Brigitte Bardot et les animaux qui se font trancher la gorge dans les appartements

Par Al-Kanz

Aïd el-kebir. Voilà, c’est fait. Brigitte Bardot récidive, comme chaque année à l’occasion de l’aïd el-kebir. A lire, sa lettre au président de la République, Nicolas Sarkozy.

Brigitte Bardot est à l’aïd el-kebir ce que le marronnier est au journalisme un quelque chose “de faible importance meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible. Tout comme le marronnier (l’arbre) qui invariablement, tous les ans, produit ses fruits, le marronnier journalistique reproduit les même sujets avec plus ou moins d’originalité. Les sujets débattus dans un marronnier sont souvent simplistes, parfois mièvres.” (source Wikipedia).

Chaque année, à la même période, Mme Bardot s’agite et dénonce dans une prose pour le moins douteuse l’horreur que constitue selon elle l’aïd el-kebir. Dans une lettre datée du 16 octobre 2008, elle écrit une nouvelle fois au président de la République, Nicolas Sarkozy, pour se lamenter lui demander de tenir ses engagements à propos de l’abattage rituel. Elle s’en prend férocement au ministre de l’Intérieur et des Cultes, Michèle Alliot-Marie, ainsi qu’au ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, lesquels ont clairement pris parti, lors du Grenelle de l’animal, en faveur du respect de l’abattage rituel sans étourdissement préalable.

« Si Michèle Alliot-Marie et Michel Barnier sont, à ce point, indifférents à la souffrance animale, qu’ils laissent leur place à des personnes compétentes et humaines ! »

Et de finir épiquement :

Chaque minute que nous passons à nous écrire est une minute perdue pour les animaux qui se font trancher la gorge en toute conscience, dans les abattoirs, mais aussi dans les appartements, les garages ou les caves lors du sacrifice de l’Aïd-el-kébir. Je ne veux plus de blablabla ni de promesses non tenues…”

Rien que ça !

Pour rappel, voici une vidéo qui montre la terrible souffrance des animaux qui subissent l’étourdissement préalable, ce procédé que Mme Bardot veut voir appliquer à l’abattage rituel en général, musulman en particulier. Nous en parlions dans notre article Les abattoirs de la honte.

Pour lire l’intégralité de la lettre de Brigitte Bardot à Nicolas Sarkozy, cliquez sur le lien suivant : Aïd el-kebir : Brigitte Bardot à Nicolas Sarkozy

DISCLAIMER : tous les commentaires qui porteront sur la personne même de Mme Bardot seront supprimés. Merci d’éviter l’insulte, la calomnie et autres propos peu glorieux et de discuter du fond. Privilégiez le débat d’idées au dénigrement des personnes.

Crédit photo : copie d’écran du site de la Fondation Bardot



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (53 commentaires)

  1. Abdourahmane    

    Salam
    je voudrai dire à Mr Bruni dans une de ces intervention ou il disait “il parait” Mr soit toujours à 100% avec exactitude si vous éte pas sure de ce que vous dite donc il faut vous taire vous c’est encore mieux

    51
  2. Al-Kanz    

    Contre le halal et le casher, des scientifiques reviennent à la charge : http://tinyurl.com/nfb3hl

    52
  3. Charal au coeur d’une polémique    

    […] loin que d’autres associations connues et reconnues – nous pensons évidemment à la Fondation Bardot ou à l’OABA. Elle prône tout bonnement l’abolition de la production de […]

    53

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.