Anonymous : plusieurs centaines de sites israéliens piratés

Le cyber-collectif Anonymous revendiquent l’attaque de plus de 700 sites israéliens.

anonymous gaza
#OpIsrael pour suivre les opérations d’Anonymous sur Twitter

Alors que Tsahal, « l’armée la plus morale du monde » (sic) selon les pro-Israël, détruit Gaza et tue, les Anonymous, collectif d’internautes qui s’est illustré par plusieurs attaques informatiques contre des sites gouvernementaux ou des multinationales, ont décidé de s’en prendre à leur tour à Israël.

C’est ainsi qu’au quatrième jour de l’offensive d’Israël contre Gaza, ces derniers auraient piraté plus de 700 sites israéliens, piratage confirmé par les autorités israéliennes.

Anonymous aurait même effacé la base de données de Bank of Jerusalem :

Samedi à 16h, c’est le site de la présidence israélienne qui était hors-service :

Puis celui de l’IDF (Israel Defense Forces) :

Un autre site de « l’armée la plus morale du monde ».

Autre site sérieusement touché, celui du ministère israélien des Affaires étrangères, dont la base de données a aussi été effacée.

Dans un communiqué publié jeudi 15 novembre, Anonymous explique ses motivations :

« Depuis bien trop longtemps, les Anonymous ont regardé sans espoir et sans rien faire – avec le reste du monde – le traitement barbare, brutal et méprisable du peuple palestinien par les forces de défense d’Israël dans les soi-disant ‘territoires occupés’. Comme tant d’autres sur cette planète, nous nous sommes sentis impuissants face à un mal aussi implacable. Il en était de même jusqu’à aujourd’hui avec l’attaque insensée et la menace d’invasion de Gaza. Mais quand le gouvernement israélien a publiquement menacé de couper Internet et toutes les télécommunications de la bande de Gaza, il a franchi la ligne jaune. Comme l’ancien dictateur égyptien Moubarak l’a appris à ses dépens, nous sommes Anonymous et personne ne coupe Internet sous notre surveillance. »

Et d’ajouter :

« Ne coupez pas Internet dans les ‘Territoires occupés’, cessez de faire régner la terreur sur le peuple innocent de Palestine ou vous connaîtrez la terrible colère des Anonymous »

Pour suivre la bataille que mènent les Anonymous contre Israël, suivez-les sur Twitter : https://twitter.com/YourAnonNews



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. ubefepp    

    Faut être sérieux un minimum et ne pas croire tout ce qui se raconte .
    Lors de l’affaire Mégaupload , ils étaient incapables d’en attaquer deux à la fois , sauf bien sûr des cas isolés qui prenaient pour cibles de petits sites .Même si ce n’est pas des attaques DDOS c’est impossible .

    1
  2. amine    

    mais non, pas 9000 sites web. « it’s over 9000″ est une expression de hackers qui veut dire « beaucoup, vraiment beaucoup ». sources: http://knowyourmeme.com/memes/its-over-9000

    2
  3. Fs    

    Et pourtant ce serait beaucoup plus efficace qu’une rocket!

    3
  4. Jack-Freedent    

    Je confirme ce qu’Amine dit, it’s over 9000 est une expression de geek (pas seulement de hacker) qui veut dire « beaucoup », « nombreux » ou « énorme ».
    L’expression vient du manga dragon ball z quand vegeta se rend compte que la force de sangoku s’élève à plus de 9000 unités (pour la petite histoire^^).

    4
  5. oummeriam    

    salam alaikoum

    alors c’est vrai ou pas ?

    5

Écrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan