Basculer vers un compte conforme au droit musulman ou non ?

Par Al-Kanz

Avec l’annonce du compte courant conforme aux principes de l’islam, lancé par la Chaabi Bank (voir Premier compte courant conforme aux préceptes islamiques), quelques interrogations émergent. L’une d’elle est la suivante : puisqu’il existe aujourd’hui un compte courant respectant les règles du droit musulman en matière de finance et de produits bancaires, puis-je continuer ne […]

Avec l’annonce du compte courant conforme aux principes de l’islam, lancé par la Chaabi Bank (voir Premier compte courant conforme aux préceptes islamiques), quelques interrogations émergent. L’une d’elle est la suivante : puisqu’il existe aujourd’hui un compte courant respectant les règles du droit musulman en matière de finance et de produits bancaires, puis-je continuer ne rien changer à ma situation, même dans le cas où mon compte en banque n’est pas rémunéré ? Mouhammad Patel, membre du comité d’éthique ACERFI et spécialiste en finance islamique, vient de répondre à cette question dans un court billet sur son site Finance-muslim.com.

Question : J’ai le choix entre l’ouverture d’un compte courant non rémunéré dans une banque conventionnelle et un compte courant dans une autre banque qui a été contrôlé et déclaré conforme aux règles du droit musulman. Puis-je quand même opter pour la première solution, étant donné que le compte concerné ne produit pas de ribâ ?

Pour lire la réponse, rendez-vous sur le site Finance-muslim : Compte conventionnel ou compte conforme au droit musulman ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Sidi Mansour    

    salam

    Merci beaucoup pour ces précisions, j’ai seulement une question qui me taraude, vous écrivez « à titre d’exemple, les pénalités appliquées en cas d’incident de paiement peuvent dans certains cas être assimilées à du ribâ »

    Or, cela est aussi le cas dans la solution proposée par la Chaabi…comment se fait-il que cela ne soit pas considéré comme Riba dans ce cas présent?

    Que Dieu vous récompense !

    1
  2. muslimfriendly    

    Salam
    je change de banque asap en plus il viennent d’augmenter leurs tarifs donc deux raisons pour le faire c’est ma banquiere qui va faire la tête.
    En plus quel plaisir de rencontrer son conseiller banquaire en commencant par assalamo3aleykoum :-D
    Vivr la France…

    2
  3. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    Ca répond totalement à mes questions.
    Pour ma part, avant l’arrivée de’un compte courant shari’a compatible, j’ai essayé de limiter toutes opération ribawi sur mon compte courant dans une banque conventionnelle: il n’est pas rémunéré, j’ai enlevé la possibilité de se retrouver à découvert (pour éviter les pénalités), j’ai supprimé les assurances liées à ma carte bleue (pour les assurances non-obligatoire)…
    Et le système est tellement formaté que mon banquier ne savait même pas comment faire ces opérations. Il nous a indiqués que nous sommes les seuls dans la banque à agir ainsi. AlhamdouliLlah !

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE