spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Démission de la représentante israélienne de l’UNICEF après des propos choquants

Dans la même catégorie

Alors que Gaza était sous le feu de l’armée israélienne, Judy Shalom Nir-Mozes, présidente depuis quelques semaines du fond israélien pour l’UNICEF, se laissa aller à quelques commentaires pour le moins contradictoires avec la fonction qu’elle occupait.

Épouse du vice-premier ministre, Silvan Shalom, cette dernière déclara que, si elle prête à faire la paix « à n’importe quel prix », « le problème est qu’il n’y a pas de partenaire » pour faire cette paix.

Car, selon elle, il est impossible de faire la paix « avec des gens dont les enfants sont nourris, dès leur naissance, de la haine à l’égard d’Israël ». « Les Palestiniens, ajouta-t-elle, ont la haine de l’Israélien dans leur ADN ».

Trouvant justes les propos de « Bibi », Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien, qui affirma que les Palestiniens tirent sur les enfants israéliens puis se cachent derrière les leurs, Judy Shalom Nir-Mozes enfonça un peu plus le clou en indiquant qu’elle espérait vraiment que Bibi ne cédera pas aux pressions des « ennemis d’Israël » et mènera l’opération alors en cours jusqu’à ce que le « dernier terroriste à Gaza » soit éliminé.

Ces propos, tenus par une représentante de l’UNICEF, cette organisation humanitaire entièrement dévouée aux enfants, à tous les enfants, ont profondément choqué. Sur Twitter, l’UNICEF a du reste tenu à prendre publiquement ses distances.

Par ailleurs, l’Alliance pour les enfants du Moyen-Orient (MECA), une organisation humanitaire, a appelé à se mobiliser pour le départ de Mme Shalom Nir-Mozes. Ses efforts ont donc porté leurs fruits, puisque Mme Shalom a démissionné jeudi 20 décembre ; ce dont s’est félicitée l’organisation dans une newsletter envoyée à ses abonnés.

Dear friends,

We are excited to share the news with you that, thanks in large part to the emails and phone calls you made, Judy Shalom Nir-Mozes has resigned from her post as Chair of the Israeli Fund for UNICEF (IFU).

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant : MECA – Judy Shalom Nir Mozes

De même sur Twitter.

Via Ali Ali Abunimah et http://electronicintifada.net

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles