spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Quick halal : la méprise de FOG

Dans la même catégorie

Ce matin, sur RTL, Franz Olivier-Giesbert concluait son édito par cette phrase : « Franchement, je crois que Quick est allé un peu vite. » Eh bien, non FOG ! Vous n’y êtes pas. Quick n’a absolument pas péché par précipitation ni même par gourmandise. Le nouveau patron de Quick n’est pas un débutant. Ni dans le business, ni dans le halal. Ancien directeur des opérations du groupe Casino, il a été partie prenante dans le développement de Wassila, le halal by Casino. Avec Quick, dont il est PDG depuis peu, Jacques-Edouard Charret n’a fait que répliquer la stratégie gagnante de son ancienne entreprise.

Un bon cuistot ne change pas les bonnes recettes, il les adapte. Et lorsqu’elles fonctionnent, il les gardent. Autant dire que, malgré la polémique, Quick ne changera pas de fusil d’épaule. Aucune entreprise n’accepterait de se voir interdire des bénéfices aussi importants que ceux générés par la cible commerciale que constituent les consommateurs musulmans. Qu’on se le dise, l’arrivée de Quick sur ce marché porteur n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

5 Commentaires

  1. 100% d’accord avec vous. Quick essuie les platres car il est la première enseigne nationale à faire un restaurant tout halal. Toutefois, vu le gigantesque marché que cela représente, les autres enseignes y’ viendront aussi.

  2. […] Nous l’écrivions en février, Jacques-Edouard Charret, patron de Quick, n’a fait que répliquer la stratégie gagnante de son ancienne entreprise, le groupe Casino, lequel a investi le marché du halal en 2008 d’abord avec le portail Wassila.fr, puis en août 2009 avec le lancement de sa propre gamme halal, Wassila. Quick ne doutait pas de la réussite de cette opération. « Faire des tests » ? Il faut le dire vite. Jacques-Edouard Charret savait que cette conversion au halal allait être un succès. Ce qu’il ne savait pas, c’est que l’expérience allait faire tout de suite – et très fort – un carton insoupçonné. Quick a été surpris de l’ampleur du succès, non du succès lui-même. Tester une offre de produits à base de viande certifiée halal s’inscrit dans une tendance où, en France, grande distribution, industrie agroalimentaire, restauration, et notamment restauration rapide de chaîne, proposent des gammes de produits ou des cartes de produits exclusivement halal. Le test a lieu dans 8 des 362 restaurants Quick en France. […]

  3. […] Lo scrivevamo a febbraio, Jacques-Edouard Charret, patròn della catena di fast food Quick, non ha fatto altro che replicare la strategia vincente della sua vecchia impresa, la catena di supermercati “Casino”, che ha investito nel mercato dell’halal nel 2008. La Quick non aveva dubbi sulla riuscita di quest’operazione. Jacques-Edouard Charret sapeva che questa conversione all’halal si sarebbe rivelata un successo. Quello che non sapeva, era la portata e la rapidità di questo successo. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles