Apple supprime plusieurs applications de Coran en Chine

Par Al-Kanz

Le géant à la pomme s’est plié aux injonctions de Pékin.

Quran Majeed

Quran Majeed, application téléchargée plus de trente-cinq millions de fois à travers le monde, a été supprimée de l’App Store à la demande de la Chine, rapportait vendredi 15 octobre le site de la BBC. L’application compte près d’un million d’utilisateurs chinois.

La suppression a été repérée par le site spécialisé Apple Censorship.

Quran Majeed

D’autres applications populaires, à l’instar de Muslim Pro ou Quran Pro, ont connu le même sort.

Muslim ProQuran Pro

Alors que le gouvernement chinois n’a pas donné suite à la demande d’interview de la BBC, Pakistan Data Management Services, propriétaire de Quran Majeed, indique attendre plus d’informations de l’autorité chinoise en charge de la régulation d’Internet.

Autre géant du Net, Amazon a indiqué vendredi avoir aussi retiré de l’App Store chinois le Coran et la Bible des applications de son service Audible.

« Apple est en train de devenir le bureau de censure de Pékin », s’insurge auprès de la BBC Benjamin Ismail du site Apple Censorship.

Pour le gouvernement chinois, l’islam est une maladie idéologique qu’il faut traiter. Malgré les condamnations de nombreux pays et organisations internationales, Pékin poursuit son génocide contre plusieurs minorités musulmanes, dont une majorité de Uyghurs.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.