La quenelle©, geste obscène, déposé à l’INPI

Par Al-Kanz

Depuis plusieurs mois, la quenelle de Dieudonné, geste obscène, est pratiquée sans aucune pudeur par des femmes, des hommes, des enfants. Rappel sur la vulgarité.

Article publié le 6 décembre 2013. Mise à jour le 7 décembre à 10h49. Sur Twitter, l’avocat @IBnSalah nous renvoie vers un article de Rue89 dans lequel on apprend qu’Alain Soral futur ex-compagnon de Dieudonné se lance dans le business du vin, un Beaujolais à la qualité particulière, puisqu’il s’agit d’une « quenelle viticole » (dixit). Ceci expliquerait-il donc cela ?

Disons-le tout de suite. Si Alain Soral et Dieudonné n’instrumentalisaient pas l’islam et bien des musulmans naïfs qui les ont érigés au rang d’intouchables, nous ne consacrerions pas de billets à ce geste particulièrement vulgaire qu’est la quenelle.

Evacuons un point : la quenelle n’est ni en soi un geste antisémite ni même un salut nazi inversé. L’affirmer est inepte – et du reste dessert les anti-Dieudonné qui par leur outrance se tirent une balle dans le pied. Que le geste soit systématiquement associé à des propos antisémites ne suffit pas à justifier l’amalgame avec le salut nazi. Passons. Notre propos aujourd’hui ne portera ni sur l’antisémitisme ni sur Dieudonné lui-même, mais bien sur la quenelle.

Une sodomie symbolique

La quenelle est un geste particulièrement vulgaire. Dieudonné ne le cache pas : il s’agit d’enfoncer, avec plus ou moins de profondeur et d’ardeur, son bras dans le rectum de celle ou celui que l’on ne porte pas dans son coeur. S’introduire de la sorte dans le corps d’un tiers porte un nom : une sodomie, laquelle s’admet aussi par l’usage de tout autre membre que l’attribut masculin, voire par quelques objets chez les plus imaginatifs.

Faudra-t-il, pour s’en convaincre, rappeler le détournement du Chant des partisans le mois dernier par Dieudonné, détournement à l’adresse du président de la République François Hollande. Dieudonné demande au président s’il « sent glisser » une « quenelle » en lui. Le verbe cru, la vulgarité assumée, le comique ne dit évidemment pas « en lui ».

L’affaire est évidemment symbolique. Il n’y a pas sodomie effective. C’est le propre de l’insulte sexuelle. La quenelle n’en demeure pas moins obscène et donc inacceptable pour qui a une once de morale.

Le musulman n’est pas vulgaire

Il ne sied pas au musulman, comme à quiconque du reste, d’être vulgaire. Rappelons à toute fin utile quelques principes enseignés par notre noble Prophète (paix et bénédiction sur lui), qui certes ne sont pas dans l’air du temps, tant il faut être graveleux, grossier et injurieux pour être dans le coup.

Citons par exemple le sens de ce célèbre hadith, rapporté par At-Tirmidhi (qu’Allah lui accorde Sa Miséricorde).

« Rien n’est plus lourd dans la balance d’un croyant le jour de la Résurrection qu’un bon caractère. Allah déteste l’homme grossier qui prononce des paroles obscènes »

Vous lisez bien. Notre Seigneur, et non le voisin du coin ni le sinistre Al-Kanz, déteste, le mot est fort, déteste la vulgarité. Quel esprit égaré peut-il se ficher de ce que Son Seigneur déteste et s’adonner au geste obscène qu’est la quenelle ? Continuons.

Les hadiths, les versets, les préceptes relatifs à la bonne conduite, au bon comportement sont innombrables en islam. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a maintes fois insisté sur le bon comportement (husnu-l-khuluq), qui forge le musulman et permet à autrui d’être à « l’abri du mal de sa langue et de sa main » (sens d’une partie d’un hadith rapporté par Muslim).

Citons encore le sens de ce hadith dans lequel le Prophète (paix et bénédiction sur lui) dit : « Celui qui me garantit ce qu’il a entre ses mâchoires et ce qu’il a entre ses jambes je lui garantis le Paradis. » « Entre ses mâchoires » renvoie à la langue, « entre ses jambes » renvoie au sexe.

La vulgarité est laideur. Elle souille la langue et le coeur de celui qui est vulgaire. Il est à ce titre insupportable d’entendre tous ces jeunes musulmans partisans de Dieudonné soutenir cette vulgaire quenelle entre deux « Wallah » (c’est-à-dire « par Allah ») et autres références islamiques. Sans parler du prétendu soutien à la Palestine. Si certains sont convaincus par le pouvoir révolutionnaire de la sodomisation chansonnière de François Hollande et ses effets salvateurs sur la Palestine, qu’ils nous épargnent toute association avec l’islam, les musulmans. Et la Palestine.

Quenelle©

Terminons donc avec une information qui nous est envoyée par Hedi, lecteur d’Al-Kanz. Lisons d’abord ce qui suit ensemble.

Marque : quenelle
Classification de Nice : 32 ; 33
Produits et services
32 Bières ; eaux minérales et gazeuses ; boissons à base de fruits et jus de fruits ; sirops et autres préparations pour faire des boissons ; limonades ; nectars de fruit ; sodas ; apéritifs sans alcool ;
33 Boissons alcoolisées (à l’exception des bières) ; cidres ; digestifs (alcools et liqueurs) ; vins ; spiritueux.
Publication 2013-10-25 (BOPI 2013-43)

Marque : quenelle +
Classification de Nice : 38
Produits et services
38 Télécommunications ; informations en matière de télécommunications ; communications par terminaux d’ordinateurs ou par réseau de fibres optiques ; communications radiophoniques ou téléphoniques ; services de radiotéléphonie mobile ; fourniture d’accès utilisateur à des réseaux informatiques mondiaux ; mise à disposition de forums en ligne ; fourniture d’accès à des bases de données ; services d’affichage électronique (télécommunications) ; raccordement par télécommunications à un réseau informatique mondial ; agences de presse ou d’informations (nouvelles) ; location d’appareils de télécommunication ; émissions radiophoniques ou télévisées ; services de téléconférences ou de visioconférences ; services de messagerie électronique ; location de temps d’accès à des réseaux informatiques mondiaux.
Publication 2013-10-18 (BOPI 2013-42)

Si vous avez déjà surfé sur le site de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), ce qui suit vous est immédiatement compréhensible. Il s’agit des informations relatives au dépôt de la marque « quenelle » et « quenelle+ ». Les marques ont été déposées le 18 et 25 octobre dernier par la société Productions de la plume, dont la gestionnaire n’est autre que l’épouse de Dieudonné.

On remarquera que le choix ne s’est porté que sur trois classes, alors que l’on compte en tout 45 classes. Pour rappel, l’INPI a établi ces catégories afin précisément de classer les différents produits et services qui peuvent exister. Dans le cas présent, les classes 32 et 38 sont relatives à des boissons. La 38 à ce qui se rapporte aux télécommunications et à Internet. Il ne s’agit vraisemblablement pas de protéger le concept de quenelle, sinon toutes les classes auraient été choisies – malgré les frais afférents –, mais bien de cibler spécifiquement ces trois classes. La quenelle de Dieudonné pourrait donc dans les prochaines semaines passer du symbole au concret : un soda ? une bière ? un webzine ?

Pour accéder au site de l’INPI pour la marque « quenelle » et « quenelle+ », cliquez sur le lien suivant, puis utilisez le formulaire de recherche : INPI – Quenelle



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (24 commentaires)

  1. Dhikra    

    Assalamou alaikoum

    Quelle décadence ont atteint certains de nos frères et sœurs…on leur lance quelques miettes d’un discours qu’ils trouvent séduisant alors pourtant si hypocrite et si vulgaire …On leur agite ainsi quelques « Palestine vaincra », « anti-sionisme »…on leur aligne deux trois mots contre israel et les états complices du génocide et l’apartheid dont ils se rendent coupables tous les jours, et voilà qu’ils font fi des personnes qui le disent, et oublient quels sont ces agitateurs vulgaires qui ne brassent que du vent, ces pantins qui ne servent surement la cause de l’islam.

    Quelle vulgarité que ce geste !! Préférez l’index levé, à ce bras baissé !

    Was salamou alaikoum

    1
  2. Nasser    

    Salam ‘alayka, jazak Allah khayran Al-Kanz pour ce rappel. En effet, de nombreux frères et sœurs se sont laissé prendre au jeu. Wallahu l-musta’ân.

    2
  3. abderrahman    

    Article nécessaire.

    J’ajoute que Dieudonné s’est moqué de l’islam dans plusieurs sketchs, même si les médias ne retiennent que lorsqu’il s’en prend au judaïsme.
    De plus Soral et Dieudonné soutiennent des régimes et chefs d’état soit chiites (Ahmadinajad, Assad), soit qui ont massacré des musulmans (Soral est fan de Poutine, dont on se souvient ce qu’il a fait en Tchétchénie).

    3
  4. Muslim    

    As salam ayleykoum
    Voila un sujet intéressant et important, je vous remercie de traiter celui ci.

    Wa salam

    4
  5. seifeddine    

    Salamou’aleykoum,

    Je trouve votre texte très bien écrit. Malgré la difficulté d’entrer dans les détails sans paraître vulgaire, avec ce genre de concept, je trouve le pari réussi.
    Je trouve également qu’il s’agit d’un très bon rappel. En effet, on peut tout à fait ne pas être d’accord avec ceux qui associent ce geste avec l’antisémitisme, sans pour autant se sentir obligé de le proférer à toutes les occasions ou en devenant le promoteur de ce genre de gestes qui reste avant tout obscène.
    Par ailleurs, la signification, n’est pas si éloigné d’un bras/doigt d’honneur, sauf qu’il n’est pas encore directement associé à une insulte du fait que jusqu’ici il n’était pas massivement utilisé.

    5
  6. retyui    

    Noémie Montagne n’est pas l’épouse de Dieudonné, leur mariage n’a jamais été officialisé en mairie., sinon ils ne pourraient plus gruger le fisc avec toutes les sociétés à son nom à elle.
    C’est par ailleurs Benjamin Montagne, frère de Noémie et beau-frère de Dieudonné, qui gère tout dans l’ombre chez les productions plume. C’est également lui le plus impliqué au front-national dans la famille.

    6
  7. Kiwikoo    

    Hello,

    Je ne suis pas musulman, mais tout a fait d’accord avec l’article. Pour moi ca va au-dela de la vulgarite, je pense que c’est un signe de ralliement. Un peu comme une secte, ils se sont inventes un symbole comme pour dire « Dieudonne je suis fan de toi, je suis avec toi ».
    Ensuite c’est vrai, je ne crois pas non plus que ce soit un signe nazi. Pour autant je trouve ca TRES TRES deplace, irrespectueux et insultant d’aller le faire explicitement devant une synagogue ou un memorial de la shoah, uniquement pour avoir l’air « transgressif ». Au final:
    1. ca sert a faire leur buzz (surtout devant des synanogues ou autre)
    2. il y a une strategie mercantile, le jour ou ils vendront de t-shirts avec des quenelles (si ce n’est deja fait), les fans les acheteront ce qui finira par faire leur pub tout en encaissant l’argent.
    Je pense qu’il faut simplement les ignorer, ne plus parler d’eux, ne plus leur donner l’occasion de repondre avec des videos, ne plus rentrer dans leur jeux quoi.

    7
  8. Shahid    

    BaarakAllahoufik, je préfère ce genre d’article au Halal contrairement à beaucoup de détracteurs qui n’ont comme obsession que la bouffe.

    8
  9. htag    

    Super rappel. petite précision.Si le rappel est utile au croyant, la précision des textes appliquées elle, est nécessaire. Le hadith et sa science ne doivent pas être tirés de leur contexte a la fois de révélation, et de champ d application.

    exemple pour n’en citer qu’un faute de temps entre les mâchoires il s agit non pas de la vulgarité mais dans les explications des premiers compagnons et des suivants, de médisance et calomnie. Entre les jambes de fornication et d adultère. Encore bravo sinon la vulgarité n’en demeure pas moins exécrable surtout adossée a des paroles liées a Dieu. Mais je préfère retenir qu’il y a Dieu dans le coeur de ces jeunes trop souvent conspués par notre propre communauté que d’entendre la vulgarité seule, livrés a la sodomie de notre propre condescendance.

    9
  10. Meetsy    

    L’INPI possède 45 classes, mais en déposant une marque, on ne peut pas en prendre plus de 3, et il faut que ces 3 classes soient cohérente. Car le but, c’est de protéger l’entrepreneuriat, et donc protéger des concurrents de semer la confusion en utilisant le nom de marque. Mais c’est bien l’entreprise qui est protégé, pas le nom. La limitation à 3 classes est là justement pour éviter que l’on s’accapare entièrement d’un nom ou d’une locution…

    10
    • seifeddine    

      Ce que vous dites est faut. Allez sur le site de l’INPI et constatez par vous même.
      Le package de base comporte classes, c’est à dire qu’il est impossible de ne prendre qu’une seule classe.
      Ensuite, pour chaque classe supplémentaire, il faut rajouter de l’argent.
      http://www.inpi.fr/fr/marques/deposer-une-marque/combien-coute-un-depot.html
      On peut tout à fait déposer sa marque dans toutes les classes mais, sachant qu’il existe 45 classes et que le risque, si on dépose trop de classes, c’est de ne pas exploiter la marque dans les autres classes et d’être déchu de sa marque, il n’y a pas d’intérêts à le faire.

      10.1
  11. hedi    

    salam alaykum

    la licra va certainement déposer un recours auprès de l’inpi, si ma mémoire est bonne il y a délai de 2 à 3 mois pour déposer un recours & une opposition, après ce sera trop tard.

    à moins que la licra ne soit dissoute avant.

    11
  12. Hanna[GT-I9300]    

    Merci à alkanz pour ce rappel.
    Et oui, l’article a sa place.
    Pour preuve, je me suis laissé moi même embarqué dans ce mouvement. Mais au fond de moi, une petite voix me disais:’ c’est vulgaire comme même’!!!!après réflexion…
    Alors à vos cerveaux et reflechissez!!!

    12
  13. 13
  14. Majid    

    Salam,
    grand fan de Dieudonné, je trouve que ça va trop loin cette histoire. Quand je vois des gens faire la quenelle devant le mémorial de la Shoah, c’est trop. Imaginez, nous, musulmans, si des gens feraient ce geste à connotation vulgaire devant un mémorial pour des musulmans massacrés qque part ds le monde ou un cimetière muslim ou devant la Ka’aba! On serait fou de rage comme qd des dessinateurs blasphèment sur nos croyances, notre histoire. Ne faisons pas aux autres ce que nous n’aimons pas pour nous-même. Ces gens entretiennent l’amalgame entre anti-sionistes et « antisémites ». Ils desservent donc la lutte contre l’entité sioniste.
    Cessons de prophétiser Dieudonné: c’est un provocateur qui n’a pas de respect pr le sacré, qque soit la religion. Il l’a déja prouvé. Cela ne veut pas dire qu’il faut le haïr mais ne pas croire que c’est lui qui défendra les muslims ou qui fera avancé nos causes. C’est un comique très doué qui ns fait souvent rire mais qui peut aussi choquer
    wa salam

    14
  15. bellity    

    je suis juif tunisien et ca fait plaisir de lire vos messages

    15
  16. FAB93    

    Salam les cousins,

    Je trouve que cet article fait preuve d’une forte maturité : vous ne devez pas entrer dans le piège de ce pseudo-humouriste, qui souhaite vous embrigader dans un antisémitisme abject.

    Evitons tous ensemble de tomber dans le racisme primaire, et favorisons la bonne entente et le vivre ensemble dans la République, et partout dans le monde.

    Mettons l’accent sur ce qui nous rassemble et sur nos points communs, et évoluons dans le respect !

    Ce pseudo comique a fait de la haine et de la vulgarité son fond de commerce, et cherche à instrumentaliser les musulmans

    16
  17. Salwa    

    Assalam Alaykom

    Barak Allahou fik. MERCI. J’en ai marre de me battre « seule » contre tous… Je pleure beaucoup de la bêtise des gens à ne pas voir plus loin que le bout de leur nez…

    Merci Al Kanz, une fois de plus. Merci………

    17
  18. Salwa    

    Je rajoute que je n’y ai lu aucune vulgarité…

    18

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE