Pékin Express présente ses excuses

Par Al-Kanz

Pékin Express. Mercredi soir, peu avant 22h des excuses ont été présentées sur Twitter.

death myanmar
Capture d’écran du New York Times

Mercredi 30 avril, la chaîne de télévision M6 diffusait le troisième épisode de la saison 10 de son émission phare Pékin Express, tournée en Birmanie, pays accusé de crimes contre l’humanité selon des ONG internationales, dont Human Rights Watch.

Lors de cette diffusion, peu avant 22h des excuses ont été présentées sur Twitter par un compte non officiel de l’émission.

« Excusez-nous pour cette erreur »


C’est là un exemple que devrait suivre le compte officiel de l’émission. Depuis le 13 avril dernier, les responsables de M6 présents sur Twitter se terrent dans un mutisme éhonté et refusent de répondre aux interrogations des internautes sur le choix de la Birmanie.

Avec la réponse à @SchnippR, nous avons peut-être une piste pour tenter d’avoir une réponse et pourquoi pas des excuses adressées en premier lieu aux minorités opprimées en Birmanie : il faudrait peut-être passer en revue les tweets du personnel de M6 et à la moindre coquille glisser une question.

Vers des excuses plus larges ? Lol

Exemple : « Lol ! @jeremyM6, « les victimes se sont demandées », « demandée » ne prend pas de s. « Se » est COI ». Suivi d’un second tweet : « D’ailleurs @servicecomM6 relol ! « se » se demandent toujours pourquoi M6 tait ce génocide ».

Et là hop ! @jeremyM6 aka Jérémy Guyot, directeur des relations presse de la chaîne qui eut monté, mais qui aujourd’hui se démonte, répondrait d’un « MDR ! c’est vrai « se » est COI, pardon ! Génocide peut-être, mais dans un superbe cadre ».

Ouaip ! Ils sont pas mal chez M6 en matière de cynisme. D’ailleurs la chaîne et ses trois « gros sponsors » ont décidé de se faire discret tant que Pékin Express se déroule en Birmanie.

Lire – Pékin Express, LDC et la certification de la mosquée d’Evry « pas sérieuse »

Il faut dire que l’actualité n’est pas en leur faveur.

En Birmanie, des enfants rohingya risquent de mourir de faim

Le New York Times (NYT) par exemple rapportait hier le cas dramatique d’un bébé rohingya mort dans une pharmacie : il lui fallait de l’oxygène que Médecins sans frontière (MSF) aurait pu lui fournir aisément si l’ONG française n’avait été expulsée de sa clinique et interdite d’accès aux régions où sont parqués ces musulmans rendus apatrides en 1982 par la junte birmane.

Lire – Death Stalks Muslims as Myanmar Cuts Off Aid

Impossible de se rendre à l’hôpital : les Rohingya doivent passer par un casse-tête administratif. Ce parcours du combattant a été volontairement mis en place pour leur interdire de fait l’accès aux soins. Le bébé est mort dans les bras de sa mère. Il voulait simplement respirer.

Pour prendre la mesure de la gravité de la situation, le NYT révèle un indicateur alaramant : lorsque MSF exerçait à peu près correctement, 400 malades rohingyas ont été admis en urgence dans des hôpitaux locaux. En mars, seules 20 personnes ont pu obtenir les autorisations nécessaires pour se faire soigner dans un hôpital, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé.

La situation est tellement grave dans le camps de Sittwe que les enfants qui ne profitent plus des rations alimentaires que prodiguait MSF risquent de « tous mourir », selon un bénévole cité par le NYT. Ce qui fait dire à Tomas Ojea Quintana, représentant, jusqu’en mars dernier, des Nations Unies chargé des droits de l’homme en Birmanie, que l’obstruction du gouvernement à l’acheminement de l’aide humanitaire « pourrait constituer des crimes contre l’humanité« .

Ces crimes contre l’humanité s’ajouteraient alors à ceux dénoncés par Human Rights Watch dans son rapport d’avril 2013.

Lire – Birmanie : l’Europe confirme que le sang musulman ne vaut rien



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. Samah    

    Salam aleycoum ! Pas mal ces titres accrocheurs, le tout repris habilement avec humour. Merci pour ces articles de qualité et agréable à lire, pour votre investissement dans la communauté. Que Dieu vous le rende !

    1
  2. dmh[SM-N9005]    

    Bravo pour votre persévérance, vous prouvez par cette action qu’il est possible de faire bouger les lignes.

    2
  3. muslim français    

    salam et a mercredi prochain sur pékin express

    3
  4. Aziz De Marrakech [iPhone 4]    

    J’y est presque cru

    4
  5. Y.M[GT-I9305]    

    Bravo Al-kanz pour cette ténacité de movilisation pour cette noble cause. Le lobbing est exemplaire, chapeau !!

    5
  6. samir [iPhone 5]    

    Merci

    6
  7. Pékin Express est financé par LDC, qui compte vendre Reghalal aux musulmans pendant ramadan    

    […] Lire – En Birmanie, des enfants rohingya risquent de mourir de faim […]

    7

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE