Ramadan : un atout pour la filière française de viande ovine

Par Al-Kanz

Les consommateurs musulmans sont un atout, aujourd’hui incontournable, pour l’agriculture française. Les éleveurs d’ovins misent sur eux tant pour l’aïd qu’à l’occasion du ramadan.

sheep - Kris Haamer
© Kris Haamer

Début juillet, le commerce de la viande ovine, viande de mouton et d’agneau, a connu un petit regain d’activité lié directement à l’arrivée du mois de ramadan, qui débuta le 10 juillet dernier. L’organisme spécialisé France Agrimer commentait ce rebond en ces termes :

Commentaire conjoncture ovins : reprise du commerce.
L’activité commerciale sur les marchés en vif régionaux des ovins reprend des couleurs cette semaine. Les apports totalisés sur les différentes places commerciales sont moins volumineux. Dans ce contexte et face à une demande qui se réveille, les cours sont plus facilement reconduits voire orientés à la hausse pour les agneaux de belle conformation. La clientèle avisée se tourne plus volontiers vers les signes de qualité issus des différents terroirs de production. Les échanges se réactivent en brebis après une assez longue période d’hibernation. Le beau temps ainsi que l’arrivée du Ramadan sont des facteurs favorables à l’achat des grillades et merguez.

France Agrimer – Hebdo Conjoncture Elevage – semaine 27 (1er juillet 2013 au 7 juillet 2013)

Les semaines suivantes confirment la reprise, comme l’atteste cet autre commentaire de France Agrimer pour la deuxième semaine de juillet.

Commentaire conjoncture ovins : commerce plus actif
« L’activité commerciale sur les marchés en vif régionaux des ovins se relance cette semaine. Les deux ingrédients qui pimentent les ventes sont la continuité du beau temps et les fêtes du Ramadan. »

France Agrimer – Hebdo Conjoncture Elevage – semaine 28 (8 juillet 2013 au 14 juillet 2013)

Confirmation pour la troisième semaine de juillet, deuxième semaine du mois de ramadan.

Commentaire conjoncture ovins : commerce fluide et régulier.
« L’ambiance commerciale dans le secteur des ovins reste correcte cette semaine. Cette situation est à mettre en relation avec une demande estivale relancée par le beau temps ainsi qu’à la période du Ramadan. »

France Agrimer – Hebdo Conjoncture Elevage – semaine 29 (15 juillet 2013 au 21 juillet 2013)

Pour la fin du mois de ramadan, France Agrimer tablait sur un « regain de consommation ».

Commentaire conjoncture ovins : cours bien orientés
En agneaux, les cours se maintiennent pour la troisème semaine consécutive en raison d’une offre réduite. Les bons agneaux sont particulièrement recherchés en cette période estivale dans les zones touristiques bien que la consommation de viande soit globalement freinée par les fortes chaleurs. La fin du Ramadan en semaine 32 devrait se traduire par un regain de consommation.

France Agrimer – Hebdo Conjoncture Elevage – Semaine 31 (29 juillet 2013 au 04 août 2013)

Malgré tout, malgré la consommation des musulmans, dont chaque méchoui, chaque barbecue, chaque merguez grillée est un acte de patriotisme économique, la filière ovine connaît toujours des difficultés. Le mois de ramadan, comme l’aïd al-adha quelques semaines plus tard, désormais incontournables pour la filière française de la viande n’a pas « permis de relancer la demande »

Une consommation toujours en diminution
A l’inverse de l’ensemble des viandes dont les prix à la consommation sont en hausse, le prix de la viande ovine est stable par rapport à 2012 (13,28 €/kg). Malgré cette stabilité, la consommation de viande ovine continue de reculer. Les volumes achetés par les ménages français ont diminué de 3,2 % par rapport à 2012 sur la période allant du 1er janvier 2013 au 11 août 2013. La saison estivale et les fêtes du Ramadan n’ont pas permis de relancer la demande.

France Agrimer, note de conjoncture, 17 septembre 2013

Les consommateurs musulmans constituent un atout considérable pour la France, qui préfère voir mourir à petit feu des régions entières, à l’instar de la Bretagne qui ne va pas très bien, plutôt que de miser sur les puissants relais de croissance qu’une partie de sa population constitue.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. sultan[GT-I9300]    

    Al kanz est revenu de vacances, enfin des articles!

    1
    • Reda    

      Salam,
      Ah bon ils prennent des vacances ?
      Manquait plus que ça avec tout ce qui a a faire sur les magouilles du halal ?
      Bon j’espère que malgré tout il ont mange du lion, ah non ça c’est pas halal, bon alors du choua de kebda !

      1.1
    • Abuljoud    

      salam,

      Ou peut être était-il au pèlerinage?

      C’est vrai qu’avec seulement 36 articles pour ce mois d’Octobre (qui n’est pas fini certes…), c’est le plus faible de l’année….

      Mais quand on a pas de patron et qu’on travaille pas à la tâche, alors on fait comme on veut :)

      1.2
  2. seifeddine    

    Salamou’aleykoum,

    Je ne comprends pas qu’on se réjouisse que les musulmans soient des ventres sur pattes.
    Je dirais même que ça devrait être désolant que pendant le ramadan la consommation de viande augmente dans la communauté musulmane. N’y a t il pas un paradoxe avec l’esprit du ramadan?

    Par ailleurs, si il y a bien une chose qu’il faut essayer de diminuer, c’est bien notre consommation de viande. Car elle est aussi mauvaise pour notre santé que pour l’environnement.

    Bref, voici quelques liens à méditer:
    http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/betail_amazonie (à zoomer pour pouvoir bien lire l’écriture de l’infographie)
    http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/betail_terres
    http://www.monde-diplomatique.fr/2013/04/STIENNE/48972

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE