spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

La shahada de son père, converti dix jours avant sa mort

Dans la même catégorie

La shahada est la profession de foi et l’un des cinq piliers de l’islam. Elle consiste à témoigner qu’il n’est nulle divinité hormis Dieu et que Muhammad (paix et bénédiction sur lui) est son messager.

Abdurraheem Green, que l’on connaît notamment pour son action dans l’organisation IERA et son implication dans la da’wah en Grande-Bretagne, raconte comment son père qui a toujours refusé l’islam s’est converti dix jours avant sa mort.

Que nul ne désespère de la Miséricorde et du secours d’Allah. Quand tout est impossible, tout reste possible, par Sa Grâce. Ne sous-estimons jamais le pouvoir des invocations, rappelle à juste titre Abdurraheem Green.

Si Darifton passe dans le coin, une traduction pour les francophones serait la bienvenue.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

15 Commentaires

  1. MashaALLAH.
    Qu’ALLAH ‘azawajal l’accepte dans Son Paradis. Amîne.
    Vraiment ils sont nécessaire ses Abdurraheem Green dans la communauté.

  2. As-Salamu ‘alaykum,

    Cet homme a accepté l’islam, il est donc devenu aussi pure qu’un nouveau né puis a quitté ce monde avec ces merveilleux mots que sont la shahada, après 10 jours difficiles. Maintenant il a l’assurance d’avoir un enfant qui va perpetuellement prier pour son père. Personne ne peut imaginer combien Allah peut élever un homme au paradis grâce aux invocations de son enfant.

    Seul le Tout Miséricordieux peut accorder autant bénédiction à un homme.
    Merci akhi Fateh, j’ai beaucoup pleuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles