De la haine à l’islam : rebelote aux Pays-Bas

Par Al-Kanz

Haïr l’islam mène parfois à…l’islam.

Et de deux. Rappelez-vous. En 2013, Arnoud van Doorn, homme politique néerlandais proche de Geert Wilders, l’un des islamophobes européens les plus virulents actuels et chef de file du PVV (Partij voor de Vrijheid), parti politique xénophobe, devenait musulman.

Lire – Arnoud van Doorn : de la haine à l’islam

Refusant de se contenter du discours médiatique et des préjugés sur l’islam, A. van Doorn se plongea dans les textes musulmans, Coran, hadiths et oeuvres diverses… jusqu’à décider de prononcer la shahada (attestation de foi).

Six ans plus tard, c’est au tour de Joram van Klaveren de suivre le même chemin. Cette autre conversion ne manque pas de piquant puisque comme Arnoud va Doorn, Joram van Klaveren fut également très proche de Geert Wilders, puisqu’il ne fut ni plus ni moins que son… ancien bras droit.

Plus amusant encore, cette conversion qui défraie la chronique au Pays-Bas survient après que Joram van Klaveren s’est attelé à écrire un ouvrage contre l’islam et les musulmans. Les recherches entreprises pour écrire son livre l’ont ainsi mené à l’opposé de sa destination première.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE