Publicité : ça (se) décolle pour Reghalal

Par Al-Kanz

La publicité est indispensable, mais sur le marché du halal elle demeure périlleuse. Les industriels ne disposent pas d’études-étalon sur lesquelles ils pourraient se baser. Outre cette inconnue, il est des surprises qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses.

Halal. Comme vous le savez, LDC, premier volailler français, a lancé une campagne promotionnelle, via sa filiale Celvia, pour Reghalal, sa marque de produits « halal », certifiés par la mosquée d’Evry. Vous pouvez retrouver quelques-unes de ses affiches dans un précédent billet : Publicité Reghalal.

La campagne de Celvia est d’envergure et à la mesure des ambitions de cette société : si Jean-Daniel Hertzog, patron de Zaphyr, la société qui commercialise les produits de la marque Isla Délice, a pu bâtir son empire simplement sur le bouche-à-oreille et le crédit de la certification AVS, sans recourir, ou si peu, à la publicité, ce temps-là est révolu. Les entreprises qui investissent désormais le marché du halal vont devoir faire des (gros) efforts de communication. Outre la question de la qualité des produits et de la certification halal, c’est là un enjeu qu’il n’est plus possible d’ignorer. D’où la campagne de Reghalal, celle de Zakia « Halal » dans les prochains jours à la télévision et celles de deux autres marques connues, toujours à la télévision.

La publicité est indispensable, mais sur le marché du halal elle demeure périlleuse. Les industriels ne disposent pas d’études-étalon sur lesquelles ils pourraient se baser, sinon quelques estimations plus ou moins farfelues et/ou proches de la réalité – on voit à cet égard les dégâts en matière d’image subies par Ferico après la publicité Zakia « Halal ». Cela dit, c’est là un problème connu, pris en compte dans les plans de communication. A contrario, si toutes les affiches de Reghalal en viennent à connaître le même sort que celle qui se trouve sur une avenue de la ville de Draveil (91), il n’est pas certain que Celvia ne perde pas quelques plumes.

Reghalal, c'est halal
Photo prise le 11 juillet 2010 à Draveil (91)

Reghalal, c'est halal
Photo prise le 18 juillet 2010 à Draveil (91)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Tassadit    

    Salam aleykoum

    Al Kanz, si je peux me pemettre, vous devriez effacer/ne pas publier les commentaires qui sont sans rapport avec les articles.

    Je trouve cela dommageable et les attaques personnelles stériles (wilder et moussa n’ont pas été capables de donenr des reflexions sérieuses et abouties) nuisent à l’esprit de votre site.

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Tassadit,
    Baraka-Llâhu fik pour le conseil. Je viens de modérer tous les commentaires qui n’avaient aucun rapport, soit tous. Je n’applique pas strictement la règle dont vous parlez (commentaire en rapport avec le sujet) pour une raison simple : parfois de petits hors-sujets amènent des réflexions très intéressantes. Mais là j’ai failli à une autre règle : « don’t feed the troll ».

    2
  3. Yus    

    salam alaykum,

    ce qui est au moins aussi « impressionnant » que leur campagne de comm c’est surtout leur réseau de distribution nouvellement mis a jours; ils sont référencer dans quasiment toutes les GMS et poids lourd de la grande distrib’ (carrefour, casino, dia, auchan ect…). Ca pourrait étre un trés bon cas d’étude de mix-marketing.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE