spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

« Un imam est une espèce de curé de mosquée »

Dans la même catégorie

L’imam, en islam, est le fidèle qui dirige la prière. Dans un ouvrage ancien, le Dictionnaire de l’Académie françoise de 1835, on trouve une définition amusante.

Imam définition

On remarquera que déjà à l’époque on confondait iman (foi) et imam.

Via : Samuel Mercier

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

15 Commentaires

  1. Assalamou aleykoum

    C’est vrai que la phrase qui contient « une espèce de curé de mosquée », ca fait langage parlé d’aujourd’hui.
    Mais, c’est synonyme de « une sorte de curé de mosquée ».
    En même temps, il fallait bien donner un exemple imagé, et, à l’époque, « le curé » servait de repère.

    Merci pour le partage ^^

  2. salam wa aleikoum,

    Ce qu’il y a de dérangeant, c’est l’utilisation du terme « religion mahométane », qui veut dire religion inventé par Mohamed (saws) et dont les fidèle sont des adorateurs de cet homme. Donc pour dire que ses enseignements ne viennent pas de Dieu. C’est un terme peu utilisé de nos jours sauf par les ennemis de l’Islam.

  3. salam alaykoum

    Dans un vieux dictionnaire Robert de 1910, j’ai lu de mes propres yeux à la définition de cannabis :

    « Chanvre indien fumé par les arabes. »

  4. Assalamou aleykoum

    Est-ce que ça ne vient pas du fait que le cannabis était beaucoup consommé à une certaine époque de l’islam le haschisch était abondamment consommé au point où certains ont voulu le légifiérer dans l’Islam.

    C’est à ce propos qu’Ibn Tayyimiyahh a ecrit son fameux livre « Le haschich et l’extase » pour exposer les contre-arguments

    wassalam

  5. Bonjour,

    je voulais poser une question à kaikai : auriez-vous plus de détails au sujet de « certains ont voulu le légiférer dans l’Islam », à propos du cannabis ? La question de l’interdiction de cette plante au 20ème siècle pose beaucoup de questions et je suis en pleine recherche dessus… Merci d’avance, je tâche d’avancer de mon côté.
    @Al-Kanz, je me permets de vous répondre au sujet de l’étymologie du mot « assassin », je suppose que vous faîtes allusion à cette version si popularisée en France de « hashishiyyin->assassin », qui ne tient finalement pas la route après un approfondissement de la recherche. La question de la diabolisation de cette plante, chère à tant de peuples depuis des millénaires, à partir de mensonges et de propagande partie des Etats-Unis et s’étant étendue à la planète entière, cette question donc se révèle riche de réponses encore en devenir…
    Par exemple pour l’étymologie de « assassin » : http://fr.wikipedia.org/wiki/Niz%C3%A2rites

    Salutations

  6. Le curé existait déjà dans les pays/régions arabes. Donc, je suppose qu’ils savaient ce que c’était.

    curé = أَب , أَبُونا ( عِنْدَ المَسِيحِيِّين ) , خُورِي , قَسّ , قِسِّيس , كاهِن

    Alors que l’imam est quelque chose de nouveau pour les Français de l’époque.

  7. @Farid, je n’ai pas trouvé de recherche qui corrobore la proposition d’assassin venant de sassanide ; il est sûr que ça colle chronologiquement et phonétiquement… Auriez-vous une référence précise de cette thèse ?

Répondre à Ibn 'Issa Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles