Hajj : le vaccin anti-Covid obligatoire (ministre de la Santé)

Par Al-Kanz

C’est officiel. Seules les personnes vaccinées pourront accomplir le hajj.

Vaccin covid-19
© Shutterstock.com

Hajj 2021 – 1442. Début janvier, Mohammed Benten, ministre saoudien du Hajj et de la Omra, confiait à la chaîne Al-Arabiya que le vaccin contre le coronavirus Covid-19 s’imposerait aux candidats à la omra, le « petit pèlerinage » à La Mecque.

Lire – Covid-19 : vaccin obligatoire pour la omra, annonce un ministre saoudien

Rien n’avait en revanche filtré pour le hajj, pèlerinage autrement plus important. C’est chose faite depuis ce début de semaine.

Lundi 1er mars, le quotidien saoudien Okaz a en effet révélé que Tawfiq Al-Rabiah, ministre saoudien de la Santé, a signé une circulaire rendant obligatoire le vaccin anti-Covid-19 pour celles et ceux qui veulent accomplir le cinquième pilier de l’islam.

Le vaccin est désormais « l’une des conditions de participation » au hajj ; et au préalable une condition de délivrance du visa.

Le hajj devrait débuter cette année aux alentours du 18 juillet 2021 et prendre fin vers le 23 juillet.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.