spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Les presque moutons de l'Aïd de la Réunion

Dans la même catégorie

Contrairement à une idée répandue, on ne sacrifie pas uniquement des moutons lors de l’Aïd al-Adha. Chez les Zarabes, les musulmans de l’île de la Réunion, il est de tradition de sacrifier un bœuf. Voici quelques superbes spécimens. Les photos datent de quelques heures pour certaines. Commençons par le splendide Kalou (salutations distinguées à son propriétaire ^_^).

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Les presque moutons de l'aïd de la Réunion

Toutes ces photos proviennent du groupe Facebook Bakr Ide

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

18 Commentaires

  1. salam ou’alaykoum

    je ne suis pas de la réunion, mais au sud du maroc nous faisons la même chose pour un famille nombreuse.

    il est vrai que le veau n’est pas aussi grand macha allah.

    aid moubarak à tous

  2. ah oui….quand même…belle bête. ça change des moutons pres sacrifiés et congelés.
    ces Zarabes là -eux- ont tout compris.
    @haaji : 1 boeuf = 7 sacrifices. 1 sacrifice pour une famille. donc pas plus de 7 familles pour un boeuf (meme si celui ci pourrait repaitre un village)

  3. Assw

    @Leberbere

    Quand tu dis 1 sacrifice par famille …
    C’est un sacrifice par personne riche de la famille ou vraiment est-ce suffisant un sacrifice par famille ?
    Qqn peut le répondre svp : je me noie un peu.
    Des références seraient appréciées.

  4. pas de panique. Si l’un de nous coule les autres formeront une bouée ^^( incha a-Lah)

    tu trouvera ci-dessous un lien, c’est un peu long mais ça a l’avantage d’etre complet.

    En résumé et pour directement répondre à ta question; c’est un sacrifice par famille. Une famille étant le groupement d’individu partageant un lien de parenté sous un même et seul toit. Quand au caractère « riche » de la « peuplade » il est à nuancé. La famille doit avoir les moyens et non la fortune d’offrir une offrande. On considère qu’une famille doit/peu,s’acquitter du sacrifice si/quand ce dernier ne diminue en rien leurs capacité à subvenir à leurs besoin vitaux (immédiats).

    rappelons que le sacrifice est considéré comme sunnah obligatoire par l’imam Abû Hanîfah. les autres (formant l’avis majoritaire) s’accordent pour dire qu’il est une sunnah recommandé – et la nuance est grande- . Néanmoins ils recommandent de faire au moins un sacrifice une année sur deux.

    Peuvent faire office de sacrifice « al anâam », qui regroupe 3 catégories d’animaux: le bélier( agé d’au moins 1 an,1 par famille ) , et le bovin/ovin ( d’au moins 2 ans , pas plus de 7 familles) , le dromadaire ( je m’étale PAS sur lui, je pense pas que l’un de nous en ai un sous sa houlette).
    chose aussi importante, l’offrande doit être en bonne santé et bien traitée (et oui madame Bardot)

    http://www.islamophile.org/spip/Le-sacrifice-rituel-de-l-Aid-Al.html

  5. Assalam ‘alaykom,

    Waw, c’est à chaque fois impressionnant de voir de telles créatures !
    Je me dis toutefois qu’ils vont donner du mal aux sacrificateurs quand même o_O

    Allah yahfadhkom

  6. Salam,

    Attendez ! est-ce vrai que ces bêtes sont 100% naturelles?
    Personnellement, et pour certaines images, je crois qu’elles sont modifiées génétiquement.

    Ta9abala Allaho mina waminkom

  7. As salâmu ‘aleykum,

    Etant de la Réunion, je confirme qu’en général ici on considère une part par personne ayant les moyens (dont les biens atteignent le nissab) et non par famille.
    C’est sauf erreur de ma part ce que nous enseigne nos oulémas (hanafites je tiens à le rappeler).

    Ce qui implique qu’en général dans un boeuf il y a 7 personnes qui y contribuent (quelques fois moins évidemment) et qu’il n’est pas rare que, dans une même cour familiale il y ait 2 voire 3 boeufs sans compter les éventuels caprins et ovins.

  8. Wa âaleycoumo salam

    J’ai peut être fait le raccourcis « personne -famille » trop rapidement.
    c’est un sacrifice par personne. Mais lorsque un des membre de la famille opère le sacrifice les autres en sont dispensés.
    Je renvoi au lien que j’ai posté à la suite de ma première réponse http://www.islamophile.org/spip/Le-sacrifice-rituel-de-l-Aid-Al.html
    Il y a une multitude de réponses relatives au sacrifice. Celui qui y répond est le Sheikh Âatiyyah Saqr rahimaho Lah

  9. Assalam alaykum wa rahmatuLlah

    Un lien qui devrait vous intéresser (vous l’avez peut-être déjà publié) sur le sacrifice de l’Aïd au Maroc avec des banques qui proposent des crédits pour acheter le mouton !! et une réduction offerte aux musulmans qui étourdiront leur mouton avant le sacrifice (cette fois à Anvers, en Belgique) !! Et on n’a sans doute pas encore tout vu, malheureusement…

    Wassalam
    http://www.islamic-events.be/2010/10/aid-moutons-credit/

  10. assalamou’alaykoum

    Impressionnant,

    rien à voir avec nos « p’tits » moutons qu’on tient entre les pattes pour faire le sacrifice !

    qu’Allah agrée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles