Le hajj aura bien lieu… uniquement avec des pèlerins « déjà en Arabie saoudite »

Par Al-Kanz

Les futurs pèlerins doivent “déjà” résider en Arabie saoudite.

hajj 2020
© Shutterstock.com

L’information vient tout juste d’être rendue publique par les autorités saoudiennes : le hajj 2020 aura bien lieu cette année… mais ne pourront l’accomplir qu’un “nombre très limité” de pèlerins d’ores et déjà présents dans le royaume. La situation sanitaire, liée à la pandémie de coronavirus, a lourdement pesé sur cette décision.

Le communiqué en français évoque “un pèlerinage en nombre très limité pour les différentes nationalités présentes au (sic) royaume”. Cette traduction du communiqué initial peut porter à confusion.

hajj 2020

Il faut plutôt lire le communiqué en anglais (ou celui en arabe) pour comprendre très clairement que le hajj ne pourra être accompli qu’avec des pèlerins “qui résident déjà en Arabie saoudite” (“who already reside in Saudi Arabia“).

hajj 2020

Cette décision était cousue de fil blanc après la déclaration samedi 20 juin du ministère saoudien de l’Intérieur : il a en effet été annoncé que, malgré la levée du couvre-feu, la umrah demeure interdite tout comme les vols internationaux, ce jusqu’à nouvel ordre.

Le pèlerinage à La Mecque débutera aux alentours du 29 juillet prochain. En 2019, il a réuni 2 489 406 pèlerins.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.