La mosquée de Paris quitte-t-elle vraiment le CFCM ?

Par Al-Kanz

Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris, annonce quitter le CFCM. Vraiment ?

Mosquée de Paris
Mosquée de Paris – Crédit : Dalbera

Nouvelle carte abattue dans le jeu de poker menteur entre la France, le Maroc et l’Algérie. La mosquée de Paris vient de claquer la porte du CFCM, créée en 2003 par l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy, pour contrôler les musulmans en France.

Présidé par Mohamed Moussaoui, représentant du Maroc en France, le CFCM est depuis toujours le lieu par excellence de l’islam de France, autrement de l’islam des consulats. Gérée par le ministère français de l’Intérieur, dont elle est une excroissance, cette instance n’a jamais convaincu les musulmans, dont elle ne défend guère les intérêts.

Son silence répété lors des différentes affaires liés au faux halal, son refus de défendre l’abattage rituel que ses sorties timorées n’ont pas réussi à faire oublier, son incapacité à prendre fermement position contre l’islamophobie et, pire, son soutien à l’ancien gouvernement dans ses campagnes de muslim bashing, ont fini d’enterrer le peu de crédit que cette coquille vide avait.

Il faut rappeler que les membres du CFCM sont élus par des grands électeurs eux-mêmes désignés directement par les mosquées et salles de prière en France selon un critère abracadabrantesque : le nombre d’électeurs appelés à élire les membres du CFCM est défini en fonction de la superficie de la mosquée qu’ils représentent. D’où la course depuis des années à la construction de la mosquée-cathédrale et d’où la volonté farouche de chaque partie constituant le CFCM de garder, voire de s’accaparer, la gestion du plus grand nombre de mosquées possible.

Les explications du recteur actuel de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, selon qui « les graves dysfonctionnements du CFCM et sa gouvernance autocratique, qui a tenté de minorer la surface et l’influence de la Grande mosquée de Paris, sont les principales raisons ayant contraint notre institution à prendre cette décision », sont claires. Il signifie clairement à Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, que la mosquée de Paris n’est pas disposée à laisser plus encore le RMF (rassemblement des musulmans de France), et donc du Maroc, influencer l’islam en France. Ce retrait du CFCM est une farce. Dans quelques jours ou quelques semaines, Dalil Boubakeur, qui nous a habitués à des revirements dont il a le secret, devrait nous expliquer pourquoi il est nécessaire que la mosquée de Paris reste dans le CFCM. Le temps que Manuel Valls le rassure et rassure l’Algérie.

Pas d’ingérence étrangère, nous disaient-ils.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. flaubert    

    Al Kanz succursale de la succursale de l’Ambassade d’Algérie……Point commun créer des points de rupture dans la communauté; méthode commune le dénigrement systématique de l’autre!!
    Heureusement que vous êtes objectifs et avez rappelés le positionnement honteux de la GMP concernant le voile, le halal dans les cantines, la halalité de coca…..
    De plus votre logique vous amène a dénoncer la mainmise d’un etat (maroc) et promovoir celle d’un autre (Algérie)

    1
  2. Al-Kanz    

    Rigolo, très rigolo. Allez lisez ça et la prochaine fois retenez-vous au lieu de sortir de telles bêtises : http://www.al-kanz.org/2011/01/24/dalil-boubakeur-alkanz/

    2
  3. l'autre    

    salam alaykoum,
    mon frère, ça t’arrive souvent de dire n’importe quoi dans tes réactions à un article? Je pense qu’il vaut mieux pour toi de lire que de réagir. *******

    3
  4. CFCM : le retour, prévisible, de la mosquée de Paris    

    […] départ n’en était évidemment pas un. Comme nous l’écrivions à l’époque, ce retrait du CFCM était une farce. Il s’agissait pour Dalil Boubakeur, alors en service […]

    4
  5. CFCM : la mosquée de Lyon boycotte les prochaines élections    

    […] torpille la charte halal La mosquée de Paris quitte-t-elle vraiment le CFCM ? CFCM : le retour, prévisible, de la mosquée de […]

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE