spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

La vaccination n’est plus obligatoire pour effectuer une omra (petit pèlerinage)

Dans la même catégorie

Accomplir le hajj ou une omra (dite « petit pèlerinage ») ne nécessitera plus d’avoir été préalablement vacciné contre le coronavirus Covid-19, a annoncé lundi le ministère saoudien de la Santé.

Jusque-là condition sine qua non d’entrée dans le Royaume, la vaccination est désormais laissée à la discrétion de chacun. De fait, le statut vaccinal des fidèles ne sera plus vérifié aux portes de la Grande Mosquée de La Mecque ni de celles de la mosquée du Prophète ﷺ.

De même, lors de la demande du visa pour la omra, aucune information relative à la vaccination ne sera plus exigée aux futurs pèlerins souhaitant se rendre en Arabie saoudite.

En clair, la vaccination n’est plus nécessaire pour faire une omra.

Comme le précise le ministère saoudien de la Santé sur Twitter (infographie ci-dessus), les principales restrictions sanitaires sont levées. Plus de tests PCR ni antigéniques, plus de quarantaine pour les voyageurs.

Cette décision s’explique, selon les autorités saoudiennes, d’une part par la baisse significative du taux de cas positifs de coronavirus (moins de 4 % de la population), d’autre part par une couverture vaccinale de plus de 99 %.

Les musulmans réfractaires à la vaccination qui craignaient ne plus pouvoir un jour voir la Kaaba (La Mecque) ni se rendre à la mosquée du Prophète ﷺ à Médine devraient retrouver le sourire ; particulièrement ceux qui désiraient accomplir la omra pendant le mois de ramadan.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles