Australie : tentative d’incendie d’une mosquée

Par Al-Kanz

Une tentative d’incendie a endommagé une mosquée, en Australie.

Islamophobie. Attaquer les mosquées et les musulmans n’a rien de nouveau en Australie. Cela fait même partie des mœurs, tient à préciser le blog Loonwatch.com, vigie anglophone de l’islamophobie dans le monde.

Comme en France, la tentative d’incendie de la mosquée de Whyalla, « troisième plus grande ville d’Australie-Méridionale après Adélaïde et Mount Gambier », est survenue dans la nuit. Et, toujours comme en France, les musulmans découvrent les profanations et autres actes de vandalisme avant l’aube quelques minutes avant la première prière de la journée.

Pour Hasan Aziz, porte-parole de la communauté musulmane de la ville, au vu du mode opératoire, il ne fait aucun doute qu’il s’agit bien d’un acte islamophobe, d’un « crime de haine » (hate crime).

Si la mosquée n’a pas été détruite, les dégâts occasionnés empêchent que l’on y prie ; ce qui amène les musulmans à prier dehors sous une chaleur étouffante. 40°C, précise le site Adelaidenow.com.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE