Couleurs du Nil lance son site marchand dédié à l’artisanat textile égyptien

Par Al-Kanz

Spécialisée dans le textile traditionnel égyptien, Couleurs du Nil s’engage aussi auprès de femmes réfugiées. A découvrir.

Couleurs du Nil

Fidèles lectrices et lecteurs d’Al-Kanz, vous connaissez forcément Couleurs du Nil. Souvenez-vous, nous vous invitions à la découvrir en novembre 2017 : Couleurs du Nil est en effet la 109e boutique en ligne de notre rubrique “La e-boutique du week-end“.

Lire – La e-boutique du week-end : Couleurs du Nil, artisanat d’Egypte

A l’époque, cet e-commerce était hébergé par la place de marché internationale Etsy qui permet à qui le souhaite de lancer sa boutique en ligne en quelques clics sans avoir ni à la développer soi-même ni à recourir à un développeur tiers.

Si à l’époque le site Couleurs du Nil existait, il n’hébergeait pas encore la boutique. C’est aujourd’hui chose faite.

Soutenir les femmes réfugiées en Egypte à travers l’artisanat

Vous reparler de Couleurs du Nil nous importe à double titre :
– d’abord parce que nous aimons suivre l’évolution des boutiques que nous vous présentons soit comme découvertes du week-end, soit à travers des interviews – que nous comptons reprendre prochainement in sha’a-Llah, glissons l’info au passage – soit via les différentes rubriques qu’Al-Kanz dédie spécifiquement à l’entrepreneuriat.

L’entrepreneuriat sur Al-Kanz

La oumma a des talents
Oummapower
La e-boutique du week-end
Soutenons les entrepreneurs
– Entreprendre au féminin

– ensuite parce que cette e-boutique ne se contente pas de faire découvrir l’artisanat textile égyptien aux internautes français. Couleurs du Nil collabore avec l’association Save the Children pour mettre en place un projet à vocation solidaire qui vise à “contribuer à l’autonomie des femmes réfugiées en situation très précaire afin qu’elles puissent vivre en Egypte en toute dignité”.

Une large gamme toute en couleurs

Tissus, nappes, coussins, pochette, robes (jalabiya, caftan, djellaba, etc.), la boutique offre toute une gamme d’articles.

Comme ces robes égyptiennes,

Couleurs du Nil

ces tentures,

Couleurs du Nil

ou encore ces tissus.

Couleurs du Nil

Couleurs du Nil a un atout qui pourrait particulièrement lui réussir si la boutique trouve sa clientèle : son positionnement est unique en France. Il n’existe pas d’autres sociétés qui commercialisent spécifiquement des articles issus de l’artisanat égyptien, hors évidemment la camelote, le plus souvent fabriquée à très bas coûts en Chine, autour de l’Egypte des pharaons.

Souhaitons donc à Couleurs du Nil, entreprise naissante, et ses tissus égyptiens un succès à la hauteur de ses ambitions.

Soutenons ces petites entreprises en les faisant connaître sur le Web

Profitons-en à cet égard pour vous inviter à soutenir Couleurs du Nil comme à soutenir toutes ces petites entreprises sur Internet qui peinent à se faire connaître et donc à vendre leurs produits. Comment ? Evidemment en achetant leurs produits s’ils vous plaisent, mais aussi – et autant – en diffusant l’adresse de la boutique, voire en lui consacrant une publication Instagram, Twitter, Facebook.

Ce bouche-à-oreille virtuel, lorsqu’il est effectif, permet à ses entreprises, à court, à moyen et à long terme, de grandir et le plus souvent d’offrir un emploi à des femmes et des hommes discriminés car musulmans. Or, beaucoup trop de boutiques en ligne disparaissent notamment faute d’avoir réussi à faire connaître leurs produits et service.

Découvrez la boutique en ligne Couleurs du Nil et faites-y vos emplettes en cliquant sur le lien suivant : www.couleursdunil.com.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.