spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Pourquoi tirer les prix vers le bas peut nuire à votre entreprise

Dans la même catégorie

Lorsque l’on débute dans le e-commerce, on a souvent tendance à tirer les prix vers le bas et l’on s’aperçoit rapidement que ce n’est pas le meilleur moyen pour attirer et fidéliser des clients. Déterminer le bon prix de vente d’un produit est un élément indispensable pour garantir la pérennité d’une activité.

Inutile en effet d’accroître le volume des ventes si finalement vous vous enfoncez dans le rouge.

Les charges qui pèsent sur l’activité d’un site e-commerce sont nombreuses, en omettre une seule peut avoir des conséquences dramatiques :
– prix d’achat ou de fabrication de vos produits : inclure le transport et des frais de douane
– hébergement du site + nom de domaine
– commission des banques et/ou paypal sur les transactions
– emballage des colis : cartons, scotch, papier de soie, enveloppes, frais de port (s’ils sont offerts à partir d’un certain montant d’achat)
– maintenance et modification du site internet : l’envie de modifier et d’améliorer son site est bien présente chez tous les e-commerçants. Une mauvaise manipulation sur votre site peut vous coûter cher donc autant faire appel à un professionnel.
– frais généraux : imprimante, papier, tampon, téléphone, frais de déplacement…
– le budget communication doit être important afin d’attirer un maximum de visites et obtenir le nombre minimum de commandes requis : référenceur (si vous n’êtes pas un pro du référencement), campagne adwords, communiqués de presse, flyers, bannières publicitaires. Eh oui, pour avoir des commandes il faut beaucoup de visiteurs !
– charges et taxes de l’entreprise : 12 % du chiffre d’affaires pour un auto-entrepreneur, 15 % sur les bénéfices pour une SARL auquel il faut également déduire les charges diverses (URSSAF et autres).

Pour tout novice dans le commerce, mieux vaut s’aider d’un expert-comptable qui vous aidera à décortiquer votre produit afin d’identifier son véritable prix de revient et la marge qu’il est possible de dégager.

Évitez de proposer un bas prix en jouant sur la faiblesse des charges, car d’options gratuites en prestations supplémentaires non rémunérées (déplacement, service après-vente, suivi…), les marges diminuent et l’activité risque alors de devenir chroniquement déficitaire. Gardez toujours à l’esprit que le prix n’est pas qu’une donnée économique, c’est aussi un excellent outil de communication.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

5 Commentaires

  1. assalamou aleikoum

    La newsletter est top! Pour qu’elle soit efficace, il faut un nombre d’inscrits conséquent. Les visites générées depuis la NL sont alors nombreuses et se font parfois longtemps après l’envoi.
    Une newsletter mensuelle est un bon compromis pour ne pas être pris pour un spammeur.

  2. un bon moment, a l aproche des fete, une promo particulier (jeune marier, naissance, anniversaire etc.
    un moyen pour communiquer avec vos client, bcp envoie des nw sans reel comunication.
    Je travail dans le dommaine, et jai quelque idee qui fond souvent mouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles