spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Islamica 500 : les 16 Français qui comptent dans l’économie islamique

Dans la même catégorie

islamica 500
Les 500 qui font l’économie islamique

Lancé pour la première fois en 2015 à Kuala Lumpur (Malaisie) à l’occasion du World Islamic Economic Forum (Forum mondial de l’économie islamique), le WIEF, dont Al-Kanz est partenaire depuis 2013, Islamica 500 est le guide qui réunit les 500 personnalités qui font le marché du halal et sont pionniers dans le développement de l’économie islamique.

Cette année, pour l’édition 2018, l’Islamica 500, Who’s who de l’économique islamique, a été lancé au royaume de Bahrain, pays choisi pour son statut de hub international de la Fintech (contraction de « finance » et de « technologie ») et de la finance islamique.

islamica 500 launched Bahrain
Lancement d’Islamica 500 à Bahrain

En 2015, Islamica 500 comptait cinq Français :

Karim Acherchour, directeur général de la société Islamondial, spécialiste de la charcuterie halal
Rashid Hamdaoui, fondateur d’Islamic Financial Times, site Internet dédié à la finance islamique
Anouar Hassoune, alors intervenant en finance islamique à l’université de Paris-Dauphine
Anass Patel, co-fondateur de la société 570 easi, spécialiste de la finance islamique
Fateh Kimouche, fondateur d’Al-Kanz, site d’information sur l’économie islamique

L’édition 2018 d’Islamica 500 compte, outre ces cinq premiers entrepreneurs, les onze personnalités suivantes, dans l’ordre alphabétique :

Zouhair Amri, directeur général et co-fondateur d’Oumma Media
Tarik Bengarai, formateur chez CIFIE, comité indépendant de finance islamique en Europe
Mohamed Damak, responsable des services financiers chez Standard & Poor’s
Soufiane Guerraoui, co-fondateur du site Web Mes Cadeaux.ma
Anouar Hassoune, directeur général de la société EurisGroup
Kamel Kabtane, recteur de la mosquée de Lyon et président de l’ARGML, association rituelle de la grande mosquée de Lyon
Khelil Khemiri, directeur associé de Coveris Assurance
Eric Le Baron, directeur général de Swiss Life assurance et patrimoine
Kader Merbouh, directeur du programme de master en finance islamique de l’université Paris-Dauphine et Casablanca (Maroc)
Bahri Ouzariah, PDG du groupe Oriental Viandes
Jean-Baptiste Santelli, avocat chez De Gaulle Fleurance & Associés

Chaque année, l’Islamica 500 distingue 50 personnalités parmi les 500. L’édition 2018 ne compte aucun Français et seulement trois Européens, trois Britanniques, dont Elnur Seyidli, PDG du site HalalBooking.com, que nous vous présentions dans un article en 2014.

Lire – Tourisme halal : HalalBooking se met au français

Cliquez sur l’image suivante pour découvrir ce top 50.

top 50 islamic 2018
Top 50 des personnalités qui font l’économie islamique

Une pré-édition au format PDF et gratuite est disponible sur simple inscription à l’adresse suivante : www.islamica500.com. Une version papier peut aussi être obtenue sur demande.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles