Islam : ce qu’y cache Manuel Valls

Par Al-Kanz

Alors que le pays va mal, que la crise frappe de nombreux foyers, le Premier ministre a décidé de faire de l’islam le sujet central de sa politique. Que cache-t-il au juste ?

Les Internets ont ceci de merveilleux qu’ils recèlent de petites perles passées parfois inaperçues, mais qui jaillissent à nouveau au gré de l’actualité. A la façon de ce tweet de l’internaute @OneRadex sur Twitter, qui résume parfaitement ce que Manuel Valls veut absolument faire de l’islam.

CQFD.

Sur le sujet, lire Islamique, le chômage serait (vraiment) combattu par Manuel Valls.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Ajeeb    

    Il me semble avoir lu que M.Valls doit aller en Algérie ce week-end.
    Fera t-il mention de sa découverte quant au foulard.
    Ceci est un signe d’asservissement.
    Des millions d’asservis et donc d’oppresseurs qui s’ignorent.
    S’ils ne sont pas au courant de sa théorie, si elle n’a pas été relayée jusque là bas il est impératif qu’il leur en fasse part.
    Il ne faut pas laisser les peuples ainsi, dans l’ignorance.
    Peuple algérien hommes tyrans aux femmes asservies.
    Il est important qu’il n’oublie pas de leur en faire part.
    Comme au temps des colonies. Ou les prétendues civilisations supérieures devaient éduquer les civilisations inférieures.
    Tant qu’à aller là bas c’est une occasion de faire son devoir humaniste.
    Les algériens ne pourront qu’etre ravis de savoir qu’ils ont besoin d’etre éduqués.

    1
  2. younes [iPhone]    

    on ne peut être plus claire et precis quant aux vrais enjeux qui se cache derriere cette médiatisation sur la fondation de l’islam de France

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE