L’Algérie, cet autre Qatar

Par Al-Kanz

Impensable il y a encore quelques années, les entreprises algériennes partent à la conquête des marchés européens, notamment français.

groupe Benamor
Le groupe Benamor au SIAL

La visite du président français en Algérie a permis de jeter la lumière sur la puissance économique de l’Algérie, ce pays riche au peuple pauvre.

Dans un entretien accordé à Challenges, Issad Rebrab, président du puissant groupe Cevital, premier groupe privé algérien, ne cache pas ses ambitions : « Nous avons 1,5 milliard de dollars de fonds propres, aucune dette et nous pouvons mobiliser plusieurs milliards de dollars pour acquérir des sociétés françaises », confie-t-il sans détours.

Autre société qui ne cache pas ses ambitions, le groupe Benamor (pâtes, semoule, conserves de tomates, etc.) veut exporter ses produits en Europe et plus particulièrement en France. Au SIAL, Adel Benamor, directeur de production, indiqua vouloir rivaliser avec les pâtes italiennes. Le ton est donné.

L’Algérie a des sous, beaucoup de sous ; à tout le moins assez pour que le FMI sollicite les autorités algériennes pour qu’elles contribuent, au même titre qu’une quarantaine de pays dans le monde, à constituer le fonds de secours de l’institution internationale. Après des mois de « réflexion », l’Algérie a accepté d’accorder un prêt de cinq milliards de dollars.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (24 commentaires)

  1. reni    

    je me demandé ou était les milliards du Pétrole vue que sa profité pas au pays

    1
  2. ariss    

    Salam alaykum, La politique n’est pas ma tasse de the, les pates Benamor par contre j’y met mon grain de ble :) Le bras de fer avec les pates italiennes est largement a l’avantage de cette société algerienne masha’a’Llah et quand a «vouloir» importer ses produits, sachez que c’est déjà 1000 tonnes qui se trouvent déjà sur le marche europeen ! La société Benamor est loin d’etre du blabla publicitaire et n’a pas fini de faire parler d’elle insha a Llah !

    2
  3. Abou Sene    

    Assalam ‘aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    L’Algérie n’a pas de dettes. A peine déclare t elle son ouverture économique et son souhait d’investissements hors de ses frontières que les vautours du FMI lui rôdent déjà autour.
    Tant que ce pays est libre c’est à dire sans dettes, autrement dit ne devant rien à personne, cela ne convient pas aux élites du monde.
    Ces vautours rêvent du jour (il n’est peut-être plus très loin..) où l’Algérie sera enchaînée, à l’instar de beaucoup de pays dans le monde, à savoir endettée. Et là, pourra commencer le travail de destruction de l’économie et de la société algérienne, sous les directives et les ordres du FMI et comparses.
    Dommage pour le peuple algérien, il est en train, contrairement à ce que suggère l’article, de s’administrer lui-même son poison.

    3
  4. Abou Sene    

    J’oubliais..le titre de l’article est pour moi loin de la réalité. L’Algérie, comme le Qatar est riche en pétrole et/ou gaz. Mais c’est le seul point en commun.
    L’Algérie, contrairement au Qatar, n’a pas donné un quart de son territoire pour une base militaire américaine, elle n’est pas aux ordres de l’Otan et du petit pays à l’étoile bleue de David, dont les conséquences sont entre autres la déstabilisation sanglante de la Syrie (après la Libye bien entendu…).

    4
    • Koodia    

      Et Elle sait par contre partager ses richesses avec son peuple…

      4.1
      • Abou Sene    

        Il faut comparé ce qui est comparable : le qatar, c’est 11500 km² avec 1,7 millions d’habitants dont 65% d’immigrés…l’Algérie c’est 2,4 millions de km² avec 37 millions d’habitants !
        Avec le même gâteau, plus il y a de monde, plus les parts sont petites..ceci pour l’Algérie, et inversement pour le Qatar.
        Je vous rejoins malgré tout sur le fait que les 2 pays sont des dictatures, l’une militaire et l’autre monarchique. Je vous rappelle le fait que l’émir actuel du qatar a pris le pouvoir en renversant son propre père en déplacement à l’étranger en 1995 !

        4.1.1
    • Abou Mohammed    

      Oui akhi, ce que tu dis c’est ce que veut nous faire croire le régime. Il y a au moins une base américaine en Algérie près de Tamanrasset et peut-être même plus dans le cadre de l’Africom. Le territoire algérien est immense et une base aussi grande soit-elle peut facilement passer inaperçue et rester secrète contrairement au Qatar. L’Algérie est aussi soumise à l’OTAN que le Qatar ou les autres pays musulmans et les apparences d’insoumission sont là seulement pour donner le change au peuple. Car contrairement au Qatar où les citoyens vivent comme des nababs, les algériens ne voient pas la couleur de l’argent dont le régime se vante. Le smic est à 120 euros (à comparer avec les pays voisins…), le coût de la vie est très cher sans compter les problèmes de logement et d’emploi. Il est très fréquent de voir des hommes de 35-40 ans n’ayant toujours pas de logement ni de travail et par conséquent n’ayant pas encore fondé de familles. J’en connais personnellement. L’enseignement et l’éducation sont dans un état catastrophique (voir le classement des universités algériennes). Le Qatar achète le silence de ses citoyens à grands coups de pétrodollars et l’Algérie l’achète avec du vent, avec un discours périmé de résistance et d’autres mythes qui étaient partiellement vrais dans les années 60 et 70 mais qui sont aujourd’hui absolument faux. L’Algérie est rentrée dans le rang et ne constitue absolument aucun danger. D’ailleurs quel danger constituerait un pays qui ne produit absolument rien (à part du pétrole et des dattes) et qui n’a aucun potentiel d’innovation ? Alors oui, il n’y a pas de doute, l’Algérie n’est pas le Qatar.

      PS: je suis algérien. Je le précise au cas où…

      4.2
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Ariss,
    La photo dans cet article, je l’ai prise au SIAL. J’ai été bluffé par la qualité du stand. S’il a certainement fallu mettre des sous, l’argent n’a pas tout fait. Tout comme le logo, ce stand était raffiné et se démarquait très nettement d’autres stands de très grandes marques, qui avaient certes des stands imposants mais pas aussi classes.
    Si leurs pâtes sont à l’image de ce que dégageait ce stand en terme de professionnalisme et de sérieux, ma cha’a-Llah, ça promet.

    5
    • NASREDINE    

      Salam oualikoum ,

      L’Algérie est l’un des plus gros importateur de blé dans le monde l’un de ses plus gros fournisseur c’est la France ! Pas de mal « le blé » reste entre nos deux pays !
      Benamor et Cevital transforment les produits importés en devises qu’ils achétent trés certainement en dinars et méme la production de blé est subventionné . Puis ils font une culbute ils exportent à l’étranger en devises . C’est pas grave !

      Laid Benamor et Issad Rebrab ont des « accointances des alliances familiales avec les Généraux ceci explique cela ! Bof c’est ce que disent les jaloux !

      Tous les Algériens « cherchent  » leurs pains et certain se cotisent pour envoyer leurs enfants  » haragats  » à l’étranger ….Et ca je ne le comprend quand Benamor fait du blé etCevital fait du beurre !

      L »ALGERIE c ‘est comme le Maroc comme tous les pays musulmans c’est MAGIQUE !

      Wessalam
      Nasredine

      5.1
    • Sabah DZ Danger    

      Moi aussi j’ai été impressionnée par leur magnifique stand ce week end au Bourget, et le beau bar à couscous, mash’a Lah ça fait plaisir.
      Je connaissais déjà leur superbe couscous fin mais je vais me mettre aussi aux pâtes dès cette semaine (jardin du val Argenteuil les rayons en sont pleins)

      5.2
  6. ariss    

    Salam alaykum, Pour l’histoire perso, lorsque je suis arrivée en Algerie, j’ai ete immédiatement attirée par l’emballage et la qualité du ble. Préjugés oblige j’ai d’abord pensé que cette société n’etait pas algérienne, j’ai donc demandé a mon époux d’en savoir un peu plus. Resultat : il a ete également bluffe par le sérieux, l’hygiène, les compétences, l’usine…tout ! J’ai ressentie une grande fierté tout de même, car malheureusement dans notre pays tout le monde ne travail pas avec autant de professionnalisme et d’intégrité. Mais ca vient insha a Llah, ca vient ! Suffit d’être optimiste et de balayer nos préjugés.

    @Al Kanz : N’hésitez pas a déguster ! Vous en trouverez chez Val Prime (78) entre autre.

    6
  7. ariss    

    Salam alaykum,

    Toujours autant de proces d’intention autours de ceux qui offrent je ne sais combien d’emplois au peuple ! Mouhim, @Nasredine, veillez a verifier ce que vous avancez! rendez-vous aupres de Mr Benamor qui voux expliquera avec certitude le fonctionnement de son entreprise familiale. Vous avez tout faux les concernant. Cordialement.

    7
    • NASREDINE    

      Salam oualikoum ,
      ANTA niyaa sure Mr @ariss…. a moins que tu viens de Ariss pas loin de batna ,Guelma
      de ce coté c’est sympa !

      Moi j ai les faits :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bl%C3%A9_dur
      http://www.algerie360.com/algerie/algerie-limportation-de-ble-francais-a-augmente-de-15/

      Encore un chouiya :
      http://www.aps.dz/L-OAIC-anticipe-ses-achats-de-bles.html
      http://www.medafco.org/article/16/08/2012/salee-sera-la-facture-lalgerie-importera-du-ble-dur

      Ces derniers temps l’exportation des produits importés et ou subventionnés par HOUKOUMA
      fut interdite ….Mais le lobby du blé à rétablit l’export du blé !

      Plus le trésor Boublique Algérien prend en charge les frais des sociétés privées qui exposent
      à l’occasion des foires internationales !

      Juste un petit peu ….la bolitique agricole et l ‘OAIC sont les pompes à fric qui permettent
      aux Parrains les vrais Choukars de se gaver aller – retour avec l ‘argent du pétrole .

      Aller , en encaissant leurs dimes sur les contrats du pétrole ou a la périphérie des affaires du pétrole .Et retour quand l’argent du pétrole est enfin dans les caisses ( zaama ) la on enclenche
      la manette import /export avec un seul objectif : comment priver un peu plus les algériens de « blé » et gaver les prédateurs en devises de préférence et avec des montants intéressants ,puisque la facture alimentaire ALGERIE est le 1er poste des dépenses donc importation !

      Ah j oubliais Mr @Ariss je suis preneur de vos certitudes ! wach moustache ?

      Courtoisement
      Wessalam
      Nasredine

      7.1
      • yass    

        Salam alikoum ya jamaha,

        applaudissement pour NASREDINE, je suis tout à fait d’accord avec toi. Les grandes entreprises privées algérienne ne sont que des satellites de certains membres de l’état.
        A l’instar des grandes entreprises privées françaises, américaines, nos entreprises font la même chose.
        Demander à Mr MITTAL comment son entreprise fonctionnait du côté de Annaba ?

        7.1.1
  8. ariss    

    Salam alaykum,

    Vous melangez tout. Mittal c’est Mittal et Benamor c’est Benamor : «Allahi tawel la3mor» ! :)

    Faut pas mettre tout le monde dans le même sac et parler en connaissance de cause.

    Ps : Benamor bientôt present dans une grande expo en France afin de representer l’Algerie. N’hesitez pas a y aller pour exposer vos critiques infondees et au passage tester aussi leurs succulentes pates !! Profitez en ca sera gratuit ET bla rachwa :D

    8
    • yass    

      Salam Alikoum,
      dans mon exemple, ce n’est pas Mittal que j’incriminais. Mais bon, ceux qui savent ce qui c’est passé dans cette industrie du côté de Annaba, plus précisément EL HAJJAR, comprendrons !!
      Je n’incrimine pas également BENAMOR, loin de là. Je l’a compare juste à ces grandes entreprises françaises et américaines.
      Pour faire bref, on est loin du « MAKE HIMSELF », c’est tout ce que je voulais dire.

      8.1
  9. Najet    

    Salam alikoum
    L’Algérie est en train d’avancer petit à petit et sans l’aide de personne, et quelques groupes industriels commencent a pointer leur nez dans les marchés internationaux.
    Amor benamor en est un exemple parfait , leur couscous est vraiment de qualité et le reste de leurs produits également. Cevital commence à poser ses pions en France, cf les articles récents d’al kanz, et le peuple en profite bien contrairement aux croyances … Il reste beaucoup à faire mais ça avance largement et il suffit de se balader dans ce pays pour s’en rendre compte. Les années noires sont derrière inchaAllah et si les Algériens travaillent pour leur pays comme les Marocains le font actuellement pour le leur, nul doute que le Maghreb deviendra bientôt un Eldorado inchaAllah ..

    9
  10. Wassila.fr : Casino sort l'artillerie lourde    

    […] Sa présence très remarquée au salon professionnel SIAL en octobre dernier éclaire sur les ambitions du groupe, qui a d’ores et déjà signé un partenariat avec une entreprise britannique pour l’exportation de ses produits en Europe. […]

    10
  11. Yootoomoov    

    As-salâmu ‘alaykum.
    Il y’a probablement quelques similitudes mais beaucoup de différences entres les deux pays.
    Neamoins, l’hypothèse qui consiste a dire que l’Algérie est libre me parait fausse. Cette apparence de liberté n’est a mon sens que le reflet du statu quo imposé par la présence de deux clans rivaux majeurs. Le pro- américains et les amis de la France ( ne pas sous estimer l’influence politique des français en Algérie au delà de leur absence dans les affaires).
    Je ne connais rien de l’entreprise Benamor a qui je souhaite toute la réussite.
    Je veux cependant rappeler que de grands groupes a la réputation internationale se sont avérés être des entreprises de généraux, subventionnées à coups de centaines de milliers d’euros , sans garanties bancaires ni remboursement d’ailleurs. Le tout géré par des « civils » qui se mettent plein les poches en attendant d’aller passer quelques années en prison une fois que l’étoile de leur général parrain aura pâlit.
    Je ne vous parle pas de Wikipédia ( sans méchanceté vis a vis de ceux qui ont font reference) mais de faits vus et vécus.
    Un exp? Khalifa. Un autre? Tonic amballage.
    Il est très difficile de comprendre et surtout de croire le train de vie qu’avaient ces entreprises. Indécent même pour des milliardaires en euros.
    Beaucoup de gens critiquent l’Algérie a juste titre d’ailleurs mais a cotés de ce qui se fait dans des pays comme l’Italie, c’est du pipi de chat si vous me passez l’expression.
    و الله أعلم.

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE