spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Du caca à la viande

Dans la même catégorie

Il est scientifique, il est japonais et il aurait mis au point une viande à partir d’excréments. Réalité ou hoax ?

Pour en savoir plus, lisez l’article du Nouvel Obs : Le caca parisien : A.O.C. de demain.

Nous n’oserons pas faire de comparaison avec la charcuterie, qui halal ou non, lorsqu’elle est industrielle est souvent un agrégat de déchets, certes pas du même ordre, mais de déchets quand même. Relisez donc ce billet : La charcuterie (même halal), c’est surtout de la cochonnerie

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

7 Commentaires

  1. Je viens de lire l’article c’est ecoeurant !! Je ne comprend pas comment des idées pareils peuvent être mis au point ! quel idée de fabriquer une viande à partir de CACA franchement n’importe quoi !

  2. salam alaykoum

    Moi le seul KaKa que j’aime bien, c’est le joueur de football brésilien, sinon le reste… Non merci.

    Sinon y a pas du jus à base de PIPI au point ou l’on en est ?

  3. L’expérience inverse a déjà été tentée : fabriquer des excréments avec de la nourriture : il s’agissait d’une machine qui reproduisait la digestion humaine. Avec succès semble-t-il.

  4. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Ah, ces Japonais, on peut s’attendre à tout avec eux… imagination sans borne !
    Y avait même un qui pétait dans une bouteille dans l’espoir de récupérer le butane (ou propane) et produire son propre chauffage !

    « Les Français accepteront-ils de manger du caca allemand ? »
    Qu’ils soient français ou allemand, les cacas restent des cacas, et ceux des américains ont déjà inondé le monde… merci à qui mister Mac… ?

    Wa salâm

  5. Assalam ‘alaykoum,

    Selon certains savants, les excréments font partie de la nourriture des djinn. Il existe d’ailleurs un hadith rapporté par Al Boukhari qui mentionne les os et excréments comme nourriture des Djinn.

    Wa salam

  6. Assalâmou alaykoum,

    N’empêche, ils se compliquent bien la vie ces japonais, car il suffit de répandre ces déchets organiques dans les milieux de culture, et hop ! grâce à Dieu, on obtient de beaux légumes variés tout en nourrissant la terre et sa faune (les fameux djoun ?)
    Mais est-ce du fait que la terre arable est une préoccupation pour eux qu’ils en viennent à vouloir recycler ainsi leurs déchets ? (Les Japonais et les Chinois achètent des terres arables partout dans le monde, et particulièrement en Afrique.)

    Wa salâm

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles