spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img
- Publicité -spot_img

papa

« Mon papa a dit tu vas t’exploser, c’est vrai ? »

Etre maman voilée en France n'est pas une sinécure.

Mon papa est mort, mais ça ne compte pas. Sauf pour moi.

La Syrie est un immense cimetière, terrain de haine qui fauche les civils comme le feu fauche l'herbe sèche en plein été.

Sa petite princesse est morte

Témoigner, ne pas taire l'horreur. La regarder, ne pas la fuir et la dire. Douleur, nausée, chavirement.

Syrie : « Papa, lève-toi »

Quand les yeux des morts se ferment, ceux des vivants s'ouvrent.

Lettre à mon fils

Papa t’écrit cette lettre pour t’expliquer ce qu’il ne t’a jamais expliqué. Nous étions trop occupés, il faut le dire, en compagnie de ta sœur, à jouer, à rigoler, à nous raconter des histoires.

La shahada de son père, converti dix jours avant sa mort

Abdurraheem Green, fondateur de l'organisation britannique IERA, raconte la conversion de son père. Émouvant.

Conversion à l’islam : Papa, « il n'est jamais, jamais tard »

La conversion de son enfant à l'islam peut être une expérience douloureuse. Mais avec le temps, les douleurs peuvent se fermer et les cœurs s'ouvrir. S'ouvrir à l'islam.

Derniers articles

- Publicité -spot_img