Al-Har.fr rencontre AVS

Par Al-Kanz

Les responsables du blog Al-Har.fr ont rencontré Fethallah Otmani, directeur administratif de l’organisme de certification et de contrôle AVS (A votre service).

Les responsables du blog Al-Har.fr ont rencontré Fethallah Otmani, directeur administratif de l’organisme de certification et de contrôle AVS (A votre service).


Il serait très intéressant que les autres organismes (ARGML-mosquée de Lyon, SFCVH-mosquée de Paris, ACMIF-mosquée d’Evry, etc.) fassent de même et acceptent un entretien avec Al-Har.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Dans le cadre de son cycle de conférence et de séminaire, le centre socio culturel Tawhid vous convie à venir participer à sa 3ème conférence-débat de l’année 2010-2011 sur le thème:

    “Les nouveaux enjeux du marché du Halal:

    Consomateurs victimes ou consommateurs responsables, à vous de choisir?”

    Avec l’intervention de:

    Mr. Fateh Kimouche, fondateur du site Al-Kanz

    et

    Mr. Fathallah Otmani, Manager AVS

    Le samedi 18 Décembre 2010 à 15h.

    Lieu: Centre socio-culurel Tawhid, 39 rue de la Boulangerie 93200 Saint Denis.

    J’espère qu’il y aura un enregistrement ou une vidéo, in châ Allâh.

    Wa salâm

    1
  2. aouni    

    Avs doit démarcher les bouchers et leur fournir la liste des abatoirs certifiés par leurs soins.

    Il faudra aller vers ces gens, car pour eux leurs commerces marchent bien et ne voient donc pas de raisons pour cesser d’acheter dans un tel abatoir du moment qu’on leur ”certifie” que c’est halal.

    Il faut aussi adapter l’offre AVS pour permettre au boucher et grec de mettre en valeur le fait qu’ils achetent de la viande uniquement Avs.

    2
  3. Al-Kanz    

    Aouni,
    C’est aux bouchers d’agir, pas le contraire.

    3
  4. aouni    

    C’est vrai que c’est au boucher d’agir. Mais comme j’ai dit il ne le feront pas.
    Quel est la solution ?
    Mon idée est que c’est plus facile de cibler les milliers de boucher par une communication que de cibler les millions de consomateurs pour qu’ils fassent pression après sur leur boucher.

    4
  5. Al-Kanz    

    Aouni, ce n’est pas à un organisme de certification de faire cela. Et si, mobiliser les consommateurs peut donner porter ses fruits.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE