Lettre à ceux qui aiment 'Ammi Hassan

Par Al-Kanz

Myriam Lakhdar-Bounamcha, fille de ‘Ammi Hassan, lance un appel urgent à tous ceux qui apprécient son père, hospitalisé depuis une semaine suite à une crise cardiaque. Les visites n’en finissent plus, ce qui nuit au rétablissement de ‘Ammi Hassan.

'ammi Hassan BBC
Capture d’écran d’un reportage de la BBC

Myriam Lakhdar-Bounamcha, fille de ‘ammi Hassan, lance un appel urgent à tous ceux qui apprécient son père, hospitalisé depuis une semaine suite à une crise cardiaque. Les visites n’en finissent plus, ce qui nuit au rétablissement de ‘Ammi Hassan.

Nous vous remercions pour vos messages, et vos marques d’attention. Nous savons combien notre père vous est cher et c’est réciproque. Mais nous sommes dans l’obligation pour sa santé de vous demander de ne plus, par l’amour d’Allah, venir pour le moment lui rendre visite. Celui-ci ne sait pas dire STOP, et c’est son cœur qu’il l’a dit à sa place, nous ne voudrions pas qu’il le dise une deuxième fois…

Aujourd’hui 60 personnes sont venues lui rendre visite. Qu’Allah les agrée, chacune estimant être suffisamment proche pour se le permettre. Al-Hamduli-Llâh, dans notre communauté beaucoup de monde se sent proche de lui. Certes, cela est bon signe mais donc très vite cela devient ingérable. Notre père n’a pas pu faire de sieste, ni se reposer, son cœur ne fonctionne pour information qu’à 35 %. Je suis obligée de le dire, car certaines personnes malgré tout insistent et viennent.

SVP je vous en conjure, vos invocations soyez sûrs lui parviennent et vous lui rendrez plus service si vous priez la nuit pour lui plutôt que de le fatiguer le jour. Désolée de devoir être ferme, mais il en va de la vie de mon père. Mon intention n’est pas de vous priver de lui, mais plutôt de vous le préserver. Merci pour votre compréhension, je pense que vous comprendrez qu’à la suite d’un infarctus le strict repos est de rigueur. Ainsi pendant deux mois in châa-Llâh, mon père ira sûrement en maison de repos pour se régénérer et vous revenir en bonne santé. Pendant ce temps là je vous demande de respecter son intimité.

Votre sœur en Dieu Myriam Lakhdar-Bounamcha”.

On est là dans un travers typique à cause duquel le souci de l’autre passe après la nécessité de rendre visite aux malades. Naissance, opération bénigne ou sévère, accident, maladie, etc., parfois mieux vaut ne connaître personne ou pas grand-monde pour espérer pouvoir se reposer. Faute de quoi, c’est soit au minimum la fatigue assurée soit des visiteurs qui prennent la mouche et ne comprennent pas qu’on puisse les éconduire et que l’on veut se reposer. Il y a bien quelque chose qui cloche, non ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Abou-la-frite    

    Salam alek oum wa rahmato Allah,

    La soeur a raison c’est une personne en or ! Je n’étais pas au courant qu’il était malade.
    Allah i shafi3 ! Je ne l’oublierais pas dans mes douas !

    1
  2. Rim    

    Rabbi ychéfih inchallah.

    2
  3. boushaki    

    Âmmi Hassan nous a toujours appris qu’Allah a le droit de nous éprouver quand Il veut, comme Il veut et à nous de rester dans une rectitude sincère et suffisante pour mesurer notre foi en Allah. C’est avec toute ma fraternité en Allah que je dis à Âmmi Hassan, qu’Allah te garde encore parmi nous, car nous avons toujours besoin de ta perspicacité, ta sincérité, ton amour du prochain, ton expérience et surtout ton humilité. tu m’as quand ton état de santé toujours dit que nous restons des créatures faibles quelque soient nos connaissances, notre science et tout le reste, mais que tout se mesure à notre parole et à notre action, sont-elles sincères et plaisent-elles, au SEUL et UNIQUE JUGE…
    Je patienterai pour venir te voir quand ton état de santé le permettra INCHALLAH.
    En attendant je te serre trés trés fort par la pensée et te dit “je t’aime en Allah”.

    3
  4. hamed arib    

    inch allah un bon rétablissement a 3ami hassen

    4
  5. Haddach rachid    

    Asalamoalaykom qu Allah soubhanahou wa ta’âlâ guérisse le cheikh hassan hafidahoullah et tahouroun inchaallah

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

FERMER
CLOSE