Hajj 2021 – 1442 : les pèlerins devront avoir été vaccinés obligatoirement deux fois

Par Al-Kanz

La mesure a été décidée dans le cadre du « plan de contrôle sanitaire ».

hajj tawaf Kaaba
© Leo Morgan / Shutterstock.com

Les candidats au hajj 2021 – 1442 sont désormais fixés. Les autorités saoudiennes ont en effet confirmé dans un document officiel (voir ci-dessous) l’obligation pour les pèlerins, domestiques comme étrangers, d’être vaccinés contre le coronavirus Covd-19.

Le ministère saoudien de la Santé précise que chaque pèlerin devra avoir été vacciné deux fois avec l’un des vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé. Pour les pèlerins étrangers, la seconde dose devra être administrée au plus tard une semaine avant l’arrivée dans le Royaume.

Il sera en outre exigé de ces derniers qu’ils fournissent un test PCR négatif, effectué dans un laboratoire certifié, 72 heures avant leur arrivée. Une quarantaine leur sera imposée pendant 72 heures, pendant lesquels chaque candidat au hajj sera soumis à un second test PCR.

Riyad prévoit de faire vacciner 60 % de la population des villes saintes de La Mecque et de Médine avant le mois du hajj, mois de dhu al-hijja, qui devrait débuter aux alentours du 11 juillet prochain. Seuls les personnes âgées entre 18 et 60 ans pourront l’accomplir.

hajj
Cliquez sur l’image pour télécharger le document



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.