spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Jours blancs du mois de chawwal 1441

Dans la même catégorie

jeûne jours blancs chawwal

Cette année en France métropolitaine et dans plusieurs pays à travers le monde, le mois de chawwal, mois qui succède au mois de ramadan, a débuté le 24 mai dernier.

Lire – Aïd al-fitr : 1er chawwal 1441, dimanche 24 mai

Trois jours de jeûne surérogatoire

Nous sommes aujourd’hui 8 chawwal à quelques jours des trois jours dits « blancs », jours de jeûne surérogatoire. Ces jours blancs correspondent aux 13, 14 et 15 de chaque mois du calendrier musulman.

« O Abû Dharr, si tu jeûnes trois jours chaque mois, jeûne les treizième, quatorzième et quinzième » (rapporté par at-Tirmidhî, n° 761, an-Nassâ’ï, n° 2424) ; Milhân affirme : « Le Prophète nous enjoignait de jeûner les jours blancs : les treizième, quatorzième et quinzième » (rapporté par Abû Dâoûd, n° 2449, an-Nassâ’ï, n° 2432).

Source : Jeûner facultativement trois jours chaque mois – Maison-islam.com

Ainsi, ce mois-ci, le jeûne des trois jours blancs sera observé dans l’Hexagone vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 juin. En revanche, sur l’île de la Réunion et dans les pays qui ont fêté l’aïd al-fitr le 25 mai, ce sont samedi 6, dimanche 7 et lundi 8 juin qui correspondent aux jours blancs.

Essayons ce mois-ci encore d’inviter celles et ceux qui nous lisent à participer à la revivification de cette tradition prophétique en particulier, du calendrier musulman en général.

Que chacun fasse sa part

Comment ?
– Demandez aux responsables de votre mosquée d’annoncer les jours blancs et d’afficher l’information par exemple à l’entrée du lieu de culte ;
– Partagez l’information auprès de vos contacts et expliquez à qui l’ignore ce que sont les jours blancs ;
– Créez un club d’astronomie rattaché à votre mosquée pour que localement, en fin de mois, le ciel soit observé à la recherche du croissant lunaire. On pourrait ensuite imaginer une fédération d’associations d’observation, qui toutes oeuvreraient dans les pas de l’Observatoire lunaire des musulmans de France.

Cette année encore, à l’occasion du début et de la fin de ramadan, les esprits se sont échauffés à l’annonce des divergences de date. Posons de nouveau la question, que chacun doit faire sienne : comment peut-on ignorer toute l’année le calendrier musulman et quand vient ramadan pester contre les uns et les autres ?

Lorsque chacun jouera son rôle et fera sa petite part, nous aurons en France notre propre calendrier musulman, indépendant de celui de pays tiers, et nos comités d’observation du croissant lunaire.

Nous pouvons y arriver rapidement et très simplement. A la seule condition que des bonnes volontés émergent et agissent. Condition toujours pas remplie à ce jour.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles