Amnesty : « l’Amérique ne doit pas tolérer Guantanamo »

Par Al-Kanz

Guantanamo est insupportable. Le président de l’antenne américaine d’Amnesty International entend bien convaincre les Américains et le monde qu’il faut fermer ce camp.

L’antenne américaine de l’organisation mondialement connu Amnesty International poursuit son combat pour faire fermer Guantanamo, camp illégal où l’administration Obama détient 166 personnes en toute impunité.

Sur son compte Twitter, le très engagé Zeke Johnson, dont il faut saluer la détermination sans faille, a publié une nouvelle image visant à interpeler les citoyens américains sur le cas Guantanamo.

Amnesty Guantanamo
via @ZekeJohnsonAi

Question ingénue : quelle est la différence entre les otages retenus par les FARC en Colombie et les prisonniers de Guantanamo retenus par les Etats-Unis ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE