Carrefour Tunisie : badbuzz autour d’un cliché jugé raciste

Par Al-Kanz

La publication d’une photographie malheureuse sur sa page Facebook vaut à Carrefour Tunisie les foudres d’une association de lutte contre le racisme.

Carrefour Tunisie et les bananes aux enfants noirs

Badbuzz pour Carrefour Tunisie. L’enseigne est accusée de racisme par l’association tunisienne de soutien aux minorités après la publication d’une photo sur sa page Facebook.

A l’occasion du match opposant le Sierra Leone à la Tunisie, Carrefour, sponsor de l’équipe tunisienne de football, a mis en ligne samedi 8 juin une vingtaine de photographies.

Sur l’une de ces photos, on voit des joueurs de l’équipe nationale donner des bananes, par-dessus un muret, à des enfants sierra-léonais. La photographie n’est pas heureuse, en ce qu’elle évoque les clichés d’un racisme des plus éculés.

Pour autant, on peut difficilement voir dans ce cliché une quelque intention raciste. Il y a là tous les ingrédients d’un malheureux concours de circonstances : les joueurs tunisiens sont en déplacement en Sierra Leone. Des enfants vont à leur rencontre. Les joueurs décident de leur faire plaisir en leur offrant ce qu’ils ont sous leur main, en l’occurrence des bananes. Les enfants ne sont pas suédois, mais sierra-léonais.

Si la photo peut déranger, on le comprend aisément, on ne peut raisonnablement accuser ni les joueurs tunisiens ni même Carrefour Tunisie de racisme. L’impair relève plus de la boulette d’un community manager qui a mis en ligne un lot de photos et qui a manqué de précautions.

Ce n’est pourtant pas la position de l’association tunisienne de soutien aux minorités qui a décidé de porter plainte contre l’enseigne pour racisme.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. Céline [iPhone 3GS]    

    Ce qu’ils ONT sous leur main

    1
  2. Rayan    

    Assalamou aleykoum,

    Je vous trouve quelque peu complaisant lorsque vous écrivez :  » Pour autant, on peut difficilement voir dans ce cliché une quelque intention raciste. »…

    Vous faîtes bien de relever ce malheureux incident, mais pas de complaisance svp.

    Le racisme est malheureusement présent au Maghreb, et parmi l’ensemble des clichés pourquoi publier celui-ci ???

    Je ne me permettrais pas d’accuser qui que ce soit de racisme (community manager, responsable communication ou autre), mais c’est une erreur à condamner et non pas une « boulette ».

    Dans ce cas là comment qualifieriez-vous l’histoire de Gabby Douglas suite aux JO 2012 ?

    http://www.meltybuzz.fr/jo-2012-nbc-raciste-envers-gabby-douglas-a122439.html

    Wa salam

    2
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Vous dites une chose et son contraire. Racisme ou pas racisme ?
      Je ne vous autorise pas à m’accuser de complaisance à l’égard du racisme. Merci de lire ceci http://www.al-kanz.org/2013/04/13/racisme-algerie/ et http://www.al-kanz.org/2013/05/29/malcolm-x-islam-racisme/

      2.1
      • Rayan    

        Encore une fois je n’accuse personne de racisme.

        Encore une fois je relève le fait que vous souleviez cette information qui serait autrement passée inaperçue (en tout cas en me concernant).

        Je ne parle pas d’acte raciste, d’acte volontaire, mais plutôt d’une grosse ERREUR et non pas d’une « boulette ».

        Ce n’est pas une brève AFP, c’est un article avec votre point de vue, votre qualification des faits. Lorsque je parle de « complaisance » (peut être le terme est maladroit) je parle donc de votre point de vue retranscrit dans cet article.

        Relisez-vous vos articles avant publication ? Choisissez-vous les illustrations sur les seuls critères esthétiques ou bien sur le sens que ces illustrations peuvent apporter ? … Vous faîtes votre travail correctement (très bien même), lui non.

        Malheureusement tout est sujet à interprétation. Comme cet article de 20 minutes où l’illustration est … particulière : http://www.20minutes.fr/societe/1168631-20130605-ump-recale-proposant-limiter-liberte-religieuse-prive

        Simple boulette, grosse erreur de jugement, mauvais travail de l’auteur ou bien volonté manifeste de nuire, d’alimenter une peur latente… ? N’y voyez aucune allusion à votre article, ceci est juste cité à titre d’exemple sur le choix des photos.

        Pour conclure, je ne minimise pas l’action du community manager, c’est une erreur (et puis c’est son travail que de travailler l’image de son client). Je ne le taxe pas de racisme, je ne vous taxe pas de racisme non plus (pour passer sur votre site depuis de nombreuses années ce ne serait que pure calomnie), mais svp ne qualifier pas cela de boulette.

        2.1.1
        • Al-Kanz    

          Quelle est votre définition du mot « boulette », s’il vous plaît ?

          2.1.1.1
          • Rayan    

            Une PETITE erreur

            2.1.1.1.1
          • Al-Kanz    

            Selon moi, une boulette est une erreur involontaire. Elle peut être petite ou grande.
            Si les footballeurs avaient donné des pommes, il n’y aurait pas eu toute cette émotion. On est dans le malheureux concours de circonstances. La boulette consiste à ne pas avoir pensé aux différentes interprétations, surtout tendancieuses, que l’on peut faire d’une telle photo. Vouloir y voir autre chose me paraît excessif.

  3. Rayan    

    Nous sommes donc d’accord que l’intention raciste n’est pas là, mais que le choix de cette photo n’est donc pas douteux mais malheureux. Tout est porteur de sens, les mots, la gestuelle, les images. Certes c’est involontaire, ce n’est pas intentionnel, mais bien que vous dénonciez vous défendez l’erreur « technique » ou le manque de contrôle et de vérification.

    Vous savez quoi ? J’ai l’impression que les choses tournent en rond.

    Après lectures de l’article j’ai apprécié l’initiative mais moins le sentiment de « minimisation », j’ai donc apporté mon commentaire (c’est ainsi que j’ai interprété le terme boulette dans ce contexte).

    Je vous suis depuis longtemps maintenant et je sais pertinemment que vous n’êtes, ni n’incitez à une quelconque forme de discrimination. Si mes propos vous ont d’une manière ou d’une autre offensé, je m’en excuse mais il n’y a rien d’insultant.

    Je « n’excuse » pas, je ne condamne pas comme a pu le faire l’association tunisienne, je réagis tout simplement à votre article.

    Continuez votre excellent travail !

    Wa salam :)

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE