spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Gaza : la mairie du 1er arrondissement de Lyon met ses drapeaux en berne

Dans la même catégorie

L’acte symbolique est assez rare en France pour être souligné et salué. La mairie du 1er arrondissement de Lyon a décidé de manifester sa solidarité avec les victimes des tueries à Gaza en mettant en berne ses drapeaux.

La mort de Palestiniens suscite peu d’empathie parmi les femmes et les hommes politiques français. Lorsque c’est le cas, celles et ceux qui ont eu le courage – car il en faut en France pour cela – de dénoncer les crimes israéliens, s’empressent le plus souvent de se désolidariser et de condamner le Hamas.

Comme pour l’islamophobie, tout geste ou propos humaniste est suspect s’il ne s’accompagne pas d’une justification : « Je suis contre les agressions de femmes voilées, mais attention je condamne les islamistes, les intégristes, les terroristes ».

Le message adressé par Nathalie Perrin Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon, et par son équipe est d’autant plus fort et touchant qu’il se défait de cette duplicité.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

6 Commentaires

  1. il faut souligner et supporter ce genre d’initiative politique courageuse…er sans y voir de grace quelques manipulations electoraliste. denoncer le genocide palestinien en France, et de succroit par une personalite politique et sous cette forme symbolique et tout simplement grand.

    les choses changent..a nous d’accelerer le mouvement et la donne.

    2017: change the rules

  2. bravo a la mairie de Lyon il faudrai ke toute les ville le fasse des famille PALESTINIENE sont tous tué ou mutilé a vie il faut ke ça concerne tt le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles