spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Deux lieux de culte, un cimetière profanés

Dans la même catégorie

saint-pierre nantes
La cathédrale Saint-Pierre de Nantes – crédit Jean-Louis Zimmermann

Dans la nuit de vendredi 7 à samedi 8 juin, la cathédrale Saint-Pierre à Nantes a été la cible d’une profanation de l’édifice, rapporte le quotidien La Croix.

Les dégradations sont nombreuses : insultes et tags à caractère nazi sur le sol, statues et croix noircies, autel inauguré en mai dernier souillé par le chiffre 666, qui fait référence au culte de Satan. Des dessins « évoquant le buste des Femen et des personnages rappelant ceux de la ‘manif pour tous' » ont par ailleurs été découverts.

La veille, à Limoges, l’inscription « droit canonique = sharia » a été découvert sur le portail d’entrée de la cathédrale de Limoges.

Autre profanation, cette fois en région parisienne à Villiers-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Un lieu de culte protestant a été dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 juin entièrement ravagé par un incendie vraisemblablement d’origine criminelle, selon le Parisien.

Enfin, à Villersexel, en Haute-Saône, c’est un cimetière qui a été profané. « De multiples plaques funéraires souvenirs ont été brisées, toutes dans le même secteur », selon une information de l’Est républicain. « Les dégradations concernent une dizaine de tombes au total ».

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

6 Commentaires

  1. Assalam Aleykom ca me déplore aucun respect pour qui que ce soit je ne sais pas pour vous mais j’ai l’impression que depuis quelques temps on a climat anti-religieux pour n’importe quelle religion monothéistes .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles