Crash aérien en Algérie : prière de l’absent à la mosquée de Paris et dans les mosquées de France (CFCM)

Par Al-Kanz

Un avion militaire s’est écrasé mercredi 11 avril au sud d’Alger. 257 personnes, militaires et civiles, ont perdu la vie.

boufarik algerie

Après le crash, hier, d’un avion militaire à Boufarik, au sud d’Alger, qui a fait 257 morts, le Conseil français du culte musulman par la voix de son président Ahmet Ogras a présenté ce jeudi 12 avril ses condoléances aux Algériens.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) présente ses plus sincères condoléances au peuple algérien à la suite de la terrible catastrophe aérienne qui a décimé 257 personnes.

Le CFCM s’associe au deuil des familles des victimes et leur assure tout son soutien.

Le CFCM préconise à l’ensemble des mosquées de France de réciter la « prière de l’absent » à la mémoire des victimes à l’issue de la grande prière hebdomadaire.

Que Dieu dans sa grande miséricorde les accueille dans son vaste Paradis.
Paris le 12 avril 2018
Ahmet OGRAS
Président du CFCM

A l’instar du CFCM, la grande mosquée de Paris et sa fédération de mosquées en France ont exprimé leur “profonde tristesse” et se sont jointes “au deuil national du peuple algérien suite au pire drame aérien de l’histoire de l’Algérie”.

Dans un communiqué mise en ligne sur le site officiel de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, son recteur, indique que demain vendredi 13 avril à l’occasion de la prière hebdomadaire la prière dite “de l’absent” sera “récitée à la mémoire des victimes” de cette tragédie.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

FERMER
CLOSE