Ramadan : pour le suhur, réveil au tambour dans les rues d’Al-Quds (Jérusalem)

Par Al-Kanz

Pas de smartphone ni de radio réveil lorsque résonne le tambour du mesaharati.

Ramadan. “Mesaharati”, ce mot désigne les annonceurs publics qui tambourinent dans les rues de villes arabes, turques, indiennes, pakistanaises ou encore bosniaques pour réveiller les jeûneurs afin qu’ils prennent leur repas d’avant l’aube, le suhur (ou sahur).

Face à la révolution numérique, cette tradition vieille de plusieurs siècles résiste bon an mal an. En Palestine occupée, comme vous le constaterez dans la vidéo ci-dessous, les habitants de ce quartier d’Al-Quds (Jérusalem) n’ont pas besoin de leur smartphone. Les tambours et les appels à se lever font l’affaire.

Via @SpokenHadeel



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.