Jours blancs du mois de dhu al-qi’da 1441

Par Al-Kanz

Nous voilà à quelques jours du jeûne des jours blancs.

jeûne jours blancs dhul qi'da

C’est en fin de semaine que nous arrivons à la mi-dhu al-qi’da, onzième mois du calendrier musulman. Dans la plupart des pays, la date retenue pour le début de ce mois est mardi 23 juin. Dans quelques rares autres pays, le 1er dhu al-qi’da a correspondu à lundi 22 juin.

Lire – 1er dhul qi’da 1441, onzième mois du calendrier musulman

Jeûner un, deux ou trois jours

Nous sommes aujourd’hui pour les uns le 8, pour les autres le 9 dhu al-qi’da. Soit à quelques jours des trois jours dits “blancs”, jours de jeûne surérogatoire qui correspondent aux 13, 14 et 15 de chaque mois du calendrier hégirien.

“O Abû Dharr, si tu jeûnes trois jours chaque mois, jeûne les treizième, quatorzième et quinzième” (rapporté par at-Tirmidhî, n° 761, an-Nassâ’ï, n° 2424) ; Milhân affirme : “Le Prophète nous enjoignait de jeûner les jours blancs : les treizième, quatorzième et quinzième” (rapporté par Abû Dâoûd, n° 2449, an-Nassâ’ï, n° 2432).

Source : Jeûner facultativement trois jours chaque mois – Maison-islam.com

En ce mois de dhu al-qida 1441, les 13, 14 et 15 correspondent :

– pour les uns à samedi 4 et dimanche 5 et lundi 6 juillet
– pour les autres à dimanche 5, lundi 6 et mardi 7 juillet

Le calendrier musulman ne peut plus être délaissé

Dans les mosquées, le calendrier musulman est malheureusement encore bien délaissé. Les dates qui retiennent l’attention sont celles du début de ramadan, de la 27e nuit de ramadan et des deux fêtes, l’aïd al-fitr et l’aïd al-adha. Pour le reste…

Il revient aussi aux fidèles de jouer un rôle pour lui redonner toute sa place. Une fois encore, nous vous invitons à :
demander aux responsables de votre mosquée d’annoncer les dates des jours blancs ;
partager l’information. Beaucoup de musulmans ignorent encore ce que sont les jours blancs. Parlons-en, citons le précédent hadith, expliquons ;
créer un club d’astronomie, suivant le modèle de l’observatoire lunaire des musulmans de France dans le but de sensibiliser localement le plus de personnes, enfants compris, à l’importance du calendrier musulman : toutes les fins de mois, vous pourrez ainsi observer, en partenariat avec la mosquée et en groupe, le ciel à la manière de tant de comités d’observation partout dans le monde.

Cet ancrage local est impératif. On peut imaginer ensuite la mise en place d’un organisme national qui fédérerait toutes les associations d’astronomie locales dédiées à l’observation du croissant lunaire.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.