La e-boutique du week-end : Penwak, siwak et porte-siwak

Par Al-Kanz

Découverte n°186. Petit tour au Canada.

Découverte n°186. Dimlaj, la précédente boutique, consacrée aux d’arts de la table, nous a menés en Jordanie.

Aujourd’hui, nous quittons le Proche-Orient pour nous retrouver 10 000 kilomètres plus loin en Amérique du Nord, plus précisément au Canada.

La boutique en ligne de ce week-end se situe en effet dans la ville de Toronto, capitale de l’Ontario, province du pays du castor et du sirop d’érable. Son nom : « Penwak ».

Penwak

Selon toute vraisemblance, « Penwak » est formé à partir du mot « pen » (stylo, en anglais) et de « -wak », seconde syllabe du mot arabe siwak, qui désigne un bâton provenant d’un arbuste, le Salvadora persica, utilisé pour se brosser les dents.

Au-delà de l’intérêt hygiénique et écologique de ce bâtonnet, en faire usage est, chez les musulmans, particulièrement méritoire, comme on le devine à la lecture du hadith suivant : : « Si je ne craignais pas de surcharger ma communauté, je lui ordonnerais d’utiliser le siwak lors des ablutions. » (sens de la traduction)

PenwakPenwakPenwakPenwak

Sur Instagram, Penwak n’est suivi que par 246 internautes. N’hésitez pas à suivre son compte : @penwak.

penwak

Pour visiter la e-boutique Penwak, cliquez sur le lien suivant : www.Penwak.com

La précédente boutique en ligne présentée dans la rubrique « La e-boutique du week-end » fut Dimlaj, arts de la table et calligraphie arabe.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.