spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Le Petit Futé : l'Algérien ne bat plus sa femme

Dans la même catégorie

Souvenez-vous, l’an dernier, une polémique éclatait suite à la parution de propos outranciers dans l’édition spéciale Algérie du guide touristique Le Petit Futé. On y apprenait notamment que l’Algérien bat sa femme, plus précisément qu’« il est toujours normal pour un homme algérien de lever la main sur sa femme, sa petite amie, sa fille » ; ou encore qu’un dîner sortant de l’ordinaire suffisait à gagner les faveurs des Algériennes en hijab. Plaisir de la chair et de la chair. Un article d’El Watan s’était ému de ces propos dégradants. Rue89 interrogea le directeur de la collection chargé de ce guide au Petit Futé ; ce dernier assumait.

Le Petit Futé : l'Algérien ne bat plus sa femme
Le Petit Futé Algérie 2010 – page 105

Près d’un an plus tard, volte-face. L’Algérien est désormais un chic type. Il ne bat plus sa femme. Et exit les dîners contre faveurs. L’Algérienne regarde Top Chef, les plats sortant de l’ordinaire, elle se les prépare elle-même. Voici ce que nous expliquait l’an dernier Le Petit Futé.

Le Petit Futé : l'Algérien ne bat plus sa femme
Le Petit Futé Algérie 2010 – page 106

Voici ce qu’il nous dit aujourd’hui.

Le Petit Futé : l'Algérien ne bat plus sa femme
Le Petit FutéAlgérie 2011 – page 101

Les Algériens ne battent plus leurs femmes. Les Algériennes n’offrent plus leur corps pour un steak-frites. Mais l’Algérienne demeure inférieure à l’Algérien. Car l’Algérien est musulman et l’Algérienne musulmane. C’est toujours le Petit Futé qui nous l’apprend.

Le Petit Futé : l'Algérien ne bat plus sa femme
Le Petit Futé Algérie 2011 – page 100

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

9 Commentaires

  1.  » une polémique éclatait suite à la parution de propos outranciers »
    j’aurai mis « cosmique  » avec un S plutôt qu’outrancier,
    le type qui avait écrit ce guide a une inspiration hors du commun, ça ne fait aucun doute !

  2. On pourrait reprendre le dernier paragraphe et se poser de la même manière en moralisateur condéscendant dire de la France.

    « M

  3. « Malgré une constitution qui reconnaît le principe de la liberté de conscience et condamne toute discrimination envers une communauté du seul fait de son appartenance religieuse, ce code basé sur la laïcité officialise l’infériorité de la musulmane par rapport aux autres religieuses et leur dénie le droit de jouir de leur droit de culte élémentaire » sans parler des droits d’aller et venir habillées comme elles l’entendent ».

    A quel pays s’applique cette description?

  4. qu’appelle t on des droits civiques et économiques de base? le droit d’avoir 30% de salaire en moins par rapport à l’homme, le droit de perdre son poste à son retour de congé maternité ou parental? le droit de ne pas avoir d’enfant si elle veut évoluer professionnellement? j’en passe et des meilleurs mais c’est pas de l’Algérie dont je parle mais de la France; alors l’Algérie n’a pas de leçon à recevoir, elle évoluera au gré de ses choix et combats politiques, tout en continuant de se proclamer musulmane. Parce qu’elle le vaut bien 😉

  5. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullkâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Pour enfoncer le clou, on n’ aurait pas fait mieux !
    Ils ont peur que nos compatriotes féminines s’entichent du charme algérien, je crois…

    Wa salâm

  6. Assalamu 3aleykoum,

    Eh bien, finalement le petit futé a-t-il caché la vérité en faisant ces réajustements ? ou l’inverse ?
    Qui croire alors ?

  7. as salam ‘alaykoum
    … propos xénophobes ? je ne vois pas pourquoi. Le Futé constate une inégalité entre homme et femme en Algérie, et souligne que la prostitution est une porte de sortie pour certaines algériennes pauvres. C’est une constatation, qu’elle soit véridique ou médisante !

    Bien sûr, c’est facile de critiquer, alors que chez nous c’est pas mieux !

    Le Futé est un guide touristique, et moi ce qui me révolte, c’est l’importance donnée aux cabarets et aux prostituées, comme si le seul intérêt des touristes est leur activité sexuelle avec les jeunes algériennes ! C’est scandaleux ça ! Enfin ça reflète bien l’image de l’homme français, à la recherche de débauche exotique …

    ‘alaykum as salam, et barak allahou fik à Al Kanz pour son bon travail d’information !

  8. Sallam oh!et moi qui croyait que le touriste occidental s’intéressait à l’histoire d’un pays visiblement je me suis encore trompée alors la thaïlande aussi c’est pas pour les temples qu’on s’y rend??
    Pfff plus c’est racolleur plus ça se vend ces torchons reflet d’une société pathétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles