Musulman : le soupçon fait vendre

Par Al-Kanz

Que trouve-t-on à la sortie des caisses d’un magasin Cultura un vendredi après-midi ensoleillé ?

Que trouve-t-on à la sortie des caisses d’un magasin Cultura un vendredi après-midi ensoleillé ? Réponse :

viol presse
Sortie de caisses dans un magasin Cultura dans l’Essonne

L’affiche est très bien placée. Impossible de ne pas la voir. Titre choc, emplacement bien pensé. La manœuvre fait mouche.

Le Parisien a choisi un fait-divers sordide, comme il en existe malheureusement tous les jours en France, pour attirer des lecteurs. Le fait-divers est bien plus vendeur que nombre de sujets plus âpres. Mieux encore, le fait-divers touchant l’islam et les musulmans, c’est ce qui se fait de mieux ces dernières semaines. Facilité de traitement, peu de mécontentement de la part des musulmans qui n’écrivent pas aux médias pour leur dire tout le bien qu’ils pensent de ce genre de pratiques racoleuses, ventes dopées grâce au climat d’islamophobie et/ou de défiance à l’égard des musulmans.

Sur le fond, l’homme en question n’est pas un responsable, mais un vieux monsieur de 71 ans qui dirige régulièrement la prière – ce qui est banal : les retraités sont souvent sollicités en ce sens du fait de leur disponibilité et non parce qu’ils ont un titre ou une responsabilité officielle. Mais, « responsable musulman », c’est plus vendeur. Ce monsieur est mis en cause par une jeune fille, qui l’accuse d’avoir été violée en juillet et septembre 2009. Or, la famille de cette jeune fille met en doute son témoignage. La victime présumée aurait par le passé porté des accusations similaires. De fait, rien n’établit. Pourquoi dans ces conditions ne pas attendre la fin de l’enquête pour, le cas échéant, traiter de l’affaire ? Mais surtout quand est-ce que les musulmans vont se décider à protester contre ce genre de pratiques nauséabondes ? Un mail prend cinq minutes. Est-ce si coûteux de refuser la calomnie ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (47 commentaires)

  1. Mokko    

    Salam,

    Cela suit la tendance islamophobe actuelle.

    Wa Salam.

    1
  2. said    

    Boycotter le Parisien serait un excellent début.

    2
  3. Averti    

    Salam ‘aleikom wa rahmatullah,

    Innondons les de mails :

    redaction@leparisien.com ,edition91@leparisien.presse.fr

    wassalam

    3
  4. Oum Moustafa    

    as salam alaykoum

    A la une du site le parisien aujourd’hui. « Ils braquent la poste en burka! »..

    Décidément c’est festival. (et vendeur!)

    Salam alaykoum

    4
  5. Jihane    

    wa aleykoum salam wr wb
    Ca devient très pathétique tout ca…
    qu’Allah nous renforce en ces temps difficiles Amine !

    5
  6. Al dabaran    

    Assalamou 3aleykom,

    Je vais leur écrire w baraka Allahou fikom pour toutes ces informations.

    6
  7. Karim    

    Salam aleikoum,

    J’ai déjà posté des commentaires sur Le Parisien, pour dénoncer leurs infos qui ne vont que dans un sens mais c’est sans cesse censuré, mieux vaut leur envoyer des courriers.

    7
  8. Mohamed    

    sallam aleikoum ! J’ai le même problème que Karim, quand je veut poster des commentaires sur le site du Parisien pour répondre aux commentaires islamophobe qui eux ne sont pas censurés, à chaque on me censure ! ! ! Faut boycotté se journal, je pense..

    8
  9. Said    

    Salam alaykoum
    Ce genre de torchons ne comprennent qu’une seule
    chose c’est les toucher la ou il fait mal cad Le portefeuille
    en envoyant cet article a tous vos contacts avec la mention
    boycot rappelez vous durant la lache agression sur Gaza
    l’info pour les manif transitait par mail, SMS, blogs et forums (nos
    medias a nous).(و الله متم نوره ولو كره الكافرون)

    9
  10. Averti    

    A l’attention du directeur de la rédaction du Parisien,

    Madame, Monsieur,

    Je vous écris ce mail suite à la une de l’un de vos articles publié s’intitulant « Bretigny un responsable musulman soupçonné de viol ».

    Je suis profondemment choqué par ce genre de procédé utilisé dans l’article qui relève de la malhonnêteté intellectuelle loin des principes de déontologie journalistique.

    Sur la forme,faire des gros titres avec de malheureux faits divers est la marque d’un journalisme de canniveau dont …

    Sur le fond vous contrevenez au principe de la présomption d’innocence par vos affirmations péremptoires et vous désinformez vos lecteurs en présentant le « supposé » violeur comme un responsable musulman.

    Je souhaitais donc vous faire part de mon mécontentement et vous faire savoir que sans action rectificative de votre part dans une prochaine édition vous ne me compterez plus parmi vos lecteurs ainsi que beaucoup de membres de l

    10
  11. Averti    

    Assalam ‘aleykom w rahmatullah

    Vous trouverez un exemple de ce courrier type à envoyer à la redaction du Parisien.

    Alors ,, svp , prenez 5 minutes de votre temps pour l’envoyer aux adresses suivantes avec eventuellement des modifications de votre part :

    redaction@leparisien.com , edition91@leparisien.presse.fr

    A l’attention du directeur de la rédaction du Parisien,

    Madame, Monsieur

    Je vous écris ce mail suite à l’un de vos articles publié s’intitulant « Bretigny un responsable musulman soupçonné de viol ».

    Je suis profondemment choqué par ce genre de procédé utilisé dans l’article qui relève de la malhonnêteté intellectuelle loin des principes de déontologie journalistique.

    Sur la forme,faire des gros titres avec de malheureux faits divers est la marque d’un journalisme de canniveau dont
    on pensait que le Parisien était à contre-courant.

    Sur le fond vous contrevenez au principe de la présomption d’innocence par vos affirmations péremptoires et vous désinformez vos lecteurs en présentant le « supposé » violeur comme un responsable musulman.

    Je souhaitais donc vous faire part de mon mécontentement et vous faire savoir que sans action rectificative de votre part dans une prochaine édition vous ne me compterez plus parmi vos lecteurs ainsi que beaucoup de membres de la communauté diffamée par extension.

    Cordialement.

    Un citoyen musulman bléssé.

    11
  12. Jihane    

    Salam aleykoum,je leur ai envoyé un mail voiçi ce que m’a répondu le redacteur (jerôme benjamin)

    Bonjour,

    Je comprends votre émotion, mais je tiens à vous apporter quelques précisions.
    Tout d’abord, sachez que pour tout article de ce genre, nous recoupons nos informations à plusieurs reprises avant de publier quoi que ce soit.
    L’homme en question n’est pas imam, nous l’avons d’ailleurs écrit clairement, mais, selon plusieurs, il a eu des responsabilités dans l’association des musulmans locale d’où le terme responsable musulman. Il a, en outre, été interpelé à la sortie de la salle de prières.
    S’agissant de cet article, nous avons redoublé de vigilance afin, justement, de ne pas faire d’amalgame. Ainsi, nous avons attendu plusieurs jours avant de sortir l’information afin de nous assurer des suites judiciaires, de la mise en examen de l’intéressé et de son incarcération dans la foulée.
    Dans la rédaction même du papier, nous avons rappelé sans ambiguité que cette mise en examen n’avait pas valeur de condamnation : « La police et le parquet envisagent avec prudence ces affaires qui reposent principalement sur les dires des victimes », écrit-on. L’article est, dans son ensemble, très nuancé.
    Ceci dit, nous ne pouvions faire silence sur cette affaire qui, localement, commençait à s’ébruiter avec son lot de rumeurs. Nous n’avons justement pas colporté de rumeurs mais donné une information vérifié auprès de plusieurs sources. Et nous nous sommes efforcés de mettre en perspective cette information avec toutes les précautions d’usage. Rien n’est établi, c’est vrai, puisqu’il n’y a pas eu de procès. Mais les magistrats ont estimé qu’il y avait suffisamment d’éléments pour mettre en examen cet homme et le laisser en détention. Le Parisien parle des affaires avant qu’elles ne passent au tribunal. Quoique vous en pensiez, le fait qu’une affaire concerne des membres de telle ou telle communauté, ne change en rien la manière dont on traite cette affaire.
    Si, dans l’avenir, l’enquête conclut au blanchiment de l’intéressé, nous l’écrirons de la même façon.

    Cordialement

    Benjamin JEROME

    12
  13. sa3da    

    Assalamou alaykoum,

    C’est effectivement fâcheux, mais en même temps, c’est ce qui fait le pain des journalistes, que ça concerne l’Islam ou pas. Oui, les journaux veulent vendre (pour la majorité en tout cas c’est ce qui est le plus important). Et oui, ça peut avoir des conséquences. Mais c’est surtout la mentalité de voyeurisme, la recherche de sensationnel qui est à mettre en cause. Si c’est vendeur, c’est aussi qu’il y a des acheteurs… Personnellement je n’ai pas le temps ni l’argent pour m’abonner à des journaux, mais si je devais le faire, ce seraient des revues spécialisées et Le Monde diplomatique. Ce n’est pas uniquement ce journal qu’il faut boycotter, comme propose quelqu’un, mais toutes les feuilles de chou qui ne s’intéressent qu’à la fast-info. Plutôt que des infos à la va-vite, préférer des analyses bien faites, quitte à ne pas savoir qu’il y a eu un meurtre en Alaska hier soir (ce qui va probablement changer le cours de ma vie, n’est-ce pas ?).

    Wa salam

    13
  14. Amatu-l-Lâh    

    As-salâmu’alaykum

    J’ai reçu le même copier-coller que Jihane !

    14
  15. Muhammad Ali    

    As-salâmu’alaykum,

    Moi aussi le même !

    15
  16. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    L’important n’est pas tant la réponse, ni même qu’ils répondent, l’important est que les musulmans se fassent entendre (même avec des avis différents, voire contradictoires). Prenons la parole. Sinon d’autres la prendront – et d’ailleurs la prennent – à notre place.
    Bravo à tous ceux qui ont fait cette démarche.

    16
  17. Salah    

    Voilà le message que j’ai envoyé au Parisien
    Madame, Monsieur,
    Suite à l’un de vos articles publié s’intitulant « Bretigny un responsable musulman soupçonné de viol » Je me permets de vous écrire cet e-mail en mon nom et aux noms d’un groupe plusieurs dizaines de concitoyens (blessés), dont parmi eux plusieurs lecteurs de votre journal (qui pour nous, malheureusement s’il continue ainsi deviendra plutôt, on s’excuse, un « torchon »)
    Evidemment, comme beaucoup, nous avons étés profondément scandalisés et choqués par ce genre de procédé utilisé dans l’article qui relève de la malhonnêteté intellectuelle loin, bien loin, des principes de déontologie journalistique (si toutefois vous en aviez encore)
    Sur la forme, vous faites des gros titres avec de malheureux faits divers. Vous faites dans l’anecdotique. C’est bien là, la marque d’un journalisme vraiment de « caniveau » dont
    on pensait pourtant que le Parisien était à contre-courant.
    Sur le fond vous contrevenez au principe de la présomption d’innocence par vos affirmations péremptoires et vous désinformez vos lecteurs en présentant le « supposé » violeur comme un « responsable musulman » Il s’agit là d’une pratique nauséabonde. C’est quoi un responsable musulman? C’est quoi un responsable Juif ou Chrétien? Responsable « musulman » c’est fort bien de le préciser, car c’est très important, n’est-ce pas ? Est-ce que vous titriez la même chose si par exemple, un breton, un corse, un « auvergnat », aurait commis un tel viol. Nous ne sommes pas certains de lire en titre choc: « un violeur auvergnat, d’obédience judaïque ou chrétienne, responsable d’une association religieuse X, à commis un viol sur une mineur ….. Non ! jamais vous ne mettriez un responsable chrétien, juif, bouddhiste…mais « musulman », alors là, alors là…c’est du pain béni ! Sachez bien que ce n’est pas de la surenchère victimaire, on vous le garantie. Et si ce n’est pas vrai, alors donnez nous un ou plusieurs exemples où vous avez procéder de la même manière que votre article mis en cause, qui pour nous, sent le « vomis ».
    On se demande, quel « message » et non pas quelle « information » (ne soyons pas hypocrites) voulez-vous exactement faire passer? Convenons-en, en ce moment, l’islamophobie est en vogue, et la surenchère c’est super sympa. N’ayant pas peur de relayer, d’en faire tous les jours un peu plus. C’est toujours vendeur. Même si heurter ou blesser des milliers, voire des millions de gens (musulmans) passe au second plan….. Enfin, « business is business » n’est-ce pas?
    Nous souhaitions donc vous faire part de notre mécontentement et vous faire savoir que sans action rectificative de votre part dans une prochaine édition vous ne nous compterez plus parmi vos lecteurs ainsi que beaucoup de membres de la communauté qui se sentent diffamés.
    Et sachez que dorénavant, nous serons de plus en plus nombreux à être vigilants.
    Cordialement.
    De la part de plusieurs citoyens musulmans blessés.

    17
  18. Someone    

    Ceux qui détiennent les médias aujourd’hui sont connu et leur objectif l’est tout autant donc faut pas s’étonner !!

    18
  19. Al dabaran    

    Assalamou 3aleykomn

    J’ai également reçu le réponse type de Jerôme Benjamin.
    Ils nous auront au moins entendu !

    wsalam.

    19
  20. brahamia    

    bonjour je vient jesute voir votre article sur bretigny sur orge ja apute dans ce villa que calement tranquille pour fille que accus monsieur A……..homme tre gentil je le connue car je sui conducter de bus il voyage toujour avec moi ou mes colleque il rendre service tout le monde il mal pas a une mouches je regrette pour lui cest née pas michat des tout cest doumage pour lui et pour tout musuleman de bretigny brahim

    20
  21. Douceur de vivre    

    assalam ou aleykoum wt wb.
    Merci Averti.
    Bonne initiative que je m’empresse de faire.

    Un(e) musulman averti(e) en vaut deux.

    21
  22. Ahou    

    Mon message hier soir;

    Bonjour,

    je prends connaissance a travers different blog de la diffusion d’un publié s’intitulant « Bretigny un responsable musulman soupçonné de viol ».

    Vous faites votre publicité en denigrant et en stigmatisant l’islam. C’est à l’image de votre journalisme de canniveau.

    Qu’en est-il de la présomption d’innocence?
    De plus pourquoi preciser sa religion, sa race, ses origines.

    Par le passé j’ai toujours été géné par le fait que vous indiquiez ces « signes » d’appartenance qui n’apportent rien au fait : un voleur de voiture d’origine marocaine, colombienne, musulmane…

    Sans action rectificative de votre part, je me lance dans une propagande de boycott de votre journal.

    Cordialement.

    Sa reponse :

    Bonjour,

    Avez-vous lu l’article au moins ?

    Cordialement

    22
  23. Ahou    

    La reponse reçu par le journaliste ce jour à 16h (que l’on ne peut pas accusé de « faire le mort »):

    C’est tout de même dommage d’avoir un avis aussi tranché sur nous (le Parisien serait « islamophobe ») à cause d’un article que vous n’avez pas lu.

    Sur le fond, il doit y avoir régulièrement des faits divers qui concernent, j’imagine, des musulmans. Je dis « j’imagine » car, sauf exceptions, nous ne nous intéressons pas à la religion des gens impliqués.

    Sauf que dans les affaires plus importantes (comme une mise en examen pour viols), on cherche à préciser, dans la mesure du possible, qui sont les individus concernés. Dans le cas qui nous intéresse, la personne était responsable de l’association locale des musulmans. Elle préside toujours la prière. A ces titres, elle est connue localement comme une figure de la communauté musulmanne. Elle a d’ailleurs été interpellée à la sortie de la prière. Voilà pourquoi nous avons parlé de responsable musulman.

    J’ajoute que l’article donne la parole au recteur de la mosquée d’Evry. Le saviez-vous ? Est-ce islamophobe de permettre aux représentants musulmans de s’exprimer ?

    Cet homme soupçonné de viols aurait été un prêtre catholique, nous l’aurions dit. Comme nous aurions précisé enseignant, élu ou banquier s’il avait été enseignant, élu ou banquier. Et pourtant, nous n’avons rien contre l’Education nationale, le monde politique ou les banques…

    Aujourd’hui, malgré les mails de protestation, personne ne m’a démontré que l’article comportait des informations fausses. Ceux qui colportent des rumeurs sont ceux qui sont venus vers vous en prétendant que le Parisien était islamophobe avec pour seul argument, le titre d’un article, dont ils ne donnent même pas le contenu.

    Cordialement

    J’entreprend donc de lire l’article. Conclusion pour moi l’article n’est pas vraiment islamophobe, car dans toutes les rubriques de faits divers on precise toujours l’origine, la couleur, la religion… ça me revolte mais on retrouve ça dans la plupart des articles de journaux sur les faits divers!
    Ce qui reste choquant pour moi est donc seulement l’affiche servant a annoncé les titres qui elle est stigmatisante et surtout reveil les sentiments xenophobes de nombreux citoyens français…

    Wa salam alikoum.

    23
  24. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Il n’a jamais été question de l’article en lui-même, mais de l’affiche.
    S’agissant des origines citées dans l’article, c’est un principe journalistique.

    24
  25. sa3da    

    wa alaykoum salam,

    tout comme c’est aussi un principe journalistique de mettre des titres alléchants… quitte à ce qu’ils soient un peu au-delà de la vérité… comme ils auraient pu mettre « Jamel Debouze, une terrible séparation » s’il avait un poisson rouge qui venait à mourir… (sisi j’ai déjà vu ce genre de titres pour une info finalement très banale, ça se fait)

    25
  26. MALIKA    

    Salam alaikoum

    El kanze l’a dit ce que viens de publier le « parisien » est sordide et ceux qui publient ce genre de choses sont des gens sordides que rien ne dérange vous pouvez envoyer autant de mails que vous pouvez tant que ce genre d’articles fait vendre ils ne changeront pas leur façon d’écrire car il n’ont plus de consciense professionnelle « JE NE SUIS PAS PESSIMISTE MAIS REALISTE » il reste à porter plainte contre le parisien ou celui qui a rédigé l’article. Les fait divers c’est le lot des journaux et aussi celui des JT des grandes chaines . J’espere que personne n’a oublié la guerre de Gaza qui de ces valeureux journalistes à pu faire état de ce qui ce passait labas. juste un passage de qq seconde pourquoi? parce que ce genre de choses ne fait pas vendre et aussi il ne fait pas d’audiences, les pauvres ils ménageaient la sensibilité des lecteurs et téléspectateurs
    . Mais là regardez un « MUSULMAN » waouuuu il a violé. Combien de fois on a entendu « viol, inceste, crimme » il n’est jamais dit que c’est chrétien, juif , boudhiste ou athé. ALORS NE TOMBEZ PAS DANS LE PANNEAU.

    26
  27. sa3da    

    alaikoum salam malika,

    avant d’entreprendre quoi que ce soit, il faut d’abord analyser les faits, soit voir ce qu’il existe comme lois et réunir des articles similaires du même journal, voir comment c’est traité, quelles informations sont données, comparer, etc. le journalisme est malheureusement mal pratiqué, pour toutes sortes de raison, et bien sûr ça peut avoir des répercussions, mais il faut voir s’il y a quelque chose de répréhensible ou pas. donc s’il y a eu contravention à une loi. sinon, c’est totalement inutile de porter plainte, voire même contre-productif. sinon, on peut aussi comparer pour voir s’il y a deux poids – deux mesures, auquel cas c’est possible aussi de réagir, mais autrement que par la voie légale.

    ceci dit, ce n’était pas l’article qui était en cause, mais l’affiche d’appel. certes de mauvais goût, mais conforme aux pratiques habituelles. ce qui aurait pu être fait, c’était de contacter poliment les responsables du journal pour leur parler en terme d’impact sociologique. car finalement c’est là que se situe le vrai problème. mais la question est : qu’est-ce qui est plus important, l’éthique ou l’argent ? pour beaucoup, toutes confessions confondues, c’est le second qui prime.

    wa salam

    27
  28. Muhammad    

    as-salâmu ‘alaykum,

    La réponse de ce journaliste est pathétique. Le Parisien/ Aujourd’hui en France est un torchon qui ne mérité même pas d’être acheté. Je me souviens encore de la mémorable « carte des camps d’entraînement d’Al-Qaïda en France » parue dans cette publication il y a quelques années. Le groupe Amaury, propriétaire du journal, est bien connu pour son haut niveau d’amateurisme, ses approximations voire ses mensonges ainsi que ses pratiques douteuses vis-à-vis de la concurrence notamment dans le domaine du journalisme sportif.
    Est-ce que lors de l’affaire Madoff on a eu droit à une affiche indiquant « un homme d’affaires juif coupable de la plus grande escroquerie de l’Histoire »? J’attends la réponse du pseudo-journaliste du Parisien à cette question.

    28
  29. Ahou    

    as salam alikoum

    J’ai echanger plusieurs mails avec ce journaliste, ces arguments tiennent la route meme si je suis pas sur qu’il est verifié tous ce qu’il declare dans son article (role de cet imam dans cette mosqué…)
    Quand on y reflechit tous le journalisme en france tourne sur ce type de procedes depuis des lustres

    Mais surtout comme le dit sa3da c’est surtout l’affiche qui est nauseabonde…

    Voici le lien de cette article:
    http://www.leparisien.fr/bretigny-sur-orge-91220/un-representant-du-culte-musulman-soupconne-de-viols-01-02-2010-799243.php

    Salam alikoum.

    29
  30. Mahmoud    

    Assalamou alaïkoum,

    Je connais personnellement ce Monsieur et, pendant cette dure période, je n’ai jamais douté de son innocence. Aujourd’hui, je vous annonce la bonne nouvelle. Il vient d’être libéré sans que le juge ne retienne aucune charge contre lui. Son avocat a l’intention de se retourner contre la jeune fille pour dénonciation calomnieuse. Croyez-vous qu’il y ait eu un article quelque part pour laver son honneur et celui des musulmans de Brétigny? Rien…

    Allahou al mousta3an

    30
  31. sa3da    

    alaykoum salam Mahmoud,

    il vous faut envoyer des communiqués de presse aux feuilles de chou et en particulier au Parisien…

    31
  32. brahamia    

    bonjour je ALKHAZ il itresse trop oupoulique et je trouve tra bien mai nous laisson pas nous les cretuer contre les arabe comment dit cest bien dans jaurnaux cest doumages de marches dans leur compine cest out brahim bretigny sur orge

    32
  33. Ahou    

    Allah ou akbar oua alhamdoulilah pour lui et pour l’image de la oumma.

    Salam alikoum,
    J’aimerais toutefois avant de contacter le journaliste avec qui j’ai eu de long et interressant echanges avoir confirmation « officiel » de cette decision judiciaire.

    Comme vous pouvez l’imaginez je demanderais au journaliste de faire un article ou il indiquerait que le frere a été blanchie par la justice.

    Fraternellement akhi fi lah,
    oua salam alikoum wa rahmatoulah oua barakatou.

    33
  34. Mahmoud    

    J’ai vu notre frère ce soir. Le juge d’instruction rend sa décision dans quelques jours. Nous entreprendrons les démarches nécessaires auprès du Parisien à ce moment là.

    Merci à tous pour votre soutien.

    Assalamou alaïkoum wa rahmatoullah wa barakatouh

    34
  35. Ahou    

    Salam alikoum,

    J’attends de vos nouvelles concernant la decision du juge d’instruction afin de recontacter le journaliste et lui demander de faire un article qui redefinit la situation…

    Barrakkalh ou fikoum.

    35
  36. Titre racoleur du Parisien : le vieil homme était innocent    

    […] Un vieil homme, présenté comme étant un responsable musulman, était accusé de viol par une jeune fille, connue pour ses affabulations. Alors même que rien n’était établi, le Parisien a estimé que les faits reprochés à cet homme valaient non seulement un article, mais surtout une large publicité (voir Musulman : le soupçon fait vendre). […]

    36
  37. sabrin    

    Certes, l’affiche est racoleuse et le sujet nauséabond, et je suis contre une stigmatisation des musulmans en France. Mais vous – même vous vous permettez, alors que l’enquête n’est pas fini, de relever les doutes sur la victime. Si il s’avère que des violences ont vraiment été faites, il serait plus judicieux de votre part d’éviter de prendre partie pour l’un ou l’autre, car je trouve que vous n’êtes pas très différents du Parisien dans votre façon d’aborder le sujet. N’oublier pas que des femmes vous lisent aussi, et que dans notre communauté, les problèmes de violences sexuelles sont un sujet tabou. La preuve ses propres parents mettent en doute son témoignage.

    Cdlt.

    37
  38. Al-Kanz    

    Sabrin,

    Votre commentaire serait amusant s’il ne s’agissait pas d’un fait aussi grave qu’un viol présumé.

    38
  39. Ahou    

    @ sabrin,
    Bonjour (c’est gratuit),

    Des viols il en existe tous les jours, pareils pour les meurtres et bien d’autres choses horribles que dieu nous en preserve.

    Mais il est curieux de voir qu’un fait meme grave sur simple denonciation se retrouve en « tete d’affiche » de ce journal.

    Pour allez plus loin meme si un viol est avéré, montrer « l’autre » (le musulman, le noir, l’arabe, le juif, le gitan…), procure toujours chez moi une forme de degout et d’alerte a la xenophobie.

    Car c’est bien de xenophobie (peur de l’autre, du « different ») dont il s’agit…. Et de business autour de celle-ci, au pays des droits de l’homme tous les procedes sont bon pour vendre.

    Cordialement.

    39
  40. sabrin    

    Je suis entièrement d’accord avec vous Ahou, et je n’argumentais pas sur le caractère xénophobe de l’article du Parisien. Quand à vous Al kanz, je ne vois pas ce qu’il y a d’amusant, je crois que vous avez mal interprété mes propos.

    40
  41. Green    

    Sabrin,
    pouvez vous me dire qui est la victime ?

    41
  42. Saidou Oumarou Modibbo    

    Comment pouvez vous étonner car la seule religion qui nous reste aujourd’hui chaste si parmi des millions des musulmans a été trouvé je ne trouve pas ça un sujet de polémique les musulmans aussi comme partout dans d’autres religions on peut avoir les indélicats nous sommes aussi des hommes comme tout autres, mais malgré tout l’homme musulmans est les plus chaste de la vie contemporaine si non ce journaliste allez faire vendre son journal comment?ceci est très rare! alors dans certaine religion on a vu des responsables de très haut niveau impliqué (dans la pédophilie) et cela a été vu comme une banalité.l’islam est une religion comme tout autres si vous voulez que l’islam marche à merveille,laissez là avec ses lois vous verrez les résultats car tout le monde sait ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire.l’occident est aujourd’hui lui même prisonnier de son système précaire et ambigu,vouloir vive à l’excès et interdire ceci est un pas en avance et un en arrière alors les fustigé et ceux qui les fustigent doivent ils tous réfléchir.

    42
  43. Ahou    

    @ saidou
    Salam alikoum wa rahmatoullah oua barrakatou,
    J’apprecie la fin de votre commentaires « vouloir vive à l’excès et interdire ceci est un pas en avance et un en arrière alors les fustigé et ceux qui les fustigent doivent ils tous réfléchir. » Barrakkallah oufik pour ce constat (la vie occidentale et ses derives incontrolés) si evident mais paradoxalement difficile a decrire, vous le faite en partie

    @sabrin
    Bonjour,
    Sabrin ce que vous ne semblez pas comprendre c’est que le titre de cet article est le « soupçon fait vendre » d’autant plus quand il concerne les musulmans!!!
    Que ce musulman soit coupable ou pas ne fait pas partie de l’article…
    Je reviens aussi sur votre remarque dans votre precedent commentaire sur le fait que les violences sexuelles sont tabous chez les musulmans: Ma question est simple connaissez-vous une communauté religieuse ou pas (athés par exemple…), hormis les raeliens par exemple que dieu les guide par sa misericorde, où les violences sexuelles ne sont pas tabous???
    Pour information, je ne suis pas specialiste en violence sexuel mais je m’occupe dans le cadre de mon travail de jeunes en difficultés placés par l’Aide Sociale à l’Enfance dont certains ont subis ce type de violences abominable, elles sont tabous pour les coupables (parents ou autres) y compris les vicitmes …

    43
  44. zarah    

    as-salâmu ‘alaykum,
    Je pense que toute ses polémiques sont crées dans un seul but, (les éléction régionale) c’est pour accroite la haîne des gens gens contre les immigrés.
    Et après des années de campagne éléctorale sensibilisé sur la violence qui celle-ci et en perte de croissance du réchauffé pour la population.
    Ils ont trouvés une nouvelle cible les Musulman(es).
    Je pense concernant ces fait divers que nous ne sommes pas au bout de nos peines, attendez la fin du mandat du président.
    Mais nous nous avons DIEU LE TRES HAUT !!! et eux ils n’ont rien.

    44
  45. sa3da    

    bismillah,

    assalamou alaykoum,

    ne perdons pas notre calme… les pronostics de statistiques de la population sont inquiétants… pour les non-musulmans… la proportion de musulmans en europe est en augmentation, et en plus, l’Islam représente un danger pour le capitalisme.

    les médias ne peuvent diaboliser que ce qui n’est pas connu. il appartient à tous les musulmans de se faire connaître de la meilleure des manières. de cette façon, tout le monde saura faire la part des chose entre l’Islam et quelques déviances humaines.

    et donc la première priorité devrait être de s’attacher à connaître soi-même l’Islam le mieux possible et faire en sorte d’avoir un caractère et des actions conformes aux enseignements du Coran et de la Sunnah.

    et, bien sûr, en ce qui concerne cette affaire, mettre la pression au journaliste dès qu’il y aura des preuves de l’innocence du monsieur, histoire qu’un démenti soit fait. on peut informer sur des hypothèses, mais quand on sait qu’elle s’est avérée fausse, il faut informer aussi !

    wa salam

    45
  46. Ahou    

    @sa3da,

    Barrakallah oufik pour ton optimisme et tes remarque pour parfaire nos comportements…

    salam alikoum

    46
  47. sa3da    

    @ ahou

    wa fik barakAllah !

    salam

    47

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE