Une mosquée banalement profanée à Besançon

Par Al-Kanz

Des inscriptions juste nazies ont été inscrites sur le mur d’enceinte de la mosquée Es Sunna dans la ville de Besançon. Banalité.

mosquee Essuna
© Google Maps

A Besançon, dans le Doubs (25), la mosquée Es-Sunna a été une nouvelle fois profanée. Sur l’un des murs d’enceinte de la mosquée, un sigle SS, une croix celtique, ainsi que le tag « Vive la France » ont été inscrits à l’aide d’une bombe de peinture noire.

C’est la seconde fois en moins de six mois que cette mosquée est la cible de profanateurs. En février dernier, une croix gammée avait été retrouvée sur l’un des piliers extérieurs de l’édifice. Ce week-end, une autre mosquée à Besançon et une autre à Ozoir-la-Ferrière en Seine-et-Marne avaient été aussi la cible de vandales.

Lire : Islamophobie : trois mosquées profanées ce week-end

Mosquée Es-Sunna tag nazis
© Ville de Besançon

Stéphane Fratacci, préfet du Doubs, a choisi de se rendre sur place pour « la solidarité et [le] soutien de l’Etat ». Jean-Louis Fousseret, maire socialiste de Besançon, a quant à lui « exprimer au nom du Conseil municipal [sa] profonde indignation. » Et de préciser dans un communiqué de presse qu’il « condamne fermement et sans réserve ces actes inconséquents et absurdes qui visent à diviser et à semer la discorde. Ceux-ci sont d’autant plus incompréhensibles que les responsables de cette mosquée véhiculent un discours de tolérance, d’ouverture et de fraternité. »

Jean-Louis Fousseret ajoute espérer que « le ou les auteurs de ces graffitis seront rapidement identifiés pour répondre de leurs actes devant la Justice. »

Il est un phénomène assez étrange en France. Alors que le nazisme incarne l’horreur absolue, il apparaît que les croix gammées et autres insignes nazies sont solubles dans la profanation de mosquée. La peste brune est moins peste, la peste brune est moins brune, n’est plus ni peste ni brune, elle n’est plus que tags. La profanation de mosquée soulève si peu d’indignation que l’on va finir par classer ces délits dans la même catégorie que les graffitis sur les murs de nos villes ou des rames du métro parisien.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. Om Meryem[E350]    

    Salam je suis choquée de lire que le maire dit que ces actes sont d’autant plus incompréhensibles que les responsables de cette mosquée véhiculent des discours de tolérance… cela signifie-t-il qu’en général, les responsables des mosquées ne véhiculent pas la tolérance? Toujours des préjugés… Où est passée leur tolérance à eux? on se demande! et bien sûr, interdit de prononcer le mot «islamophobie»!

    1
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Non, je ne pense pas qu’il faille comprendre cela ainsi.

      1.1
    • VisiteurAnonyme    

      @Om Meryem : « Ceux-ci sont d’autant plus incompréhensibles que les responsables de cette mosquée véhiculent un discours de tolérance, d’ouverture et de fraternité ». C’est juste un peu mal formulé mais ce que je comprend par cette phrase, c’est que ces actes islamophobes sont encore moins compréhensible sachant que cette mosquée véhicule un discours de tolérance, d’ouverture et de fraternité.

      1.2
    • Mohamed 91000    

      Assalamou ‘alaykoum,

      Non, je pense qu’il a voulu dire en gros : « je ne comprends pas les gars, pourquoi vous avez visé cette mosquée, alors que les responsables sont sympas et prônent un islam modéré ! » :-)
      Nos politiques aiment bien ajouter une phrase justificative, il ne faudrait pas paraitre trop proche des musulmans, les élections approchent…
      Certains diront que je suis parano…

      Wassalam

      1.3
  2. mohamed[GT-I9505]    

    Allahou akbar!!

    2
  3. ibn abdeslam[GT-I9100]    

    salam
    le tag a déjà été effacé (repaint).
    islamophobie? vous dites ?
    qu’est ce que cette bête?

    3
  4. l étranger [iPhone 4S]    

    Salam Alaykoum..qui sont les plus lâches, les auteurs ou ceux qui banalisent ces comportements haineux? Peut être les deux???

    4
  5. Sami[C5303]    

    salam alikoum faut être plus malin qu’eux et surtout plus intelligents que des ignares !bah oui ils on raison
     »vive la France » ils sont tous simplement content que la France notre chère pays ai autorisé la construction de mosquée!

    et leurs croix à 2 balles n’a jamais visé des musulmans,historiquement!
    alors faut arrêter de montrer que sa nous intimide!

    5
  6. pok    

    Il faut acheter des caméras de surveillance in cha allah

    6
  7. Dine    

    Salem alikoum. C est avec ce type de discours ambigue que les actes islamophobes se développent.
    Ces politiciens auront la responsabilités d assumer leurs inactions dans un futur proche.

    7
  8. Dounia    

    Salam aleykoum,
    Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire de POK ! Il faudrait Incha Allah que toutes les mosquées de France se préoccupent réellement de leur sécurité. Avec tout le mal que nous faisons pour construire des nouvelles mosquées avec l’argent des fidèles qui donnent fissabililah et il n’y a pas de caméras de surveillance ! Ou bien engager un agent de sécurité le soir ! Pour dissuader et attraper ces destructeurs d’ordre public. Je ne dis pas que cela va régler tous les problèmes mais au moins cela montre que nous faisons quelque chose pour la sécurité de notre communauté et que nous sommes aussi prêtes à défendre nos droits ! et nos lieux de cultes ! Nous devons prendre exemple sur les juifs, qui eux leurs synagogues sont bien sécurisés par des caméras de surveillances, et en plus ils paient la police municipal pour la sécurité de leurs fidèles et de lieux de cultes.

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE