5 clés pour réussir sa création d’entreprise

Pour bien entreprendre, il faut s’organiser, planifier, prévoir ; ce, dès la création de l’entreprise.

5 clés pour réussir sa création d'entreprise

L’idée d’entreprendre est une chose, sa concrétisation en est une autre. A travers ce billet, je vous propose 5 points à méditer. Ce sont des erreurs à ne pas commettre durant la création de votre entreprise, des conseils à appliquer au plus tôt. Ces erreurs, nous les avons plus ou moins commises dans le cadre de notre projet, avec des conséquences parfois graves.

Planifier

Le calendrier pendant ou après la phase de création doit être votre meilleur ami. Planifier vos tâches, leur durée. Fixez-vous des deadlines à ne pas dépasser. Sans objectifs dans le temps, vous accumulerez du retard, vous aurez du mal à quantifier une charge de travail ou déterminer un besoin en ressources ou encore déléguer si besoin. Se retrouver avec dix choses à faire en même temps est courant pour un entrepreneur, mais très fatiguant voire improductif. En gestion de projet, chacune des tâches est ordonnancée afin d’en réduire sa durée. Alors ordonnançons !

S’organiser

Il faut prendre le temps d’organiser chacune des tâches à réaliser. Organiser les méthodes de sa mise en œuvre, les moyens pour y parvenir, les ressources. Reporter une tâche que l’on vient de commencer après s’être rendu compte qu’il nous manquait un élément essentiel pour l’accomplir, c’est très embêtant : gaspillage de temps, d’argent, d’énergie. Pour chaque tâche, commencer par identifier les actions à mettre en œuvre, les outils nécessaires, les fonds nécessaires si besoin. Vous éviterez ainsi de devoir tout reprendre suite à un besoin que vous auriez pu identifier avant de commencer.

Anticiper

C’est un peu la suite logique des deux premiers points : savoir et pouvoir anticiper. Nous n’avions fixé aucun objectif en terme de temps pour la création, la gestion et développement de notre projet. Nous nous sommes lancés, point. Nous agissions ensuite en fonction des réactions des partenaires, clients ou fournisseurs. Aucun tableau de bord. Nous le déconseillons fortement, car nous travaillions toujours dans la réaction, jamais par anticipation. Cela se traduit par des dépenses supplémentaires en temps et financièrement.

S’entourer de compétences

Savoir s’entourer de compétences est un gage de sécurité pour le créateur. J’ai déjà écris un billet sur le sujet, mais c’est un point extrêmement important. Dans une grande entreprise, on cherche toujours à recruter les meilleurs profils, en payant parfois le prix fort. Ce n’est pas sans raison ! Alors bénéficier du savoir faire, de l’expertise, de conseils de personnes compétentes n’est pas un luxe quand on est créateur d’entreprise. C’est une nécessité.

Fixer des objectifs

Fixer des objectifs à très long terme, c’est un bon moyen pour motiver sa propre réussite. Un objectif peut être multiple : un chiffre d’affaire, un volume de transactions, un développement géographique, une réputation… Peu importe sa nature, l’important est de pouvoir projeter son projet dans le futur. Un projet bien ficelé est un projet pour lequel il est aisé de déterminer à partir des données présentes ce qu’il deviendra dans le futur. Ne pas se fixer d’objectifs farfelues ou intenables, au risque d’être grandement déçu : des objectifs clairs et réalistes.

Photo Crédit Une : Flickr – Peter Kaminski



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android
fondateur de la société Soliv'r, site de vente en ligne de produits issus du commerce solidaire, de Palestine en particulier : http://www.solivr.fr

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Sianat    

    As-salamû’ alaykum,

    Baraka Llâhu fikum pour ces conseils. Vous avez énuméré des points essentiels.
    Je me suis toujours fixée des objectifs mais je rencontre encore des soucis d’organisation : difficile lorsque l’on souhaite être sur tous les fronts.

    1
  2. Saïd Islamic Deal    

    As-salamu ‘alaykum wa rahmatuLlah,

    Jazak Allahu khayran pour ces précieux conseils.

    Planifier : it’s OK

    S’organiser : peut mieux faire! mais on ajuste au fur et à mesure et on automatise quand c’est possible…

    Anticiper : jusqu’ici… hamduliLlah…

    S’entourer de compétences : La SPMF est là pour nous aider à trouver bi-idhniLlah

    Fixer des objectifs : c’est primordial!!

    En tout cas, j’imprime l’article tout de suite !!

    Jazak Allahu khayran

    2
  3. Mayumi    

    J’ajouterais un dernier point pour ceux qui travail de chez eux, se créer un véritable espace de travail, éviter de bosser sur le canapé le portable sur les genoux.

    Le confort d’un bureau et si possible espace bureau aide sérieusement à la concentration et à l’efficacité de travail.

    Merci pour cet article !!

    3
  4. Asma    

    Salam,

    Excellent article :
    Chez e-slamshop, nous utilisons une « to-do » list avec 5 colonnes obligatoires
    La date butoir, les moyens, la tâche, le statut et l’acteur et nous avons instauré une discipline : Y répertorier chaque tâche même minime ( avec répétition des coordonnées) et c’est le premier fichier ouvert le matin !

    Sinon je rajouterai quand même 3 clés à mon avis essentiel .

    1- Se former
    Se dégager 30 minutes par jour de formation est essentiel ( strict minimum) ( compta, finance, entreprenariat, blogging …ce n’est pas les sujets qui manquent)

    2-Veiller
    Dans le monde du e-commerce, il est essentiel d’être à l’écoute du marché et d’adapter sa sélection en fonction des tendances ( pas trop quand même sinon on perd son identité) Cette veille peut apparaître comme une perte du temps mais elle permet une réelle réactivité en temps voulu

    3-Se ressourcer spirituellement
    En fait, il ne faut pas perdre le nord ( la qibla ;) ) Tout ceci n’est qu’éphémère ! Alors se dégager 15 minutes par jour min, pour méditer/prier permet de se recentrer et de revivifier nos principes: Elle est là la force de l’entrepreneur musulman : Le Rizq prend alors le pas sur tous le reste …Je me ferai bien un p’tit contrat à 100k€ mais pas à tous prix !

    Khir in cha Allah

    4
  5. Revue de presse du web – 17 juin 2012 | M.M Blog – Materner avec un grand Aime    

    […] al-kanz.org : 5 clés pour réussir sa création d’entreprise […]

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE