Coronavirus : fausse alerte en France

Par Al-Kanz

Le patient soupçonné d’être infecté par le coronavirus et signalé mardi 29 octobre en France n’est finalement pas touché par le virus.

Mardi 29 octobre, le ministère de la Santé s’inquiétait d’un « cas probable » de coronavirus signalé dans le nord de la France.

Lire – Coronavirus : un cas probable signalé dans le nord de la France, nouveau décès en Arabie saoudite

Le patient, qui revenait d’Arabie saoudite, avait montré des signes suffisamment inquiétants pour être mis à l’isolement dans un hôpital de Tourcoing. Finalement, les tests effectués ont révélé que ce dernier, qui rentrait vraisemblablement du hajj (pèlerinage sur les lieux saints de l’islam), n’avait pas contracté le virus. La France compte toujours en tout pour tous deux cas avérés, dont un mortel.

En revanche, l’Arabie saoudite, foyer du virus, continue régulièrement de déplorer des morts. Le dernier en date a été annoncé dimanche 27 octobre par le ministère saoudien de la Santé. Il s’agissait d’un patient de 83 ans, atteint de plusieurs maladies chroniques.

124 coronavirus - 52
Recensement par les autorités saoudiennes

Pays touchés : nombre de cas/nombre de décès depuis septembre 2012 (30 octobre 2013)

France : 2/1
Italie : 1/0
Jordanie : 2/2
Qatar : 6/3
Arabie saoudite : 124/53
Tunisie : 3/1
Royaume uni : 3/2
Emirats arabes unis : 6/2
Total : 147/63



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE