Robes ostentatoires : quand Caroline Fourest expérimente

Par Al-Kanz

Au lycée Auguste-Blanqui de Saint-Ouen, quelques zélotes d’une laïcité dévoyée et agressive ont décidé de mener la vie dure à des jeunes filles trop habillées à leur goût. Sainte Caroline doit se réjouir.

Au lycée Auguste-Blanqui de Saint-Ouen, quelques zélotes d’une laïcité dévoyée et agressive ont décidé de mener la vie dure à des jeunes filles trop habillées à leur goût. Auguste-Blanqui, lycée cosmopolite, comme dirait celle qui vient d’administrer une gigantesque culottée à la droite islamophobe. Auguste-Blanqui, lycée d’expérimentation pour Caroline Fourest la mange-barbu.

Caroline, c’est le couteau suisse de BHL, la Suisse en moins, le résultat d’un braquage de la pensée toujours en cours. Grâce à Bernard, Caroline a ses entrées un peu partout. Elle a même réussi un coup de force : introduire la mauvaise dissertation de seconde dans les colonnes du Monde, où la protégée tient régulièrement tribune. Chapeau ! Il fallait le faire.

Ce que sait faire aussi Caroline, c’est faire des bébés. Pas des petits, des déjà prêts et opérationnels. Et même que ces bébés lui sont reconnaissants et l’invitent à la maison, comme ce 18 janvier 2011 lors d’un lavage de cerveau passage au lycée Auguste-Blanqui. Devant un parterre de cobayes jeunes élèves, Caroline, introduite par son amie employée du lycée, y a prêché la bonne parole. La bonne, la sienne. L’intégriste, c’est les autres. En voiture, Simone ! de Beauvais ?

Caroline a donc fait au lycée Auguste-Blanqui de Saint-Ouen. Avec un certain succès, puisque désormais ses cellules dormantes opèrent dans une relative tranquillité à l’intérieur du lycée : partis en guerre contre des robes jugées « trop ostentatoires », ces lampistes exigent que des lycéennes de confession musulmane viennent en cours « en jean et en t-shirt ». Informé par cette affaire, le rectorat chercherait à tenter de calmer les esprits, en gelant entretiens et menaces d’exclusions, au moins jusqu’en septembre. Une circulaire pourrait alors voir le jour. Bon courage à ceux qui se chargeront de définir ce qu’est une robe ostentatoire.

Nos pensées, qui vont déjà aux sikhs victimes collatérales de l’islamophobie, se tournent vers les adeptes du gothisme. Pardon, comme dirait Ségolène. Pardon aussi aux baba-cool. Pardon aux amish. Pardon aux mormons. Pardon aux Loubavitch. Pardon aux bohémiennes et pardon aux bobos. Pardon à toutes celles qui portent des robes longues et qui pourraient dans un avenir proche être stigmatisées, et pire encore, être prises pour des musulmanes. Nous ne vous oublions pas.

Contact lycée Auguste-Blanqui

Lycée Auguste-Blanqui, 54 rue Charles-Schmidt 93404 Saint-Ouen
Téléphone : 01 49 18 16 80
Télécopie : 01 49 18 16 84
Email : [email protected]
Secrétariat du Proviseur : 01 49 18 16 81
Secrétariat des élèves : [email protected]

Islamophobie - des robes jugées trop ostentatoires

Affiche – Code de tenue vestimentaire pour musulmanes de France (PDF)

Islamophobie - des robes jugées trop ostentatoires

Affiche – Code de tenue vestimentaire pour musulmanes de France – noir & blanc (PDF)

(Re)lire : Islamophobie : des robes jugées « trop ostentatoires »



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (56 commentaires)

  1. Oum Hilal    

    Assalam alaykum

    Hasbi Allah wa nimal wakil !!

    De pire en pire !! Mais je m’attends au pire à l’approche des élections de 2012.

    A moi aussi, le dessin m’a donné l’envie de porter un croissant de lune mais le problème est qu’il sera interdit dans tous les établissements publics. Je trouve quand même l’idée intéressante et vraiment forte en symbolique. Pour la jupe longue, le problème est que ça ne changera rien pour nombre d’entre nous qui en portons une quotidiennement. Je ne suis pas sûre que ça serait « visible » et « ostentatoire », puisqu’il faut que ce soit ostentatoire pour que ça marque les esprits.
    Quelqu’un parlait d’éviter la provocation… Je suis si désabusée que je me dis qu’on a dépassé ce stade et que quoi qu’on fasse, ce sera pour certains de la provocation. Pour les islamophobes, notre présence visible est de la provocation. Alors, que nous reste-t-il ? L’exil ou la lutte (pacifique)…
    Rabbi nous vienne en aide insh’Allah… (et n’oublions pas tous ceux qui souffrent bien davantage ds le monde).
    Wassalam

    51
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Récemment, un non-musulman m’a dit ceci : « ça ne sert à rien de combattre les islamophobes. Pour faire aimer l’islam, il faut montrer les bienfaits de l’islam. »
    Et si on s’y attelait vraiment ?

    52
  3. djezzy    

    @Oum Myst-R nous dit le 26 mars, 2011 à 16:29 :

    il n’est nullement dans mes intentions de m’opposer aux savants; mais il faut savoir que sur certains points les ulemas eux meme sont en désaccord . ceci est un bien car cela permet d’éviter la stagnation de la pensée islamiqque.
    l’Islam est un ensembles de préceptes disposés de manière concentrique . le centre comprend les cinq piliers à propos desquels aucune divergence n’est tolérée. mais plus on va vers la périphérie plus la discussion est possible. chaque acte ne vaut que par l’intention ; le but est la défense de l’islam . nous ne devons pas nous concentrer sur l’accessoire en délaissant l’essentiel. si les manifestations de rues sont déconseillées les musulmans doivent développer d’autres modes de manifestations pacifiques . l’interdiction de la représentation du corps n’a pas empecher les musulmans de développer les meilleurs décors architecturaux par la seule calligraphie. les musulmans doivent faire preuve de beaucoup d’imagination pour contrer cette islamophobie qui est la manifestation du doute dans lequel se débattent les ames tourmentées des non musulmans. notre responsabilité consiste à apporter le message de vérité à cette société moderne que le matérialisme a aveuglée. jamais les psy n’ont autant proliféré, le monde angoissé a besoin de l’Islam et c’est à nous les vecteurs de cette Lumiére de la présenter de la meilleuire manière qui soit. les querelles pour des futilités doivent etre proscrites.

    Sourate 94 : L’ouverture (As-Sarh)
    5. A còté de la difficulté est, certes, une facilité !
    6. A còté de la difficulté, est certes, une facilité !
    7. Quand tu te libères, donc, lève-toi,
    8. et à ton Seigneur aspire.

    53
  4. Justine    

    Assalâmou alaykoum,

    @ Oum Myst-R :

    Pas de comparaison possible avec les meilleurs de la communauté, c’est sûr. Mais juste une référence à leurs actes et dires selon les circonstances qui se présentent à nous, car ce sont eux nos modèles plus que les savants très respectables de notre époque ou une époque plus proche.
    Plusieurs possibilités s’offrent aux croyants dans leur lutte contre l’INJUSTICE : la main, la parole, le coeur (je résume).
    La pire des injustices, c’est le polythéisme et Ibrahîm (paix sur lui) a utilisé ses mains pour renverser les idoles. Et pourtant, était-il en position de force sinon spirituelle face à son peuple ?

    @ Oum Hilal :

    L’action pour le port de la jupe ou de la robe longues ne vise pas que les musulmanes, c’est ça l’intérêt. En outre, on constate de plus en plus que nos jeunes et moins jeunes soeurs en la foi adoptent le jean ou des vêtements moulants avec le khimar (paradoxe) : cette action sera aussi un rappel de notre éthique vestimentaire, et qui sait si suite à cela certaines ne s’en départiraient plus, in châ Allâh.
    Aujourd’hui, j’ai eu la joie de lire un mail envoyé par une non-musulmane qui me prévient qu’elle a signé la pétition contre la tenue du débat sur l’islam et la laïcité… et ça, c’est grâce à Dieu qui a permis à beaucoup d’entre nous de persévérer dans les transferts de mail auprès de leurs contacts personnels pour dénoncer les injustices de toute sorte mais aussi pour défendre le vrai visage de l’islam.

    @ Al-Kanz :

    J’adhère complètement, même si au quotidien ce n’est pas facile de ne pas bouillonner face à tant d’injustices.

    Wa salâm

    54
  5. 55
  6. tiza    

    salam aleikoum

    Justine, merci pour la vidéo. C’est de pire en pire!!

    wasssalam

    56

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.