pense qu’il ne faut pas répondre à des propos laxistes par des propos très contraignant surtout si ce n’est pas la chari3a qui l’impose. Il faut être juste au milieu, avertir les gens des choses qui se passent sur leur dos comme avec l’affaire « Quick Halal » ou autres marques mises en place par les distributeurs avec une proposition de Halal qui n’a de Halal que le nom. Mais les choses qui ne sont soumis à aucune règles, claires, tranchantes dans le jugement (je parle ici de désaccord chez les savants qui nous ont précédés et à leur tête les 4 Imams qu’Allah les agrée) doivent être éclaircies puis ensuite les gens seraient libres de mettre en pratique tel ou tel avis sans pour autant être critiquer puisqu’il ne font qu’appliquer ce que nos pieux prédécesseurs ont affirmés. Concernant ceux qui « balancent » comme vous le dites des fatwas, si par ces personnes, vous désignez le musulman « lambda » je suis entièrement d’accord si l’avis qu’ils émettent tient de leur propres connaissances. En revanche si ce sont des personnes considérées comme des gens de science et reconnues comme telle je dirai qu’il est du devoir du musulman de respecter cet avis quand bien même nous ne sommes pas d’accord (si cet avis est basé sur un dalil et qu’il a un antécédents chez les pieux prédécesseurs). Dans ce cas avancer des arguments fondés sur le Qoran, la Sunnah, le consensus ou l’analogie qui renforce notre opinion contre la leur conformément à la parole d’Allah dans le Qoran dont l’interprétation est a peu près « Donnez votre preuve si vous êtes véridique ». On pourrait également avoir le même comportement avec les personnes qui sèment le doutes dans les coeurs des musulmans en prétendant que tel ou tel marque n’est pas Halal (je pense à islaDelice qui a été dénigré il n’y a pas très longtemps j’ai reçu un SMS de mise en garde contre cette marque) Allah dit (traduction approximative du sens du verset) « Oh vous qui avez cru éloignez vous de la plupart des doutes car certains doutes sont des péchés ». L’imam Muslim rapporte dans son Sahih d’après Aby Hurayrah que le Messager d’Allah a dit : « Il suffit qu’une personne rapporte tout ce qu’elle entend pour être considérée comme menteur ». Il faut être juste dans son jugement et dans son comportement. Egalement lorsque l’on dit que telle ou telle mosquée n’est pas sérieuse dans sa certification (je pense ici à un spécialiste qui avait eu de tels propos dans un journal il n’y a pas longtemps) si je privilégie l’avis d’un non musulman sur l’avis d’un musulman c’est un peu limite Allah dit (traduction approximative du sens du verset) « Lorsqu’un pervers vient à vous avec une nouvelle vérifier sinon vous pourrez causer un tort à un groupe de personne par ignorance et vous regretterez cet acte ». Il dit également « Lorsque vous jugez entre les gens jugez en toutes équités ». Et je finirai par cette phrase qui nous concerne tous si nous souhaitons vraiment ne pas manger de « faux Halal » (autrement dit du Haram) il faut d’abord savoir ce qui est Halal et ce qui ne l’est pas au sens Fiqh du terme et non au sens populaire qui consiste à autoriser ce que nos passions nous autorisent et à interdire ce que nos passions nous interdisent. Dans nos passions rentre également l’appât du gain de part et autre. De la part des personnes qui rendent tout licite et de la part des personne qui rendent illicite tout chose ou tout autre produit que le leur (car il y a vraiment une « guerre » entre les organismes de certifications l’argent passe avant la communauté). Je crois que j’ai été un peu long et je m’en excuse. Qu’Allah accepte votre travail vous qui vous cacher derrière le pseudo « Al Kanz » car il a le mérite de réveiller des gens endormis depuis trop longtemps.
    Salam

    7
  8. Abu 3aliya    

    Je pense qu’il faudrait également vérifier ce que disent les Malékites sur le sujet car ils ont l’avis sur l’eau dans laquelle une impureté qui est en faible quantité tombe alors si l’eau est en grande quantité alors cette impureté ne rend pas l’eau impure si ni sa couleur, ni son odeur ni sont gout n’ont été altérés par l’impureté en revanche lorsque l’eau est en petite quantité ils ont deux avis connus le premier est que l’eau devient impure même si aucune de ces caractéristiques n’a subit d’altération (si il y a altération elle est impure, sinon elle reste pure mais non purificatrice) et le second plus connu chez eux est qu’elle est pure et purificatrice si ni son odeur ni sont gout ni sa couleur n’ont été altérés par l’impureté. Voir si certains savants de cet école n’ont pas appliquer de Qiyas sur ce point cela ne m’étonnerait pas. Je vérifierai si j’ai un moment dans leurs livres et je vous informerai si cela vous intéresse. Pareil chez chafi3iyah je vérifierai in cha Allah (sur la nourriture car sur l’eau elle est impure chez eux si elle est en petite quantité). Le sujet du désaccord en ce qui concerne la nourriture (pas l’eau pour l’eau il y a d’autre texte) est basé sur le fameux hadith de la souris qui tombe dans le beurre. faut il jeter tout le beurre ou seulement ce qui entoure la souris. Ce hadith peut être considéré comme une des base de ce sujet.
    Salam

    8
  9. Abu 3aliya    

    baraka Allahou fka Kanz
    J’ai checker de mon coté également. Nawawi dit dans Rawdatou Talibyn que c’est interdit dans le madhab sans citer de désaccord chez les chafi3y.
    Pour ce qui est de l’imam Malik il a été questionné à ce sujet et il a répondu : « il ne me convient pas d’interdire un halal, en revanche si une personne le désapprouve pour sa propre personne (sans l’imposer aux autres attention à bien comprendre ces propos qu’Allah lui fasse miséricorde) je n’y vois pas d’inconvénient quand à moi devrais l’interdire alors que je ne connais pas la réalité (de cette chose) » (la fin de la traduction est approximative tiré de Irchadous-salik)
    Parmi les savants malekites Ibnoul 3araby l’autorise et d’autres l’interdisent et l’interdiction semble prévaloir dans le madhab (pour les non-initiés au fiqh il y a une différence entre l’avis de l’imam et l’avis de l’école).
    Ibn rajab rapporte une parole de l’imam Ahmad dans jami3 el 3ouloum wal 7ikam après avoir cité un certain nombre de athar sur le sujet qui disait que le athar concernant l’autorisation la version de Omar ibn el Khattab était la plus authentique sur le sujet.
    On se rend compte en se basant sur les savants de 4 écoles que ce n’est pas si évident de trancher et que la majorité n’est pas si majorité que cela.
    والله أعلم
    salam

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE