Le CCIF est désormais membre consultatif de l’ONU

Par Al-Kanz

Huit ans après sa création, le CCIF est reconnu comme organisation non gouvernementale par l’ONU. Triste nouvelle pour les islamophobes.

CCIF

Huit ans après sa création, le CCIF (collectif contre l’islamophobie en France) est reconnu comme ONG (organisation non gouvernementale) par l’ONU (Organisation des nations unies).

Une reconnaissance du travail, de la légitimité et de l’utilité du CCIF, qui a réussi toutes ces années à faire respecter la loi et à faire avorter toutes les tentatives des séditieux, parfois élus du peuple, qui ont essayé de tester la République, foulant allègrement du pied ses principes et ses règles.

En faisant avec brio la leçon à tous ces islamophobes, édiles, fonctionnaires et autres, ou en les faisant sanctionner par un tribunal, le CCIF a permis de sauvegarder le droit et de contenir la haine du musulman qui nuit tant au vivre-ensemble en France.

Que tous les membres du CCIF qui travaillent sans relâche depuis 2003, malgré une certaine ingratitude des musulmans eux-mêmes : 90 % des plaignants défendus par le CCIF et qui ont gagné leur procès n’ont pas daigné y adhérer par la suite ; les musulmans, si français qu’ils considèrent que tout leur est dû, savent la nécessité de l’existence du CCIF, mais ne l’affirment que lorsqu’ils sont eux-mêmes victimes, à titre personnel.

Communiqué de presse

Accréditation du CCIF au Conseil Économique et Social (ECOSOC) de l’Organisation des Nations Unies (ONU)

Le CCIF a le plaisir de vous faire part de son accréditation au Conseil Économique et Social (ECOSOC) de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le CCIF devient en conséquence membre consultatif de l’ONU en raison de ses compétences spéciales en termes d’islamophobie et de l’importance de ce domaine dans les activités du Conseil.

Depuis sa création en 1945, l’ONU envisage un statut pour les organisations non gouvernementales (ONG). Ainsi, l’ECOSOC est le seul organe principal de l’ONU ayant un cadre formel pour la participation des ONG. En vertu de l’article 17 de la charte des Nations unies, « le Conseil économique et social (ECOSOC) peut prendre toutes les dispositions utiles pour consulter les ONG qui s’occupent des questions relevant de ses compétences. »

Cette accréditation requiert cinq conditions que le CCIF a largement remplies :
– être qualifié pour traiter des problèmes relevant de la compétence du Conseil économique et social
– avoir des objectifs conformes aux buts et aux principes de la charte des Nations unies
– disposer d’une représentativité réelle dans son champ d’activité propre
– présenter des garanties suffisantes de responsabilité et de représentativité au point de vue de la structure et de son organisation
– être en mesure d’apporter une assistance effective aux travaux du Conseil.

L’obtention de ce statut consultatif spécial marque une nouvelle étape : celle de la pleine reconnaissance au niveau international du travail du CCIF dans la lutte contre l’islamophobie en France. Cette reconnaissance est le fruit de l’engagement sans faille de toutes celles et tous ceux qui ont participé, au sein du CCIF comme au dehors, à lutter contre ce fléau qu’est l’islamophobie. Au nom de tous les membres du CCIF, nous tenons à les en remercier.

Cette reconnaissance est l’annonce que le combat contre l’islamophobie doit et va continuer. Portée auprès des organisations internationales, la lutte pour faire respecter les droits de tous les citoyens musulmans aura davantage d’impact. Parce que entièrement convaincu que les citoyennes musulmanes et les citoyens musulmans ont le droit de vivre librement et pleinement leur foi, dans le strict respect de la législation internationale, le CCIF veillera, toujours et encore, à dénoncer, chaque fois que cela le nécessitera, le non-respect total ou partiel de la France dans ses engagements internationaux à l’égard de ses citoyens et habitants de confession musulmane.

Adhérez au CCIF

A celles et ceux qui en ont assez de servir de serpillière, à celles et ceux qui craignent que leur fille, leur femme, leur mère soient demain victimes de l’islamophobie ordinaire, à celles et ceux qui ne veulent pas attendre qu’un drame survienne pour se réveiller, à celles et ceux qui considèrent que leur honneur vaut légèrement plus que 30 euros par an, adhérez au CCIF, dont l’engagement permettra avec votre soutien, d’éviter in cha’a-Llah des drames. Car comme le disait son président, Samy Debah, nous attendons en France les premiers morts, victimes de l’islamophobie. Bougez-vous, adhérez : http://www.islamophobie.net



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. Al sabil    

    Bonne nouvelle Alhamdo Allah et Braka Allah Fik pour l’info.
    L’adhésion est très simple via Paypal , rien à signé, rien à envoyer.

    1
  2. Najet    

    Magnifique nouvelle machaAllah!! Le travail sincère et sérieux finit toujours par payer , bravo à toute l’équipe du ccif ils le méritent amplement
    QuAllah les récompense

    2
  3. fatima    

    Un travail reconnu, des efforts recompensés, je suis ravie!!!!!

    3
  4. Lesolitaire    

    Salam wahalaykoum

    Une bonne nouvelle El Hamdou Llilah ! Je confirme, l’adhésion est très simple. Je vous invites tous à y adhérer et à utiliser la bannière « faire connaitre ce site » en faisant suivre un lien à votre carnet d’adresse.

    Bonne après midi et bonne Salat Joumouha.

    4
  5. France catholique    

    Bonjour,

    J’espère que Samy Debah remerciera Charles H. Rivkin, Laura Berg et Randiane Peccoud pour le soutien apporté.

    5
  6. Abdrahman    

    Salam Aleikum,

    Mach’Allah, un grand bravo à toutes l’équipe du CCIF. C’est un exemple de réussite et une victoire irréfutable qui devrait donner à réfléchir aux médisants.

    En parlant de médisance, je trouve cette formulation un peu limite: « musulmans, SI FRANCAIS qu’ils considèrent que tous leur est dû ». L’essentialisation de toute une population n’est-il pas le début du racisme?

    6
  7. Wahiba    

    As salamu alaykum,

    un travail acharné finit toujours par payer par la grâce d’Allah ‘azawadjal. Il est maintenant ESSENTIEL de soutenir le CCIF financièrement. À plus forte raison lorsque l’on sait que les dons en faveur de cette association sont déductibles d’impôts !!

    7
  8. AbouEmna    

    Salam aleycoum! Je salut le travail formidable du Ccif qui lutte contre les injustices a l encontre des musulmans en France. Mais je reste mitigé sur le fait de crier victoire pour être reconnu par l’Onu qui n arrive pas a faire respecter a Israël ses propres résolutions. L ONU reste une organisation qui ne sait pas faire respecter les droits les plus élémentaires des palestiniens. Sauf à l’encontre des pays non alignés sur les USA. Merci au Ccif pour le travail sur le terrain mais personnellement le sésame délivré pas l’ONU n est en rien une victoire. Je me trompe peut être …!

    8
  9. Islamophobie : Ils veulent éliminer le CCIF, soutenons-le !    

    […] sérieux sont pourtant reconnus à l’international ; si bien que le collectif est depuis 2011 est membre consultatif de l’ONU, mais aussi de […]

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE