Récupérer les églises pour des mosquées : des propos irresponsables

Par Al-Kanz

Les déclarations de Dalil Boubakeur tenues sur Europe 1 doivent être clairement condamnées.

Les propos font polémique. Et pour cause. Ce matin sur Europe 1, au micro du journaliste Jean-Pierre Elkabbach, Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris et président du CFCM (Conseil français du culte musulman), a confirmé une suggestion formulée par ses soins dans son dernier ouvrage, co-écrit avec Philippe Duley, en librairie jeudi 18 juin, Lettre ouverte aux Français – L’appel du recteur de la Mosquée de Paris.

Ci-après le verbatim.

Jean-Pierre ElKabbach : […]vous suggérez de récupérer pour votre culte des églises vides. Vous pensez que ces églises seraient utiles.

Dalil Boubakeur : Ecoutez, c’est un problème délicat.

Jean-Pierre ElKabbach : Dites-le dites-le si vous le pensez.

Dalil Boubakeur : Pourquoi pas. A Clermont-Ferrand, j’ai trouvé tout de même des religieux qui étaient disponibles pour accueillir aussi des musulmans.

Jean-Pierre ElKabbach : C’est-à-dire que quand des églises sont, seront désertes ou désertées, vous pensez qu’elles peuvent servir au culte musulman.

Dalil Boubakeur : C’est le même Dieu, ce sont des rites qui sont voisin, qui sont fraternels.

Jean-Pierre ElKabbach : C’est la maison de Dieu.

Dalil Boubakeur : Les musulmans, les chrétiens peuvent coexister.

Europe 1, lundi 15 juin 2015.

Ces propos totalement irresponsables, qui n’engagent du reste que la personne de Dalil Boubakeur, appellent a minima les remarques suivantes :

1- Les musulmans veulent – et construisent – leurs propres lieux de culte, pas ceux des autres. Cette suggestion du recteur n’a jamais été celle des musulmans. Si la communauté musulmane manque encore en effet de mosquées, les efforts déployés un peu partout en France depuis tant d’années visent à construire des mosquées ou à réhabiliter qui des hangars désaffectés, qui des anciennes usines, qui des bâtiments payés avec l’argent des fidèles.

meteo des mosquees
Météo des mosquées ©Trouve ta mosquee

2- Nous n’avons que faire des suggestions irresponsables qui valident le discours islamophobe. Si Dalil Boubakeur voulait jeter de l’huile sur le feu, apporter de l’eau au moulin de la fachosphère et des partis islamophobes (particulièrement ceux de la droite française) et, pire, susciter la défiance de ceux qui jusque-là ont fait montre de bienveillance à l’égard des musulmans, il ne s’y serait pas pris autrement.

3- Dalil Boubakeur est une voix médiatique en parfait décalage avec les musulmans de France. Ces dernières années, les intégristes catholiques ont pris du poil de la bête avec la loi sur le mariage gay. Les musulmans, entre autres, sont dans leur viseur. De Valeurs actuelles au Figaro – avec notamment, mais pas uniquement le Figaro Vox –, ils ne ratent pas une occasion pour exciter leurs ouailles et les complotistes islamophobes pour dénoncer la cinquième colonne que constituerait la communauté musulmane.
Or, si l’aura de Dalil Boubakeur sur les musulmans de France est inexistante, ce dernier occupe une place de choix dans le Landerneau médiatico-politique, et, partant, dans les représentations de l’opinion française. En d’autres termes, pour le quidam le recteur de la mosquée est la voix des musulmans de France.
De fait, le président du CFCM, par ses déclarations, ouvre un boulevard aux prédicateurs de haine qui officient dans les rédactions parisiennes.

Lire – Doit-on continuer à subir l’islamophobie féroce de quelques médias ?

4- Exacerber les ressentiments des chrétiens est irresponsable, faire de telles propositions irrévérencieux. La désaffection des églises est suffisamment douloureuse pour les catholiques, la démagogie autour des racines chrétiennes de la France bien trop présente dans la bouche des politiques, pour que le prétendu porte-parole des musulmans de France ne vienne alimenter la vulgate islamophobe sur l’invasion de la fille ainée de l’Eglise par les hordes islamiques.

Restons-en là même si nous pourrions continuer encore longuement. Terminons simplement en invitant prestement Dalil Boubakeur à prendre une retraite bien méritée. Pour lui-même et pour tous.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (12 commentaires)

  1. fatima-zahra[GT-I9300]    

    Assalamu aleykoum warahmatu lah wabarakatu

    Je ne dirais que une chose :
    La illaha illa allah, la illaha illa lah.

    1
  2. issou [iPhone]    

    C’est son opinion à lui.chacun est libre de s’exprimer non!!

    2
  3. Abou Leyla [iPhone]    

    Mr El Kanz merci pour l’article. Mais je vous trouve quand même dur avec Mr boubakeur qu’Allah le raffermisse. Je trouve que vous l’attaquez un peu trop. Défendre notre communauté est un travail difficile. On voit ses erreurs mais pas le bien qu’il fait. Trop long pour argumenter. Mais notre éthique demande quand même plus de tempérance. Allah est plus savant.

    3
  4. Liberté Adorée    

    Bonjour,
    Je ne suis pas musulman du tout, étant français depuis des générations, blanc, athé vraiment pas croyant, mais le climat contre les musulmans en France me préoccupe énormément…. et je suis d’accord avec Al Kanz, tout cela ne pourra avoir qu’une seule conséquence, remonter encore plus les gens qui sont islamophobes au sens littéral du terme (la peur de)… et ce meme Boubakeur qui n’a rien trouvé de mieux que de courir à la première réunion des républicains, ce qui signifie « on est d’accord l’islam est un problème et meme le premier ». Les ennemis des musulmans ne sont pas les francais ne comprenant pas les musulmans, mais les ennemis de l’intérieur comme SOS racisme en son temps (pour les arabes et noirs)… et dans le cas présent Boubakeur qui dit en substance « on va mettre la religion la plus haie de France, dans les lieux de culte de la religion la plus estimée »…
    Les musulmans doivent arrêter de réagir au négatif (ou l’alimenter), mais monter du positif…
    Bonne journée

    4
  5. Abou maryam    

    Moi je vois le problème si elle son nettoyer de tous ce qui est chirk car ça donnera de sacrer économie a la communauté musulmane de france

    5
  6. Mosquées : Dalil Boubakeur ne veut plus récupérer les églises    

    […] Récupérer les églises pour des mosquées : des propos irresponsables Sobre virgule il assume la hiérarchisation des haines par le gouvernement Didier Hoeltgen, le socialiste qui voulait interdire l’hôpital aux femmes voilées New York fête l’aïd, Paris s’en prend aux étudiantes voilées Drone de perquisition dans les locaux de l’ONG Barakacity Faire son alyah est désolant, sa hijra très suspect […]

    6
  7. kaci lynda    

    Le problème se situe dans la déformation que ne manqueront pas de donner les extrémistes de tout bord en France , à ces propos, sinon et à mon avis Monsieur Boubakeur a été de bonne foi quoique naif, d’ailleurs il n’ y a qu’à voir l’attitude de Jean Pierre Elkabbach qui, durant l’interview, gesticulait dans tous les sens avec un ce clin d’oeil malicieux pour la caméra, pour imaginer les réactions qui suivront….Maintenant pour revenir à l’histoire, il faut rappeler l’attitude du calife Omar lors de la prise de Jérusalem en 637, qui invité par le patriarche de la ville à accomplir sa prière à l’enceinte meme de l’église, a du poliment décliner l’invitation, pour préserver ce lieu de culte, en prononçant sa célèbre phrase : « J’ai peur que demain d’autre musulmans réclameront de force, de faire la prière dans cette église, sous prétexte qu’Omar l’avait déjà fait! » , tout ça pour dire le respect que portent les musulmans pour le christianisme en général.

    7
  8. Sabrina    

    Salam Aleykoum,

    Pour ma part, je trouve que c’est une excellente idée si toutes les parties concernées se sont mises d’accord. On réduira de beaucoup la facture d’un nouveau lieu de culte. On réutilise ce qui existe déjà au lieu de construire encore et encore.
    Quand à l’argument d’offenser les chrétiens, ça se tient, on ne veut pas d’une énième polémique, mais ces églises sont délaissées car justement les chrétiens ne s’occupent plus de leurs lieux de culte donc si ça peut servir pour une autre communauté, pourquoi pas ? Aujourd’hui de plus en plus d’églises commencent à se diversifier (salle de réception, salle de prière pour musulman etc). Ce débat refera surface tôt ou tard. La vraie question c’est, comment le faire accepter sans provocation et en bonne intelligence ?

    8
    • Abdel    

      Pourquoi il faudrait absolument prendre une église pour la transformer en mosquée ? N’y a t-il pas d’autres immeubles à l’abandon qui feraient l’affaire ? Quel est l’intérêt positif ? Celà ne ferait que nourrir le choc des civilisations.

      8.1
  9. hicham [D6503]    

    il y a plein de bâtiment vacant, pas besoin des églises ça n’apportera que des problèmes, on a déjà les médias et les politiques sur le dos pas besoin de plus d’ islamophobe!

    9
  10. Marie-Eve    

    Je suis chrétienne, et il me plairait de savoir que des voix s’élèvent vers Dieu avec ferveur et amour, depuis le sol d’anciennes églises maintenant désertes et toujours fermées. Il faudrait bien entendu que les crucifix, statues et icônes soient déménagés avec grand respect et confiés aux églises voisines.

    Les habitants de Tibhirine n’avaient pas de mosquée et faisaient la prière dans le monastère, invités de tout cœur par les moines avant leur assassinat.

    Bien entend, ça me réjouit aussi de voir fleurir des minarets tout neufs :)

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE